Histoire

30 déc. 2011 Règles de conduite - Merci de lire Bienvenue sur les forums de discussion de World of Warcraft. Ce forum vous est fourni afin de vous donner un endroit chaleureux et amical dans le but de discuter de World of Warcraft avec d’autres joueurs. Et comme les meilleures discussions sont bien celles où les gens restent courtois et amicaux entre eux, nous vous demanderons de respecter les règles de conduite du forum avant de poster : http://eu.battle.net/fr/community/conduct Recherche Le nouvel outil de recherche du site communautaire de World of Warcraft est extrêmement performant. Avant de créer votre sujet, nous vous remercions de bien vouloir l’utiliser pour vérifier si un sujet ou un blog similaire n’existe pas déjà, ou si la réponse ne se trouve pas sur une page existante. Un nouveau message sur un sujet déjà existant a de fortes chances de se voir supprimer. Si vous postez de nouveau, il est possible que vos droits sur les forums vous soient retirés pour « spam », vous risquez également de lasser les autres utilisateurs. Prenez donc une minute pour faire une recherche préalable à votre message. Notation Le nouveau système de notation (http://eu.battle.net/wow/fr/blog/930468) peut être utilisé pour mettre en avant des discussions constructives, pour faire descendre des sujets inutiles, ou encore signaler des messages qui enfreignent le code de conduite sur les forums. Lorsque vous lisez un sujet, vous verrez apparaître une icône représentant un pouce levé et un pouce vers le bas. En cliquant sur le « pouce en bas » vous aurez plusieurs choix. Tout d’abord, « ne pas aimer » le message, ce qui le grisera si plusieurs personnes font le même choix que vous, puis le masquera au bout d’un certain nombre de signalements. Ensuite, vous pourrez également signaler le message pour « troll » ou « spam », ou utiliser la fonction de signalement pour donner plus de détails. Vous ne pouvez noter chaque message qu’une seule fois, et nous vous invitons à utiliser ce système de manière réfléchie afin de développer un forum communautaire plus positif et utile. Règles de conduite En plus des Règles de conduite sur les forums ( http://eu.battle.net/fr/community/conduct ), voici quelques règles de courtoisie à suivre pour s’assurer que les forums restent constructifs pour la communauté et un lieu agréable où se rencontrer. Bien que cela soit couvert par le code de conduite, les articles suivants couvrent des exemples plus spécifiques des erreurs communes qui peuvent conduire à la suppression du message ou au retrait des droits de publication. * Le forum de discussion de World of Warcraft a pour but de parler de sujets généraux autour de World of Warcraft Ces forums sont dédiés au jeu à proprement parler. Toute discussion qui ne portera pas sur World of Warcraft ou Blizzard pourra être supprimée. * Ne pas poster en lettres capitales ou utiliser de manière excessive la ponctuation, etc Même si chacun souhaite que son sujet soit considéré, nous vous demandons de ne pas utiliser de sensationnelles tactiques afin de faire venir davantage de monde sur votre sujet. Laissez ce dernier avoir son propre mérite. Les sujets ne respectant pas cette règle seront supprimés. * Il n’est pas toléré d’utiliser les mots « Blizzard », « Bleu », ou n’importe quel nom de l’équipe communautaire dans un titre pour attirer l’attention sur un message Tout le monde souhaiterait qu’un représentant de Blizzard réponde à son sujet, et nous le comprenons. Cependant, l’utilisation de ces mots dans un titre ne change en rien leur traitement. Merci de garder le titre de votre sujet pertinent. Les sujets ne respectant pas cette règle seront supprimés. Veuillez noter que les discussions portant sur le Blizzard Authenticator ou les dernières annonces de Blizzard dans la presse peuvent contenir Blizzard dans le titre car cela est directement lié au sujet de la discussion. * Indiquer « IBL », « IBTL », ou ses autres formes est considéré comme du « spamming » Vous serez sanctionnés si vous créez un message pour signaler que vous accompli ce « haut fait » sur les forums. Cela ne contribue pas à avoir une communauté constructive et poster « in before the lock » (présent avant la fermeture) est assimilé à du spam. Si vous souhaitez mettre en évidence un sujet qui va à l’encontre de notre charte, merci de bien vouloir le signaler grâce à l’icône « pouce vers le bas ». * Indiquer « Joli pavé » ou « L2P » est assimilé à du « Trolling » Publier « Joli pavé » (« Trop long, j’ai pas lu », « Pavé César ») indique que vous ne vous intéressez pas au message du joueur. Le message « L2P » (« Learn to play » ou « Apprends à jouer ») indique que vous vous moquez de l’habileté ou de l’expérience d’un joueur au lieu d’ajouter un commentaire constructif dans la discussion. Ces deux types de messages sont considérés comme du « Trolling » et peuvent conduire à une suspension.Thyvene2 30 déc. 2011
