Supercherie

Mage Humain niv. 1
0
Salut ! :)

J'aimerais ouvrir une sorte de débat sur le ... réchauffement climatique(je sais, c'est lassant pour tout le monde, mais bon :/).

Oui, je sais que ce sujet est lassant, mais j'ai découvert des scientifiques qui essayent de prouver que la théorie du CO2 est fausse, et que nous ne sommes pas responsable du réchauffement.
Plusieurs arguments sont mis en avant: activité solaire inhabituel, magnétosphère de la terre qui commence à buger(j'avais entendu comme des variations jusqu'à 40° des poles magnétiques, alors qu'avant c'était en moyenne 10°). Des périodes préhistorique ou le gaz carbonique dominait, sans pour autant transformer la terre en boule de feu.
De plus, il serait presque impossible d'estimer une température moyenne sur toute la surface du globe, donc le coup du "on a gagné 0.4°C, si ça monte à 1.0° c'est la fin du monde!" tombe à l'eau.
La théorie du CO2 serait uniquement utilisée par les politiciens pour gagner en influence(dire qu'on va sauver le monde, ça a la classe !).

Enfin voilà, pour les intéressés:
http://www.pensee-unique.fr/
http://www.dailymotion.com/video/x2bymx_l-arnaque-du-rechauffement-climatiq_news

Est-ce vraiment une supercherie, ou juste un réflexe "c'est pas ma faute" ?
Modifié par Norialtrasz le 01/12/2011 18:39 CET
Répondre Citer
Mage Humaine niv. 85
3095
Personnellement je n'y ai jamais vraiment cru , dans le sens où je ne vois pas ce qui est créé sur terre peut détruire la terre.

C'est peut-être une pensé débile mais c'est ce que je pense
Répondre Citer
Guerrier Humain niv. 90
12365
01/12/2011 20:48Publié par Nändro
Personnellement je n'y ai jamais vraiment cru , dans le sens où je ne vois pas ce qui est créé sur terre peut détruire la terre.


Intéressant.

Il faut comprendre que le réchauffement climatique ne menace pas la terre. Il menace l'Homme.

La Terre a plus de 4,5 milliards d'années. Elle a une très longue histoire, elle a connu pire que le réchauffement climatique globale de quelques degrés. Elle est pourtant encore là, plus belle que jamais certains diront :)

Tu disais que tu ne voyais pas que ce qui est crée sur terre pouvait détruire la Terre. Mais est ce que pour le coup tu vois que ce qui est créé par l'Homme peut détruire l'Homme.

Pour la Terre, que le niveau des océans monte de 3 ou 20 cm, osef. Cela peut perturber quelques écosystèmes, mais ça ne va pas effacer toute vie sur Terre. Dans l'ensemble, c'est rien.

Par contre pour l'homme, ça change beaucoup de chose que le niveau de l'océan monte ou baisse.
Cela change aussi beaucoup de chose que le climat dans certaines régions se déplacent (en gros, qu'il fasse plus chaud et sec quelques part où ce n'était pas le cas et plus frais et humide ailleurs) d'un point de vue sanitaire, d'un point de vue économique, d'un point de vue alimentaire, etc.

Tu auras compris que pour moi, bien sûr, le changement climatique (il vaut mieux parler de changement et non de réchauffement car même si effectivement, la température moyenne terrestre globale augmente, cela peut malgré tout se traduire par une baisse locale de température) est une réalité.

Le dioxyde de carbone (entre autres) est un gaz à effet de serre. Depuis 200 ans, on en produit énormément. Il ne disparait pas dans la nature justement, donc il est évident qu'il induit une perturbation.

