StarCraft® II

Nouveau dans StarCraft II ? Jouer gratuitement
La page que vous consultez n’est pas encore disponible sur le nouveau site de StarCraft II, mais reste accessible sur le site Classique ci-dessous !

Suite à la bataille de Char, Kerrigan luttait pour regrouper ses troupes. Elle contacta Jim Raynor et les Protoss et leur proposa de s’allier à nouveau pour secourir les survivants du Dominion terran et riposter contre le DFT. Le Maître-esprit étant tombé sous le contrôle de la Terre, Raynor et les Protoss se virent obligés de reconnaître que le DFT constituait une menace plus grave que la Reine des lames.

Guidée par Samir Duran, Kerrigan entreprit de réunir sous son contrôle les couvées zergs décimées. Elle « encouragea » Mengsk à lui fournir un émetteur psi, qui lui permit de reprendre assez de Zergs sous sa coupe pour détruire le disrupteur psi sur Braxis. L’alliance assaillit ensuite Korhal ; Raynor et Fenix s’occupèrent des fortifications tandis que ses Zergs massacraient les troupes du DFT. Mengsk put commencer à reconstruire son empire sur sa capitale mais, à nouveau maîtresse d’un grand essaim, la Reine des lames se retourna traîtreusement contre ses alliés. Elle tua Fenix et le général Duke et mit Raynor et Mengsk en fuite.

Il ne restait qu’un obstacle à la domination totale de Kerrigan sur les Zergs. Elle se rendit sur Shakuras et y prit Raszagal en otage pour forcer les Templiers noirs à assassiner le Maître-esprit contrôlé par le DFT, tandis que ses Zergs écrasaient les troupes terriennes. Une fois la victoire acquise, Zeratul exigea la libération de la matriarche, mais cette dernière refusa : elle était tombée sous l’influence mentale de Kerrigan depuis le début. À son grand dam, Zeratul dut se résigner à exécuter sa propre matriarche plutôt que de la voir rester esclave de la Reine des lames.

La fragile alliance victime de la duplicité de Kerrigan, DuGalle, Mengsk et Artanis, lança un assaut désespéré contre Char. Mais les Zergs ravagèrent les flottes les unes après les autres… puis laissèrent quelques survivants s’échapper. La Reine des lames n’avait que faire d’ennemis si affaiblis. Mengsk et Artanis battirent en retraite mais DuGalle, désespéré par l’extermination de ses troupes, se donna la mort. Satisfaite de son contrôle absolu sur le nouvel Essaim, Kerrigan se retrancha sur Char et se mura dans un silence inquiétant.

Zeratul, pendant ce temps, avait découvert une véritable abomination cachée sur une sinistre planète : un hybride zerg-protoss développé par Samir Duran. À mots couverts, Duran fit allusion aux maîtres qu’il servait, des êtres dont la puissance échappait aux Protoss même les plus sages, et prédit que l’avènement des hybrides qu’il avait disséminés dans tout le secteur de Koprulu changerait la galaxie à tout jamais.