18 nov. [Guide] Le lore de warcraft Bonjour a tous, Vu que la demande sur comment débuter le lore de warcraft revient souvent (pour le fofo histoire…), je pense qu’il serait bon de faire un post qui regroupe les différents liens/site de référence. Ce post n’est donc pas voué à débat, mais uniquement à recenser les différents liens, livres, BD ou autres ayant un rapport avec le lore de wow. J’essayerais de le maintenir à jours, tout en prenant vos remarques en comptes. Je commencerais par un classique « lore de warcraft pour les nuls », suivie de plusieurs rubriques que j’espère sauront vous aidé pour vos recherche ! Lumineusement votre. • Warcraft pour les nuls – le lore et vous, premier contact • Le lore par blizzard • Les sites à visiter de son œil éclairé • L’histoire des Warcraft (un, dos, tres) • Livres et divers • Supports externes et internes Warcraft pour les nuls – le lore et vous, premier contact Commençons donc ! Comme appréhendez le lore de wow, qui débuta à warcraft1. Et bien sa tombe bien, blizzard a déjà mâché le boulot. http://eu.battle.net/wow/fr/game/the-story-of-warcraft/chapter1 Il vous donnera donc un résumé sur les premier jeux (Warcraft) et leur extension, pour ensuite arriver sur World of Warcraft ou le résumé est découpé en patch (donnant lieux a des raids/des changements majeurs) et en extension. - Petit avertissement pour toi, néophyte du lore. Blizzard a une fâcheuse tendance depuis la mise en place des warcraft, et particulièrement depuis wow ; faire des Retcon. Pour faire simple, il modifie la première version d’une partie du lore, pour divers motif (introduction de nouveaux éléments, remise a plat, erreur, oubli, etc...) La dernière version prime donc, et certains point que vous avez vu/lu dans les premiers warcraft peuvent devenir faux par la suite. - Deuxième avertissement, moins néophyte du lore ; les incohérences. En plus des retcon, on a donc des faits relié entre eux, mais qui ne sont pas cohérent ou ne donne pas la même interprétation. Elles peuvent entre dans les histoires, les quêtes, et même la géographie (qui a bougé entre war2-war3 et wow). Si vous voulez aller plus loin dans le lore de warcraft 1, 2,3, et de wow je vous invite à vous rendre directement dans chaque section. De plus, il est bien sur évident que plus vous ferrais de quêtes dans wow, plus vous en connaitrais sur l’histoire actuel. Il est également utile de lire les textes du codex de donjon/raid, qui sont parfois très intéressante Dernier point, de nombreux livre et parchemin sont lisibles In Game, et donnent des indications sur le lore. La plupart sont là depuis classique, et d’autres sont arrivés à Mop (lié au HF des chroniqueurs). Dernière mise a jours : 15/09/2014Nainpala221 18 nov.
24 août Questions aux CDev 3 - réponses Au cours de leurs aventures, les héros d’Azeroth ont défié de nombreux adversaires, des seigneurs élémentaires ardents libérés de leurs prisons titanesques aux puissants démons provenant d’au-delà des étoiles, en passant par des armées de cadavres ambulants et même des dieux indicibles qui défiaient l’entendement. Et pourtant, seuls quelques élus sont équipés pour traiter avec ces puissantes créatures que sont… les CDev. Grâce aux efforts héroïques des courageux maîtres des traditions de notre équipe à CDev Publishing, nous sommes fiers de vous présenter les réponses aux Questions au développement créatif 3 ! Nous avons même réussi à vous les faire parvenir avant la date limite que nous avons l’habitude de donner, du style « quand la galaxie d’Andromède entrera en collision avec la nôtre ». Dragons et autres créatures magiques Q : Irion insiste sur le fait qu’il est le dernier représentant de la race des dragons noirs, mais qu’en est-il de Sabellian et des autres dragons noirs d’Outreterre (sans oublier ceux de l’Aile-du-Néant) ? Irion les aurait-il fait tuer ou bien ignore-t-il tout simplement leur existence ? R : Irion spécifie bien : « À ma connaissance, je suis le dernier des dragons noirs ». Heureusement, Irion n’est pas omniscient et il ignore tout simplement l’existence des dragons qui vivent de l’autre côté de la Porte des ténèbres. Les