Que cela se rajoute à, peut être, d'autres phénomènes naturelles, certes, mais nier l'influence du dioxyde de carbone produit par l'Homme est mensonger.
Répondre Citer
Paladin Draeneï niv. 90
5710
Que quelques types aient truqué quelques données à certains moments, histoire d'attirer l'attention, pourquoi pas. Mais là, on parle d'une supercherie à une échelle gigantesque... Et on retombe encore sur les délires conspirationnistes pour expliquer aussi bien la mise en œuvre de la supercherie que les motivations de départ.

Donc je pense plutôt à un réflexe de déni.

*******************************************************************
GM du Cercle Kaldoreï : http://cerclecenarien.monforum.com
Admin du forum des rôlistes : http://forumlesclairvoyants.forumchti.com
Tunrida, Melwën, Xyànâth, Céboulos, Monéta, Arthéys, Chlorhydrine, Zekna
Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils doivent être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être. (Goethe)
Répondre Citer
Guerrier Tauren niv. 1
0
On détruit pas la Terre, on détruit l'homme c'est ca qui nous inquiete!
Répondre Citer
Prêtre Mort-vivant niv. 90
0
L'Homme ne mourra pas de ces changements, il s'y habituera, l'Homme est l'espèce qui à colonisé tout les milieux même les plus hostile.
L'Homme s'en remettra, son système économique, j'en doute.

Ce qui est lassant à la longue avec le bouleversement écologique que l'Homme fait subir à la terre c'est que ce sont les citoyens lambda qui sont tenu pour ainsi dire de "coupable".
Cf toutes ces pubs "consom'acteur", nous avons notre rôles à jouer certes et il est important, mais toutes cette propagande est bonne à nous vendre du matériel "écologique" vendu hors de prix, je doute que les constructeurs automobiles font dans le vert pour se donner bonne conscience, c'est plus une tendance de marché à mon goût.
A vouloir nous vendre des choses "toujours plus..." j'ai peur du futur.
Répondre Citer
Guerrière Gnome niv. 90
5845
Bah... Entre d'un côté, l'étude scientifique des problèmes écologiques, des risques que ça induit et des solutions envisageables, et le carnaval qu'est l'écologie "grand public", y'a une sacrée différence. C'est même probablement un des plus gros fails de communication de l'histoire, vu les conséquences que ça peut avoir.

*******************************************************************
GM du Cercle Kaldoreï : http://cerclecenarien.monforum.com
Membre du Treizième Arcane : http://le-treizieme-arcane.xooit.com
Admin du forum des rôlistes : http://forumlesclairvoyants.forumchti.com
Tunrida, Melwën, Xyànâth, Céboulos, Monéta, Arthéys, Chlorhydrine, Zekna
Répondre Citer
Guerrier Troll niv. 85
2635
Salut,
Je suis pas climatologue mais juste géologue, je n'ai donc pas d'avis (scientifique) sur un éventuel réchauffement/refroidissement anthropique. Néanmoins, je trouve le premier site de l'OP carrément mauvais.
Venir mettre au même niveau le carbone fossile et celui qu'on expire ou qui provient des plantes brulées c'est une immonde bêtise. Le carbone que l'on expire vient de notre alimentation et fait partie du cycle actuel (celui qui provient des plantes que l'on brule en fait partie aussi), le carbone fossile a été stocké puis enfoui sous terre sur des périodes très longues (du million à la dizaine de millions d'années) lors de cycle précédents et on le relâche dans l'atmosphère a une vitesse hallucinante.
Le site parle aussi de vapeur d'eau qui serait bien pire que le CO2, grande nouvelle pour ce monsieur, les hydrocarbures (hydro comme hydrogène et carbures comme carbone) sont des chaines de carbone et d'hydrogène, leur combustion génère du CO2 et de la vapeur d'eau (ex : une chaine d'éthane C2H6 donne deux molécules de CO2 et 3 molécules d'H20 quand on voit que l'essence est principalement composée de chaines type héptane (7 atomes de carbone 16 atomes d'hydrogène) et octane on voit vite ce que l'on produit).
L'esprit critique c'est bien beau mais sans données de base (i.e la connaissance des faits et phénomènes) ça vaut pas tripette.
Après perso, un réchauffement de la planète avec des concentrations massives de CO2 comme au carbonifère (indice dans le nom de l'ère géologique) ça me gêne pas trop, faudra juste ce faire à l'idée qu'il faut un groupe de raid pour ce promener dans un marécage (à l'époque il y avait des grenouilles de 2 à 3 mètres qui bouffaient des libellules d'1,5 mètre d'envergure), Zangar à côté c'est un parc d'attraction.

