Le monastère était autrefois un grand centre d'éducation et d'illumination, l'orgueil de la prêtrise de Lordaeron. Avec la venue du Fléau mort-vivant au cours de la Troisième guerre, ce paisible monastère devint la forteresse des fanatiques de la Croisade écarlate. Les Croisés se montrent intolérants envers toutes les races non-humaines, quelles que soient leurs alliances ou leur affiliation. Soupçonnant tous les étrangers d'être porteurs de la Peste de la non-vie, ils les tuent sans hésitation.

Les rapports indiquent que les aventuriers qui pénètrent dans le monastère sont forcés d'affronter le Commandant écarlate Mograine, qui contrôle une importante garnison de guerriers fanatiques. Toutefois, le vrai maître des lieux est la Grande inquisitrice Blanchetête – une prêtresse dont les gardiens sont incroyablement difficiles à mettre hors de combat.