dragons noirs soumis au règne de son demi-frère aîné Sabellian, ainsi que ceux affiliés au Vol de l’Aile-du-Néant demeurent toujours en Outreterre. Il est également possible que certains dragons noirs vivant en Azeroth aient réussi à échapper à la vigilance d’Irion. Q : Alexstrasza affirme que les aspects ont accompli leur « grand dessein ». Pourtant, les titans leur ont confié la tâche de veiller sur Azeroth, et pas uniquement de mettre un coup d’arrêt au second Cataclysme engendré par Aile de mort. Puisqu’Aman’Thul a fait don à Nozdormu de ses pouvoirs sur le Temps, il est possible qu’il ait prédit qu’Aile de mort finisse par succomber à la corruption, mais cela n’explique pas pourquoi les Aspects se diraient : « Et voilà, travail terminé ! À nous les vacances ! » alors que d’autres menaces planent sur Azeroth (N’zoth, la Légion ardente, etc.). A-t-on là affaire à une continuité rétroactive, ou bien aurions-nous manqué un épisode ? R : Aman’Thul, le sage à la tête du panthéon des titans, avait vu lors d’une de ses visions qu’un jour, les Dieux très anciens provoqueraient une catastrophe qui aurait le potentiel d’anéantir toute vie sur Azeroth. Lui et quelques membres du panthéon ont alors confié aux cinq aspects draconiques la mission ultime de conjurer cette catastrophe, la fameuse « Heure du crépuscule », tout en se démenant pour protéger Azeroth dès lors que surgirait une menace susceptible d’engendrer des conséquences apocalyptiques. Malgré ses grands pouvoirs, Aman’Thul était dépourvu du don d’omniscience : ni lui, ni aucun autre titan ou aspect n’auraient pu savoir que Neltharion le Gardeterre deviendrait le pion des Dieux très anciens et le héraut de l’apocalypse. Cependant, suite à la Guerre des Anciens et à la trahison de Neltharion, Nozdormu reçut une autre vision de l’avenir qui lui apprit, sans l’ombre d’un doute, que leur propre frère serait l’annonciateur de l’Heure du crépuscule. Les titans confièrent aux cinq aspects de dragons assez de pouvoirs pour éviter l’apocalypse, et en corrompant un des aspects pour qu’il rejoigne leur cause, les Dieux très anciens crurent que cela rendrait leur plan final infaillible. Q : Pourquoi ne voit-on pas les Géants des montagnes, les Dragons féeriques, les Chimères, ainsi que d’autres unités présentes à l’époque de Warcraft III, comme les Anciens du vent ou des merveilles ou l’Arbre de vie, venir aujourd’hui en aide aux elfes de la nuit ? R : Beaucoup des créatures sylvestres qui étaient alliées aux elfes de la nuit ne faisaient apparemment pas réellement partie de la hiérarchie militaire des Sentinelles. Les Géants des montagnes, par exemple, n’ont fait vœu d’allégeance qu’aux titans, tandis que les Dragons féeriques et les Chimères ne sont que des animaux relativement intelligents qui ont des liens respectivement avec le Rêve d’émeraude et Nordrassil. Ces êtres sont venus en aide aux elfes de la nuit, non pas par désir de les aider eux en particulier, mais parce que les elfes de la nuit représentaient les forces les plus importantes de la région ayant la volonté de s’opposer à la Légion ardente. À une époque où la planète n’est pas menacée, il est rare de voir des Géants des montagnes, des Dragons féeriques ou des Chimères combattre au sein d’une armée de mortels. En revanche, les Anciens ont souffert de lourdes pertes au cours de la Troisième guerre, et beaucoup d’entre eux, en particulier les variétés qui au départ n’avaient jamais été très nombreuses, retournèrent dans les forêts dans l’espoir de répandre leurs semences et de recouvrer leurs forces sans courir le risque d’être dérangés. Magie et éléments Q : Pour quelle raison y a-t-il beaucoup de sorts de prêtres, surtout les sorts de prêtre Ombre, qui portent des noms faisant référence à la parapsychologie, comme « Pointe mentale » ou « Horreur psychique » ? Les prêtres sont-ils implicitement télépathes ? R : Il est dit que la Lumière fait appel à des sensations et des émotions positives, comme l’espoir, le courage, le réconfort et toutes ces choses. À l’inverse, les capacités de l’Ombre ont le pouvoir de transmettre des émotions négatives telles que le désespoir, le doute et la panique. Poétiquement parlant, on peut dire que les émotions qu’apporte la Lumière proviennent du « cœur », tandis que celles manipulées par l’Ombre sont fondées sur l’instinct de survie, et par conséquent, affectent « l’esprit ». Cela dit, les prêtres et leurs capacités ne sont pas forcément toujours de nature psychique ou télépathique. Q : Tout au long des événements