Répondre Citer
Chasseresse Orque niv. 1
0
c'est toi andy march? ^^

l'homme est un prédateur pour l'homme, il dira ce qu'il veut s'il y trouve un interet personnel.

la couche d'ozone on en fait quoi sinon? des explications? à cause de l'homme encore?
bizarrerie! (sarcasme)
Répondre Citer
C'est sûr que le réchauffement est normal tôt ou tard la température supprimera toute vie de la surface de la Terre (plusieurs milliard d'années). Ceci est dû au fait qu'en brûlant son hydrogène, le Soleil perd de sa masse et se dilate.
Les rejets de Co2 ne font qu’accélérer le réchauffement. Maintenant certains scientifiques estiment que le réchauffement dont les hommes sont responsable évitera la prochaine période de glaciation.

A noter que les moteurs essence rejettent essentiellement du co2 qui est néfaste et contribue au réchauffement climatique mais que les moteurs diesel rejettent des particules de diesel qui sont cancérigène (ces particules sont absorbées par l'organisme et se déposent sur les tissus de cerveau).

Et quand on sait que depuis les années 90 on sait faire tourner des moteurs avec de l'hydrogène issus de l’électrolyse de l'eau on comprend vite que le réchauffement et un prétexte de plus pour sensibiliser et manipuler les gens puis les faire accepter une nouvelle énergie plus chère et plus taxée.

Donc supercherie? Oui sans aucun doute. Nous avons la technologie verte mais ce serait la fin de beaucoup de grand groupes mondiaux etc... si elles étaient utilisées et rendues publique.

PS: la combustion de l'hydrogène et oxygène rejette de l'eau donc non polluant pour ceux qui se posent la question.
Modifié par Ãpis le 08/01/2012 12:13 CET
Répondre Citer
Chevalier de la mort Morte-vivante niv. 90
5680
J'ai tout simplement pas pigé la logique de ton intervention. En gros, tu dis que les moteurs à essence ou diesel polluent (jusque là, ok), que les technologies permettant de s'en passer existent (ok aussi), et tu en conclus que le réchauffement climatique est un prétexte pour imposer de nouvelles taxes.

Je vois pas où est le lien logique entre les deux postulats de départ et la conclusion.

*******************************************************************
GM du Cercle Kaldoreï : http://cerclecenarien.monforum.com
Membre du Treizième Arcane : http://le-treizieme-arcane.xooit.com
Admin du forum des rôlistes : http://forumlesclairvoyants.forumchti.com
Tunrida, Melwën, Xyànâth, Céboulos, Monéta, Arthéys, Chlorhydrine, Zekna
Répondre Citer
Druidesse Worgen niv. 74
835
Il ne faut pas confondre les émission de CO² de la combustion avec le bilan carbone d'un combustible, certes quand on roule avec notre voiture a hydrogène on ne produit pas du tout de CO² (donc un bilan parfait diront nous).
Le problème vient dans la production de l’hydrogène que l'on utilise, celui-ci étant inexploitable à l'état naturel. Notre seule méthode de production est donc l’électrolyse une méthode très gourmande en électricité et donc complètement dépendante de nos moyen d'approvisionnement électriques. Ceux-ci ayant pour la plupart un bilan carbone très mauvais. Sauf certain comme l'hydroélectrique, le nucléaire, la géothermie,... qui possèdent cependant toutes soit des restriction soit des effet néfastes a long terme.

