Après l'arrivée de la Légion, seules quelques poches de l'Outreterre échappèrent au contrôle de Magtheridon. Il fut malgré tout pris au dépourvu quand Illidan et ses alliés s'emparèrent du temple Noir. Beaucoup crurent que Magtheridon avait été tué lors de l'attaque. Il apparut cependant que le sang de Magtheridon pouvait être utilisé pour corrompre les orcs. Brisé et couvert de sang, le seigneur des abîmes fut traîné jusqu'à la citadelle des Flammes infernales.

Attaché par des chaînes physiques aussi bien que magiques, Magtheridon survit à peine, et son sang est drainé tous les jours par les serviteurs d'Illidan. Ce sang corrompu a donné le jour à une nouvelle armée de gangr'orcs barbares, aussi maléfique que Magtheridon.