survenus dans Cataclysm, tous les élémentaires à l’exception de Therazane ont été tués ou emprisonnés. En l’absence des seigneurs qui le gouvernent, que va-t-il se passer au niveau de la structure politique du plan élémentaire ? R : Beaucoup d’élémentaires ont été emprisonnés au sein des plans élémentaires, mais seuls les plus puissants d’entre eux disposent d’une intelligence comparable à celle d’un humanoïde civilisé. La plupart de ces élémentaires ont été enrôlés de force par leurs maîtres du Marteau du crépuscule et par les Dieux très anciens pendant les événements qui ont eu lieu dans Cataclysm, et la plupart d’entre eux ont perdu la vie. Dans l’état actuel des choses, il va falloir un certain temps pour que le plan élémentaire puisse recouvrer ses forces et reformer une armée qui aurait de nouveau le potentiel pour menacer Azeroth, puisque la plupart des élémentaires encore en vie sont d’une intelligence comparable à celle d’un animal et qu’ils n’éprouvent pas le désir d’imposer leur domination sur grand-chose. En ce qui concerne les terres de Feu en particulier, les Vengeurs d’Hyjal surveillent le peu de portails qu’il leur reste pour s’assurer qu’aucun successeur au titre de seigneur du Feu ne puisse de nouveau émerger. Au sujet des divinités Q : Y a-t-il vraiment un Dieu très ancien caché sous les clairières de Tirisfal ? R : Et non ! Il y a bien quelque chose d’incroyablement dérangeant là-bas, mais il ne s’agit pas d’un Dieu très ancien. De toute manière, il est déconseillé de creuser un peu trop profond dans ces clairières. Q : Qu’est-ce qu’Elune ? Est-elle liée à une quelconque autre catégorie d’êtres vivants (naaru, titans, loa, élémentaires, An’she, etc.) dans le paysage cosmogonique ? R : Veuillez vous référer à la dernière réponse des Questions au développement créatif 2. Mais en règle générale, n’importe quel prophète avec plus de vingt-cinq mille ans d’expérience commencera à avoir une assez bonne compréhension de tout ce qui touche à la théologie. Influences et libre arbitre Q : Pourquoi certains soldats de l’Alliance jurent-ils immédiatement fidélité aux Réprouvés qui les ont ressuscités alors que d’autres choisissent de ne pas le faire ? Sont-ils sujets à un contrôle mental ? Si oui, par qui : Sylvanas ou les Val’kyr ? Comment cela se rattache-t-il au fait que l’identité culturelle des Réprouvés soit fondée sur leur libre arbitre et leur révolte contre le roi liche ? R : Le libre arbitre est l’une des pierres angulaires de la culture des Réprouvés, avec la capacité essentielle de choisir entre le Bien ou le Mal que cela entraîne. Cependant, certains morts-vivants, surtout ceux qui meurent au combat ou dans des conditions de tensions extrêmes et qui sont ressuscités rapidement après, entrent dans un état de violente frénésie. Dans cet état, les morts-vivants sont facilement manipulables et leur colère se dirige souvent contre les ennemis de ceux qui les ont ressuscités. Une fois les effets dissipés, si le cadavre ressuscité n’a pas été détruit, on leur impose le même ultimatum qu’aux autres Réprouvés : soit rejoindre les forces de la Dame noire, soit retourner à la tombe. Q : Dans la quête « Une surprise spéciale », les chevaliers de la mort worgens peuvent apprendre de la bouche du seigneur Harford qu’avant leur mort et leur résurrection, ils étaient les serviteurs d’Arugal. Mais comment ont-ils fait pour conserver leur humanité et leur intelligence sans avoir bu de l’eau rituelle ? R : Lorsque les personnages-joueurs chevaliers de la mort sont enrôlés de force par le roi liche, leur esprit est envahi par sa volonté indomptable. L’esprit des worgens qui n’ont pas entrepris le rituel de purification sous l’arbre Tal’doren est dans un état de conflit perpétuel entre les instincts sauvages de leur part animale engendrés par la malédiction et l’esprit rationnel de leur part humaine. Dans presque tous les cas, la malédiction prend le dessus sur l’esprit humain et transforme les worgens en bêtes voraces. En revanche, lorsque la volonté du roi liche entre en jeu, les instincts engendrés par la malédiction sont détruits par son pouvoir, permettant à l’esprit et à la logique de leur part humaine d’entrer au service du Fléau. Lorsqu’ils se débarrassent de la volonté du roi liche, comme ce fut le cas pour les chevaliers de la Lame d’ébène à la chapelle de l’Espoir de lumière, seule la part humaine de l’esprit est conservée, permettant aux worgens morts-vivants désormais libres de reprendre le contrôle de leur destin. De même, les Réprouvés