Par conséquent et si on rajoute dans le bilan la construction et l'entretien des infrastructure pour la création, l'acheminement, et la distribution de l'hydrogène, on se retrouve avec un bilan entre plutôt bon et très mauvais en fonction du pays ou il serait produit. Par exemple l'Islande produit son électricité par géothermie et par conséquent aurait un bon bilan carbone comme écologique. La France elle avec ses 80% de nucléaire un excellent bilan carbone mais un bilan écologique plus que médiocre, et enfin l’Allemagne avec ses charmantes centrales a charbon aurais finalement un bilan pour l'hydrogène aussi mauvais si ce n'est plus que le pétrole.
Répondre Citer
Ben se passer de carburants fossiles en gardant nos moteur actuels permet (aurait pu permettre depuis au moins 10ans) de réduire les émissions de co2 responsable comme ont veut nous le faire croire du réchauffement climatique (pour sensibiliser les gens peut-être même les faire culpabiliser).
Pour ceci ils nous ont inventer "la taxe carbone" par exemple. (je vais pas commencer à parler des grandes entreprises qui rejettent des milliers de tonnes de co2 on le sait tous...).
Imaginez les conséquences si nous roulions tous à l'eau.

Mais en gros on nous manipule doucement info, pubs, télé, radio (pas toutes non plus), petit à petit à force de répéter encore et toujours les mêmes blabla concernant le réchauffement et la pollution.
Ils vont réussir à nous faire accepter une technologie moins polluante mais beaucoup plus chère, ça va bientôt nous tomber dessus et par la suite ce sera obligatoire et condamnable d'utiliser les anciennes technologies.


08/01/2012 21:41Publié par Melwën
Je vois pas où est le lien logique entre les deux postulats de départ et la conclusion.

Simplement la technologie nous permet de rouler à l'eau sans modifier nos moteur à faible rendement c'est vrai, (fonctionne aussi pour les avions, chaudières...) et de stopper net une grande partie de la production de co2.

- Stanley Meyer avait un procédé pour rouler à l'eau, il a refusé 1 milliard de dollars proposé par les Émirats pour stopper ses recherches. Il meurs de façon étrange après être devenu de plus en plus populaire.
- Chevrolet avait mis des voitures à hydrogène en test aux Etats-Unis puis après quelques mois les toutes récupérés, on en a plus aucune nouvelles.
- Je me souviens avoir vu une BMW à hydrogène lors d'un salon auto il y a quelques années, plus rien elle a aussi disparue!
- Un Japonnais faisait fonctionner sa voiture à l'eau sur les principes de Stanley Meyer, il a été arrêté, sa voiture saisie....
- 2 jeunes d'une université étaient passé à la télé (usa et canada) car il ont fait tourner un générateur électrique avec 70% ou 80% d'eau plus rien non plus.

Si les gouvernements ou autres nous menacent ou nous empêchent de rouler à l'eau c'est bien qu'ils ont un manque à gagner. (Un peu comme la médecine qui menace les vendeurs d'argent colloïdal.)

Bref beaucoup de sceptiques, d'autres qui n'essayent même pas de comprendre... Moi j'en parle de temps en temps, si les personnes qui m’écoutent veulent en savoir plus ils peuvent se lancer et faire des recherches, sinon tan-pis. Je n'essaye pas de pousser les gens chacun est libre de croire ce qu'il veut et faire comme bon lui semble.
Modifié par Ãpis le 08/01/2012 22:55 CET
Répondre Citer
Paladin Draeneï niv. 90
5710
Ok, je comprends mieux le raisonnement. Ceci dit, le coup du moteur à l'eau (différent du moteur à hydrogène), ça me laisse perplexe. Non seulement c'est pas reconnu par la communauté scientifique, mais vu l'avantage que ça représente, depuis le temps, ça serait utilisé massivement par les armées, beaucoup trop massivement pour rester caché.

