Aperçu de Reaper of Souls : la conception d’Ouestmarche

Aperçu de Reaper of Souls : la conception d’Ouestmarche

« Des myriades de nations du monde, Ouestmarche a toujours été la plus fascinante. » – Deckard Cain, Livre de Tyraël

Il fut un temps où Ouestmarche était une ville vivante et animée. Mais aujourd’hui, un voile surnaturel glacé plane sur son architecture gothique et une implacable odeur de décomposition suffoque les rares survivants.

Venez explorer avec nous la première zone de Reaper of Souls' et découvrez les coulisses de la création par notre équipe de conception de l’atmosphère noire et surnaturelle d’une ville assiégée par la Mort.


Ouestmarche à l’ombre

Lorsque nous évoquions Ouestmarche, nous parlions souvent du site d’une « hantise apocalyptique ». Jadis métropole animée et capitale militaire de l’ouest, la ville est réduite à la désolation, toute sa grandeur (et sa population) dévastée par les armées dévoreuses d’âmes de Malthaël. À l’élégance des influences gothiques d'Europe de l'ouest, qui marque profondément ses lignes, vient se joindre une épouvante glaçante que seuls l’ange de la Mort et ses messagers peuvent conjurer.

WestMarch_01_thumb.jpgWestMarch_02_thumb.jpg

Mais n’attendez pas d’Ouestmarche qu’un simple mélange de teintes brunes, noires et grises, car la conception de son ambiance ne se limite pas à une palette de couleurs. Pour créer une ville réellement gothique et ténébreuse, il faut une atmosphère chargée d’émotion, et vous en sentirez tout le poids en affrontant la menace des faucheurs et créatures de Malthaël.


Ambiance urbaine

Imaginez les rues pavées de Londres baignées de brouillard au début du XIXe siècle, en pleine renaissance gothique anglaise. Des alignements de bâtiments serrés les uns contre les autres parsemés de petites boutiques délabrées ou de ruelles allongées ; des cordes à linges moisies pendent fragilement entre toits et fenêtres crasseuses, chargées de vêtements humides ; une eau croupie, pleine de déjections animales et d’ordures, stagne dans les gouttières délabrées et les nids de poule, foyer parfait pour d’innommables infections.

Cette atmosphère oppressante, dans laquelle croiser Jack l’Éventreur ou Mister Hyde semblerait le plus naturel du monde, est ce qui vous attend lorsque vous arpenterez les ruelles sinueuses et vastes places d’Ouestmarche. Nos graphistes et concepteurs ont accentué cette sensation glauque et funèbre en parsemant le décor d’indices visuels de la présence de Malthaël, du voile bleu-vert qui plane sur la ville aux corps fraîchement mutilés gisant ici ou là. Et pour accentuer encore la suggestion de ruine et d’apocalypse, le paysage est constellé des débris de défenses abattues – boucliers, chariots et barricades enfoncés – et, dans les rues, les golems de la Mort ont remplacé les habitants. Tout vient rappeler le massacre récent.

Westmarch%20Chapel%204_thumb.jpgWestmarch%20Walk-Up_thumb1.jpgWestmarch%20Street%201_thumb1.jpgWestmarch%20Corpse%20Blanket_thumb1.jpg

Un répit bienvenu

Mais l’inspiration gothique ne se limite pas à ces aspects. L’enclave des survivants, zone des artisans et centre de quête de l’acte V située au cœur de la cité, est conçue pour servir de refuge aux habitants rescapés qui fuient les forces de Malthaël, et également de point de ralliement et de repos aux nephalem.

Perchée sur une colline qui surplombe la ville, cette place de la cathédrale est inspirée d’un quartier de la ville de Tolède, en Espagne, une cité dense, bâtie au XIIIe siècle, dont le large cloître encadré de grandes tours semblait parfaitement correspondre à l’ambiance de refuge recherchée.

 Cathedral%20of%20Toledo_thumb.jpgToledo%20Spain_1_thumb.jpgAct_V_Door_01_thumb.jpgAct_V_Hub_01_thumb.jpgAct_V_Outside_Hub_01_thumb.jpg

Le programme des évènements

Partout dans la zone, vous trouverez également des multitudes de séquences aléatoires que nous appelons affectueusement des « caves » en référence aux salles accessibles dans les rues de la vieille Tristram dans l’acte I.

Le concept de ces salles-évènements prend une nouvelle dimension dans Reaper of Souls, au point qu’il s’agit désormais moins d’évènements ponctuels que de mini-donjons. L’un de nos graphistes, Johannes Thée, a eu l’idée d’un nouveau procédé permettant de relier plusieurs types de salles qui a permis à nos concepteurs de créer des expériences incroyablement prenantes !

Imaginez : vous commencez dans une petite maison qui s’ouvre sur une cour, puis un chemin vous mène à une ruelle et à une nouvelle maison. Ce système est un excellent moyen de présenter des éléments scénaristiques plus développés et intéressants, mais aussi de vous faire découvrir Ouestmarche comme si vous traversiez réellement la ville.

En tout, il y a plus de 30 caves différentes éparpillées dans Ouestmarche, plus que dans n’importe quelle autre zone. Chacune vous apporte une perspective savoureuse sur l’histoire et la population de la cité (et, bien sûr, un butin somptueux)..


Per Ardua ad Astra : gestation difficile

La conception d’Ouestmarche n’a cependant pas été sans son lot de difficultés. Le système de caméra utilisé dans Diablo III est vite devenu un obstacle à la création d’une atmosphère urbaine. Notre responsable de la conception des niveaux, Dave Adams, nous parle de ce défi :

« Quand on imagine une ville, même ancienne, elle est en général pleine de grands bâtiments resserrés. Nous voulions obtenir cet aspect, mais sans que les bâtiments doivent s’effacer devant le joueur. Ça peut devenir une véritable distraction à force et détourner le joueur de l’expérience de jeu. »

Quelle était, alors, la meilleure solution ? L’effacement des bâtiments a été réduit en les plaçant de l’autre côté des rues par rapport à l’angle de caméra habituel. De la même manière, les angles des toits ont été négociés de manière à minimiser les obstacles au premier plan.

Westmarch%20Rooftop%201_thumb.jpgWestmarch%20Rooftop%202_thumb.jpgSurvivor

L’effet obtenu vous permet d’avoir réellement l’impression de traverser un paysage urbain réaliste.


Le début du périple

L’exploration, la conception et la réalisation d’Ouestmarche ont constitué un délicieux défi. Avec cette zone, nous ne voulions pas seulement planter le décor de Reaper of Souls, mais aussi vous faire voyager vers un endroit que vous n’avez vu évoqué que dans de rares murmures, faire naître dans votre imagination un site légendaire et lui insuffler la vie. Grâce à toute la passion de nos graphistes et concepteurs, Ouestmarche s’est incarnée… avant d’être écrasée par les légions de Malthaël.

Êtes-vous prêts à affronter les horreurs qui vous guettent à chaque coin de rue ? Préparez-vous, Nephalem : la Mort vous attend.

Tags : reaper of souls

Chargement des commentaires...

Une erreur est survenue lors du chargement des commentaires.