ont découvert que l’archimage Arugal avait eu accès à des enchantements qui permettaient également à ses serviteurs worgens favoris, dont un certain seigneur Harford, de conserver une bonne partie de leur intelligence humaine. La source de ces enchantements reste un mystère à ce jour, puisqu’Arugal a emporté ses secrets dans la tombe. Le prix du règne Q : Pourquoi le trône de Khaz Modan est-il tombé entre les mains du clan Barbe-de-Bronze alors que la famille Courbenclume a encore des descendants ? Était-ce l’une des causes de la guerre des Trois marteaux ? Les Barbe-de-Bronze ont-ils usurpé le trône au nez et à la barbe des Courbenclume ? R : Bien que la lignée des Courbenclume se soit atrophiée avec la mort de Modimus Courbenclume, elle ne s’est jamais éteinte, comme le prouvent ses descendants de l’époque moderne Thargas et Hjalmar Courbenclume. Modimus avait réalisé un travail admirable en apaisant les tensions qui existaient entre les trois principaux clans de Forgefer tout au long de son mandat de haut roi, même si les tensions couvent toujours sous la surface dans la société naine. Dans l’intervalle qui suivit la mort de Modimus et qui précéda le couronnement officiel de son fils aîné, une guerre civile éclata entre les trois clans. On ignore qui frappa le premier : les Barbe-de-Bronze et les Marteaux-hardis accusent les Sombrefers, qui eux-mêmes accusent les Marteaux-hardis. Tout ce que l’on sait, c’est que les Barbe-de-Bronze finirent logiquement victorieux puisqu’ils possédaient l’armée la plus vaste et la mieux équipée des trois clans. Madoran Barbe-de-Bronze, le chef du clan Barbe-de-Bronze, devint le dirigeant de la nation de Forgefer, alors en ruine. Cependant, comme son clan avait tissé des liens étroits avec la famille Courbenclume, il proposa au prince destitué et à ses descendants un siège permanent au sénat de Forgefer, en signe de réconciliation. Q : Pourrions-nous avoir quelques renseignements complémentaires concernant Garithos ? D’où vient-il et sur les ordres de qui agissait-il ? Y a-t-il un événement précis dans son histoire qui a pu provoquer sa haine des races non humaines ? R : Le connétable Othmar Garithos était le fils unique d’un baron qui régnait sur une région aux frontières de Quel’Thalas, celle-là même qui, plus tard, sera connue sous le nom de « Maleterres de l’Est ». Tandis que son père régnait depuis Noirbois, une ville située sur les rives du lac du même nom, Garithos rejoignit l’armée en tant que chevalier durant la Deuxième guerre, où il participa aux combats en Quel’Thalas dans le but de protéger le foyer des elfes contre l’invasion des orcs. Pendant son séjour en Quel’Thalas, un petit groupe d’orcs se sépara du gros des troupes d’invasion de leur armée et réduisit sa ville natale en cendres, tuant tous ses habitants malgré la valeureuse défense mobilisée par son seigneur. La famille d’Othmar périt en accomplissant son devoir : protéger la demeure et la vie de leurs sujets. Il rejeta la responsabilité de la perte de sa ville et de sa famille sur les elfes, pensant que ces derniers avaient détourné les forces de l’Alliance de leur véritable devoir : la protection exclusive des humains. Après la mort de son père, Garithos hérita de son titre et poursuivit sa carrière au sein des armées de Lordaeron. À l’époque où le Fléau s’abattit sur Lordaeron, il avait atteint le rang de connétable et était devenu l’officier militaire le plus haut gradé parmi ceux qui étaient toujours en vie, promu qu’il avait été, non pas nécessairement grâce à ses talents, mais davantage grâce à la réputation et au titre de son père. Coupé de la chaîne de commandement, Garithos rassembla une petite armée de volontaires et de conscrits civils, puis leur confia la mission dont, selon ses convictions, l’Alliance aurait toujours dû s’acquitter : la préservation de l’humanité par-dessus tout. Malgré la nature improvisée de ses troupes, d’autres états le reconnurent comme le dernier héritier du gouvernement de Lordaeron et, à n’en pas douter, comme le seigneur de guerre le plus puissant de la région. En tant que tel, les officiels des états non-humains limitrophes, tels que Forgefer et Quel’Thalas, lui envoyèrent de l’aide, ignorants de sa politique d’intolérance vis-à-vis des autres races. Pour l’Alliance ! Q : Comment justifiez-vous le druidisme gilnéen et l’existence des « sorciers des moissons » dans la tradition warcraftienne ? S’agit-il d’une pratique locale, développée par les humains ? Ou bien l’ont-ils acquis par un moyen ou par un autre au