Bref, on retombe encore sur une théorie du complot... Ça devient lassant, à force.

*******************************************************************
GM du Cercle Kaldoreï : http://cerclecenarien.monforum.com
Membre du Treizième Arcane : http://le-treizieme-arcane.xooit.com
Admin du forum des rôlistes : http://forumlesclairvoyants.forumchti.com
Tunrida, Melwën, Xyànâth, Céboulos, Monéta, Arthéys, Chlorhydrine, Zekna
Répondre Citer
Chevalier de la mort Elfe de la nuit niv. 55
0
C'est pas du tout une bonne idée, dans les pays les plus pauvre l'eau est une marchandise rare et pas forcément facile d'accès.
L'utilisé comme source d'énergie n'est vraiment pas souhaitable et creusera un fossé considérable ( déjà que la il est large ) entre les pays riche et pauvre, ainsi qu'entre les classe social dans tout les pays.
J'ai pas du tout envie d'avoir à lutté pour acheter de l'eau, c'est beaucoup trop vitale.
je peux marcher ça me gène pas en revanche.
Parce-que soyons réaliste, vu notre système économique, si demain l'eau est utilisé comme source d'énergie, c'est pas pour autant que celle ci sera distribué et gratuite !
On est toujours dans un monde capitaliste ! On est libre mais ça implique bien ce que ça veux dire sur les ressources, et c'est pas le partage.

Sinon énormément de solution annexe au carburant traditionnel existe d'or et déjà.
L’huile de de colza est déjà utilisé à micro échelle dans énormément de véhicule.
un ptit exemple sans chercher bien loin : http://www.lafranceagricole.fr/Archives/articlexml/31338

Après pour le sujet de base
Je pense que vu le nombre et la transformation du territoire par notre espèce ont à forcément un impact sur l'environnement.
que l'on sache la terre n'à jusque la pas connu une espèce qui la colonise comme nous donc expliquer que cela ne se produira pas car dans le passé ceci ou cela c'est déjà produit est une mauvaise réflexion car les situation ne sont pas comparable.

Après il disent c'est l'homme, ok mais qui.
Franchement quand je vois ma maison ou je laisse allumé le soir une lumière d'une petite lampe économique pour pas me ramassé la poire dans l'escalier si je me lève pour aller au toilette.
Et une entreprise ou 500 néon tourne à plein régime 7 sur 7, 24 sur 24.
Rien qu'à la défense la consommation d'énergie doit produire plus d’effet de serre que dans l'ensemble des appartement parisien.
C'est plus sur ces chose la qu'il faudrait débattre je trouve.


Répondre Citer
Chevalier de la mort Elfe de sang niv. 90
8955
De toutes façon, l'expression "sauver la planète" est complétement nulle.

Quoi qu'il arrive, la planète survivra, même si elle devient un gros bout de roche complètement vierge et invivable.

"Sauvons l'humanité" serait plus approprié, vu que c'est ça, le véritable but du truc ..
Répondre Citer
Druidesse Elfe de la nuit niv. 88
9440
@Kiokoo

Pour utiliser l'eau comme énergie (je pense a l'hydrolyse pour produire de l'hydrogène par exemple) il faut aller là où il y a beaucoup d'eau ... les océans par exemple. Imaginons une station côtière ou offshore qui produit ton carburant, aucun conflit sur l'eau pourrai arriver car :
  • L'eau est pas achetée, mais pompée sur place. Il n'y aurait que éventuellement des conflits spatiaux (du territoire quoi)
  • On risque pas non plus de vider les océans car pour utiliser l'énergie de l'hydrogène faut l'oxyder (ce qui rejette... de l'eau)

  • Par contre si le CERN arrive a fusionner de l'hydrogène pour faire de l'énergie on va avoir des problèmes si l'eau ou l'hydrogène est pas reformée.
    Répondre Citer
    Druidesse Elfe de la nuit niv. 90
    5845
    Vu les quantités d'énergie que la fusion de l'hydrogène pourrait produire, ça laisserait un peu le temps de voir venir, vu qu'on en consommerait assez peu. Même si effectivement, à long terme, ça pourrait être très gênant.

