Les terres de Feu sont le domaine ardent forgé par les titans pour abriter Ragnaros et ses serviteurs incontrôlables. Après l’émergence d’Aile de mort en Azeroth, Ragnaros et ses sous-fifres ont déferlé sur les flancs du mont Hyjal avant d’être repoussés par les vaillants défenseurs de la montagne sacrée. Désormais, Ragnaros rassemble ceux qui lui sont loyaux pour défendre les terres de Feu contre les champions d’Azeroth.

Noyées sous les cendres, les terres de Feu sont de loin le moins accueillant des domaines élémentaires. L’air en ce lieu aride est saturé en permanence de fumées brûlantes et toxiques. Les seuls refuges face à l’océan de magma bouillonnant qui occupe la plus grande partie des terres de Feu sont quelques rares îlots de roche déchiquetée. Et malgré tout cela, les dangers de cet environnement impitoyable font pâle figure face à l’intensité de la fureur des élémentaires qui y résident.

Notes

Au cours des époques ayant suivi l’organisation d’Azeroth par les titans, les terres de Feu ont été utilisées comme prison... Non seulement pour le puissant Seigneur du Feu, Ragnaros, mais également pour les légions nées des flammes qui lui obéissent de manière indéfectible. Les élémentaires ont passé les innombrables années qu’a duré leur emprisonnement à se délecter du chaos inhérent à leur nature, jusqu’à ce que le Cataclysme brise les barrières entre les terres de Feu et Azeroth. Alors que le monde se remet à peine du désastre, Ragnaros et ses séides se sont fixé le but d’embraser l’Arbre-Monde Nordrassil, l’un des derniers symboles de guérison dans les terres dévastées d’Azeroth.

Les chances de victoire face aux serviteurs du Seigneur du Feu existent, même si elles sont bien minces. Tandis que les druides du Cercle cénarien et leurs alliés tentent d’établir un avant-poste permanent dans les terres de Feu au Front du Magma, les courageux héros luttant sous la bannière des Vengeurs d’Hyjal espèrent se frayer un chemin à travers les portes de l’antre de Ragnaros, le donjon de Sulfuron, afin d’y affronter le Seigneur du Feu en personne.

Ragnaros jouit d’une puissance incommensurable, bien à l’abri dans son bastion, sans comparaison possible avec son sanctuaire « emprunté » du Cœur du Magma, sous le Mont Rochenoire. Ici, entouré d’adeptes triés sur le volet, et confortablement installé au milieu de la chaleur étouffante qui bouillonne depuis la terre et le ciel, c’est un seigneur élémentaire dans toute sa grandeur.

Si Ragnaros ne peut être vaincu, alors une conflagration telle que l’on n’en a jamais connu éclatera dans les terres de Feu, et engloutira tout Azeroth dans le feu et les cendres pour les millénaires à venir...