contact des elfes de la nuit, avant même la découverte du continent de Kalimdor par les royaumes de l’Est ? R : Dans les premiers jours de l’humanité et de sa civilisation, de nombreuses tribus humaines avaient adopté un système de croyance primitif témoignant déjà d’une certaine magie de la nature. Cependant, l’avènement de la religion en tant qu’institution, par exemple celle de la Lumière sacrée, ainsi que les puissantes magies des arcanes introduites par les hauts-elfes, supplantèrent rapidement de telles traditions. Gilnéas, à cause de sa situation relativement isolée, a conservé une partie de son ancienne culture jusqu’à l’ère moderne. Les chefs religieux adeptes de ce qu’à Gilnéas on appelait « les méthodes d’autrefois » ont fini par se reconvertir en « sorciers des moissons », du nom de ceux qui utilisaient leurs pouvoirs naturels pour augmenter le rendement agricole de Gilnéas au cours et à la suite de sa période d’industrialisation. De par la présence des sorciers des moissons dans leur culture, lorsque les gilnéens apprirent l’existence des druides elfes de la nuit (par des sources d’informations de seconde, troisième voire quatrième main), ils furent fascinés par ces derniers et par leur connotation exotique, à un tel point que nombre d’entre eux commencèrent à donner le nom de « druides » aux sorciers des moissons, même si c’était très éloigné de la vérité, étant donné que peu de gilnéens avaient la moindre idée de ce à quoi ressemblait un véritable druide ! Les sorciers des moissons ont une emprise limitée sur la nature, en particulier sur la flore, et leurs pouvoirs ressemblent aux capacités de bas niveau des vrais druides, mais ce n’est qu’une coïncidence. Les sorciers des moissons qui ont contracté la malédiction des worgens (qui était druidique à l’origine), découvrirent que leurs pouvoirs, pour une raison qu’ils ignoraient, s’étaient amplifiés, et à la suite de leur premier contact avec les elfes de la nuit, on proposa aux sorciers des moissons atteints par la malédiction d’incorporer le Cercle cénarien dans un but d’érudition et de formation. Q : Dans Warcraft III: The Frozen Throne, Maiev Chantelombre raconte que les elfes de la nuit ont exterminé diverses races par le passé. A-t-elle dit ça pour se vanter, ou bien les elfes de la nuit se sont-ils réellement engagés dans une campagne militaire génocidaire ? R : Maiev n’est peut-être pas l’individu le plus équilibré sur Azeroth, mais elle sait très bien en quoi intimider ses ennemis est utile. Les elfes de la nuit n’ont jamais complètement exterminé d’autres espèces, bien qu’ils se soient engagés dans de violentes campagnes de guerre totale très efficaces qui ont laissé les différentes civilisations de leurs ennemis en ruines, comme lors de la guerre des satyres, où ils décimèrent jusqu’au dernier tous ceux qui avaient l’étoffe d’un chef chez les satyres, les contraignant jusqu’à ce jour à vivre en s’organisant sous forme de sectes de taille réduite. La marque de la Légion Q : Comment se fait-il que la lueur qui brille dans les yeux gangrenés des elfes de sang soit devenue si répandue ? L’encyclopédie de Warcraft suggère que Rommath n’avait appris qu’aux elfes de sang d’Azeroth comment siphonner la magie des arcanes, car la majorité de la population aurait été « horrifiée » si elle avait pu mesurer la véritable étendue des accords passés entre Kael et Illidan. R : La raison pour laquelle les yeux des elfes de sang ont adopté cette teinte est en réalité extrêmement similaire à la raison qui a donné sa couleur verte à la peau des orcs : c’est l’utilisation forcenée de la magie gangrenée qui a changé la couleur des yeux des elfes de sang en vert. Vous pourriez être le plus pieux des prêtres ou le pérégrin qui aime le plus les activités en plein air, il se trouve que si vous aviez fait partie des hauts-elfes en Quel’Thalas ou en Outreterre après la Troisième guerre, vous auriez forcément été en contact avec des énergies gangrenées, et vos yeux auraient pris cette teinte verte. Tout comme pour la couleur de peau des orcs, il faut beaucoup de temps avant qu’un tel effet se dissipe. La magie gangrenée fonctionne un peu comme des radiations dans ce cas-là ; elle se répand dans une région et s’insinue dans tout ce qu’elle rencontre dans les environs. Tout ce qui se trouve près d’une source de magie gangrenée montre les signes légers d’une corruption, et il se trouve que cela se manifeste chez les hauts-elfes et chez les orcs de manière très visuelle. Q : Quelle est l’opinion de Cénarius sur