    *******************************************************************
    GM du Cercle Kaldoreï : http://cerclecenarien.monforum.com
    Membre du Treizième Arcane : http://le-treizieme-arcane.xooit.com
    Admin du forum des rôlistes : http://forumlesclairvoyants.forumchti.com
    Tunrida, Melwën, Xyànâth, Céboulos, Monéta, Arthéys, Chlorhydrine, Zekna
    Répondre Citer
    Chevalier de la mort Elfe de sang niv. 85
    0
    03/12/2011 10:18Publié par Emérite
    Le dioxyde de carbone (entre autres) est un gaz à effet de serre. Depuis 200 ans, on en produit énormément. Il ne disparait pas dans la nature justement, donc il est évident qu'il induit une perturbation.


    Le cycle du carbone est plus ou moins altéré du fait de la raréfaction des forêts denses à cause de l'activité humaine (forte urbanisation).



    Franchement quand je vois ma maison ou je laisse allumé le soir une lumière d'une petite lampe économique pour pas me ramassé la poire dans l'escalier si je me lève pour aller au toilette.
    Et une entreprise ou 500 néon tourne à plein régime 7 sur 7, 24 sur 24.


    J'avoue, a Bordeaux, dans la rue commerçante (la plus grande d'Europe en terme de commerce au km²) quand je la traversait en pleine nuit (retour de boite, sortie dans les bars) le nombre de magasins où les néons sont allumés est incroyable.
    Meme certains magasins dans des quartiers paumés ont leur lumière allumées en pleine nuit (un coiffeur pas loin de chez moi tiens, avec 8 spots allumés la nuit).

    Bref limite on te colle une amende quand tu jette ton mégot par terre ou quand tu ramasses pas la dejection de ton clébard (alors que les excréments sont biodégradables) pendant qu'Orange laisse ses lumières allumés sans risque.

    Au final, l'Homme tuera l'Homme.
    Répondre Citer
    Chamane Trollesse niv. 90
    12365
    Mouais... La plupart des scientifiques penchent pour l'hypothèse d'un réchauffement climatique réel. La majorité n'est pas payée par des politiciens pour conserver la populace dans un climat de peur, les politiciens ont leurs "journalistes" pour ça... donc même si ce qu'ils avancent n'est pas certain à 100%, il semble bien qu'on soit partis pour un vrai réchauffement climatique.

    Mais attention.
    Les conséquences d'un tel réchauffement n'ont rien à voir avec l'explosion de la planète, ou l'extinction de la race humaine. La planète a déjà survécu à des ères froides, puis chaudes puis rebelote. Et l'humain est probablement suffisamment évolué pour survivre également. Par contre, d'autres espèces vivantes risquent de disparaître (adieu les ours polaires ! adieu pleiiiiin d'espèces connues ou moins connues), et les conditions de vie des hommes risquent fort de se dégrader encore.

    Il est très probable que l'activité humaine soit à l'origine de ce réchauffement (bien qu'il est possible qu'on n'ait fait qu'accélérer le mouvement), donc nous sommes responsables de ce qui va arriver. Et puis surtout, on est les seuls habitants de cette planète suffisamment intelligents pour agir. Partant de là, que faisons nous ? On peut tout à fait agir en espèce égoïste et se concentrer sur notre propre survie, en sacrifiant toute autre espèce considérée "inutile". Et même pousser la pensée jusqu'à notre propre espèce en se disant que ceux qui vont mourir sont le "surplus" de l'humanité (on n'a pas besoin d'être si nombreux). Classe, hein ? Belle Humanité.
    Ou bien on peut décider de tout faire pour freiner le phénomène, essayer de réparer nos conneries, se donner le temps de préparer le futur, et sauver avec nous quelques espèces au passage. Avoir une attitude responsable, quoi.

    Alors oui, l'Ecologie est à présent un argument qui revient souvent dans les discours scientifiques et politiques, mais parfois c'est vraiment pour informer et faire réagir les gens, pas toujours seulement pour effrayer la ménagère et la pousser à voter pour Bidule.

    Le monde économique étant ce qu'il est, de nombreuses solutions existent qui ne sont pas utilisées, entre autres raisons car le pétrole est un clef économique encore trop importante. Mais il n'y en aura bientôt plus. Plus d'essence, plus de plastique... le rêve ! J'espère qu'on trouvera des alternatives plus sages (on serait capables de trouver pire). Le vrai rêve, ça serait que les gens décident d'eux même de boycotter un peu le pétrole, d'ailleurs.

    Il ne faut pas non plus se braquer contre le discours culpabilisant de certains. Nous SOMMES responsables. Pas la peine de se leurrer. Un consommateur a peu de marge de manœuvre, mais il serait dommage qu'il n'utilise pas la petite marge qu'il a. L'océan est fait de gouttes d'eau. Eteindre ses lumières inutiles chez soi, baisser son chauffage, réutiliser ses feuilles de papier, c'est peu de choses, mais c'est quelque chose d'important. Et à l'échelle d'une population, ça peut faire beaucoup. Vraiment beaucoup !
    Moi aussi ça m’énerve de voir les immeubles de bureau et les néons de magasin allumés toute la nuit, quand moi je fais des efforts. Mais que se passerait-il si tous les employés de ces immeubles réclamaient en même temps l'extinction de ces lampes ? Probablement que la direction commencerait à se dire qu'en plus ils économiseraient de l’énergie et donc de l'argent.

    Je suis d'accord que le "greenwashing" (dire que quelque chose est écologique dans le but de le vendre uniquement) devient de plus en plus répandu. Certaines voitures sont vendues sous le label "écologique" alors qu'elles sont à peine (voire pas) améliorées par rapport au modèle essence basique, et ne parlons pas des lessives "vertes" pleines de produits chimiques.... Y en a plein des comme ça.
    Mais il y a des manières faciles de s'y retrouver pour le consommateur moyen. N'achetez que les produits qui ont l'éco-label européen, par exemple. Simplissime, et pas beaucoup plus cher (souvent moins) que les grands distributeurs qui ont mis du vert sur le carton et basta.
    Et autre cliché à combattre : la nourriture bio ne paraît chère qu'à ceux qui veulent manger les mêmes saletés que d'habitude... D'ailleurs généralement la moitié de la nourriture achetée finit à la poubelle (périmé, resté dans l'assiette...). Oui, le bio est un peu plus cher globalement (la viande et le fromage bio sont encore vraiment chers car trop rares), mais on s'y retrouve complètement si on veille à moins gâcher, et mieux manger (moins de produits préparés).

    Je ne sais pas vous, mais moi si le pire arrive, si l'ours polaire disparaît ou si des catastrophes naturelles sans précédents tuent des millions de personnes, je veux pouvoir me dire que j'aurais fait de mon mieux pour que ça n'arrive pas.
    Répondre Citer

    Veuillez nous signaler toute violation de nos chartes, comme :

    Menaces de violences. Nous les prenons très au sérieux et alerterons les autorités compétentes.

    Les messages contenant des informations personnelles sur d’autres joueurs. Ceci inclut notamment les adresses postales et e-mail, les numéros de téléphone et les photos et vidéos inconvenantes.

    Harcèlement et discriminations. Nous ne tolérons pas ces comportements.

    Code de Conduite sur les forums

    Signaler le message # écrit par

    Raison
    Explication (256 caractères max.)
    Envoyer Annuler

    Signalé !

    [Fermer]