la Horde ? Si on prend en compte le fait que le premier réflexe de Cénarius quand il a vu pour la première fois des orcs dans sa forêt a été de les attaquer, et que Cénarius a été tué par le père du chef de guerre actuel, il semble étrange qu’en Hyjal, Cénarius et ses alliés entretiennent des rapports si cordiaux avec la Horde et avec les orcs en particulier. R : Même s’ils ne disposaient plus de démonistes dans leurs rangs, les orcs de la Horde de Thrall portaient toujours en eux la marque caractéristique de la Légion ardente, gravée à même leur âme, jusqu’au jour où Grom Hurlenfer vainquit Mannoroth. Cénarius, un être si proche de la nature qu’il avait le pouvoir d’en ressentir la moindre corruption, estimait que les orcs présents en Orneval devaient être des éclaireurs à la solde de la Légion. L’ironie de la chose, c’est que son geste renvoya le clan Chanteguerre directement dans le giron de Mannoroth, et mena au rétablissement de leur connexion avec les puissantes magies gangrenées qui étaient à l’origine de leurs liens avec la Légion. L’esprit de Cénarius retourna au Rêve d’émeraude après sa défaite, et c’est en son sein qu’il fut capable de ressentir les événements de la bataille du mont Hyjal. Cénarius vit les orcs défendre Nordrassil la main dans la main avec les elfes de la nuit et les humains, et développa un respect grandissant à leur endroit. Cénarius vit que, malgré leur teint gangrené, ils étaient alliés contre la Légion et s’étaient érigés en défenseurs de la terre (en remarquant tout particulièrement la victoire du père de Garrosh sur celui qui autrefois l’avait réduit en esclavage), c’est pourquoi lorsque lui et la Horde retournèrent en Hyjal une nouvelle fois pour protéger l’Arbre-Monde, Cénarius vit les orcs et leurs alliés sous un jour nouveau. Loyautés et divisions Q : Les bandits Bat-le-désert de Tanaris et les nomades humains d’Uldum sont-ils originaires de la région ou bien ont-ils posé le pied en Kalimdor pendant la Troisième guerre ? Si ce dernier cas est le bon, pourquoi leurs sociétés ont-elles tant changé dans le peu de temps qui sépare cette époque et celle de WoW ? R : Les bandits Bat-le-désert sont les descendants d’un petit groupe de pirates humains qui ont mis le pied en Kalimdor peu de temps après que ce continent fut découvert par les différents peuples des royaumes de l’Est. Quand les pirates des mers du sud pointèrent le bout de leur nez et entrèrent en compétition avec eux, ils finirent pour la plupart abandonnés en Tanaris après le vol du peu de vaisseaux qui leur restaient. Ils prirent goût à leur nouveau mode de vie en tant que bandits et se mirent à organiser des raids sur les campements de riches gobelins de la région en s’emparant de leurs puits remplis d’eau vivifiante. À la suite de la défaillance du système d’occultation d’Uldum, une poignée de bandits se sépara des Bat-le-désert afin de chaparder les trésors abandonnés par les titans. Q : Le Nouveau conseil de Tirisfal affirme dans la bande dessinée qu’ils avaient l’intention de lancer une enquête sur Cho’gall et le Marteau du crépuscule. Pourtant, nulle part dans Cataclysm et en particulier au bastion du Crépuscule, il n’est fait mention du Nouveau conseil de Tirisfal. Que manigancent ses membres, notamment Meryl Gangrorage et Med’an ? R : La majorité des membres du Nouveau conseil de Tirisfal se sont dispersés aux quatre vents, étant donné que cette nouvelle organisation n’était pas tout à fait l’ordre secret et solidaire que l’ancien conseil fut à son époque. Reghar Rageterre est un membre du Cercle terrestre et un compatriote de Thrall. Le redresseur de torts Maraad a fait son retour à l’Exodar et a aidé à réprimer une émeute provoquée par des demandeurs d’asile. Le grand prêtre Rohan est retourné à Forgefer, assistant le prince Anduin Wrynn de Hurlevent dans sa lutte pour réparer les désastres engendrés par le Cataclysme, et apportant son aide pour régler la courte crise de succession qui eut lieu lors de l’occupation de la ville par les Sombrefers. Hamuul Totem-Runique a rejoint le Cercle cénarien en luttant contre l’invasion du mont Hyjal par les forces de Ragnaros composées d’élémentaires de feu et par le Marteau du crépuscule. Broll Mantelours s’est installé à Darnassus, assumant de manière temporaire les fonctions de Malfurion, consistant à superviser les groupes de druides éclaireurs, tandis que ce dernier assistait Tyrande dans son combat en Féralas. Vous pourrez lire les mésaventures récentes de Jaina Portvaillant à la suite du mandat qu’elle effectua à la tête du Nouveau conseil de Tirisfal dans le roman de Christie Golden Tides of War, qui doit bientôt sortir. Meryl Gangrorage, bien que ne faisant pas officiellement partie du nouveau conseil, a été aperçu dans diverses bibliothèques antiques à la recherche de tomes anciens traitant du lien, de l’emprisonnement et du bannissement des démons, dans l’espoir de trouver une prison permanente pour le seigneur de l’effroi qui le possède : Kathra’natir. En ce qui concerne le magnifique et unique Med’an, il a disparu de la circulation suite au retour de Maraad à l’Exodar, conduisant certains à penser qu’il est parti en voyage vers un nouveau monde ou un nouveau plan afin de poursuivre sa formation. Q : Pourquoi Tol Barad est-elle apparemment le foyer d’une population de taurens ? R : La situation particulière de l’île de Tol Barad sur les voies maritimes et le déficit de réglementation dû à l’effondrement de nombreux états de l’Alliance durant les événements de la Troisième guerre en ont fait un endroit très attractif pour les pirates. La ville de Rouillemont, qui à l’origine abritait le personnel de la prison voisine, fut abandonnée lorsque ceux-ci furent rappelés à Stromgarde afin de pallier aux dégâts engendrés par les catastrophes. La ville fut reconvertie par une bande de pirates en une base depuis laquelle ils frappent les riches comptoirs commerciaux situés le long du rivage de la baie de Baradin. Au cours des années, certains pirates ont voyagé jusqu’en Kalimdor et ont recruté des taurens en leur faisant miroiter monts et merveilles. Ces taurens considéreront plus tard que Rouillemont est leur foyer, tout autant que leurs camarades de bord.Nidrorian42 24 août
6 févr. 2017 Chefs de l’Alliance et de la Horde Ce qui n’était à l’origine que le récit du combat sanglant entre les orcs et les humains pour la suprématie s’est transformé en une source du savoir et de connaissance pour tout l’univers de Warcraft. Dans cette section, vous trouverez des nouvelles ainsi que des œuvres de fictions qui vous permettront de vous immerger dans l’histoire de Warcraft : http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore Nous avons publié un certain nombre de récits dont les personnages principaux sont les dirigeants d’Azeroth. De nouveaux récits sont ajoutés régulièrement, alors n’hésitez pas à vous y rendre régulièrement pour lire les dernières nouvelles ! Voici ce que vous pouvez déjà découvrir : Genn Grisetête : Le seigneur de la meute- par James Waugh http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/genn-greymane/1 Garrosh Hurlenfer : L’âme du guerrier - par Sarah Pine http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/garrosh-hellscream/1 Le Conseil des Trois marteaux : Le fer et le feu - par Matt Burns http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/the-council-of-three-hammers/1 Gallywix : Les dessous de l’aristocratie marchande - par Gavin Jurgens-Fyhrie http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/gallywix/1 Gelbin Mekkanivelle : Attention, ça va couper - par Cameron Dayton http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/gelbin-mekkatorque/1 Vol’jin : Le jugement - par Brian Kindregan http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/voljin/1 Tyrande et Malfurion : Les racines de la foi - par Valerie Watrous http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/tyrande-whisperwind/1 Baine Sabot-de-sang : Comme nos pères avant nous - par Stevie Nix http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/baine-bloodhoof/1 Varian Wrynn : Le sang de nos pères - parE. Daniel Arey http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/varian-wrynn/1 Sylvanas Coursevent : À l’orée de la nuit - par Dave Kosak http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/sylvanas-windrunner/1Meozeldian24 6 févr. 2017
7 juil. 2014 Questions aux CDev 4 Salutations ! Ici le bien nommé Loreology, l’un des membres du célèbre triptyque d’historiens de Blizzard Entertainment. Même si j’ai déjà rencontré un grand nombre d’entre vous via Twitter (@Loreology), je souhaite prendre le temps de saluer tous les nouveaux venus que je n’ai pas encore eu le privilège de connaître. Ish-ne-alo por-ah, comme on dit ! Mais, trêve de civilités, passons aux choses sérieuses ! Au cours des mois qui viennent de s’écouler, j’ai pu transmettre quelques questions aux titans de l’histoire de Blizzard et ces derniers ont eu l’amabilité de prendre quelques instants sur leurs journées bien remplies pour y répondre. N’oubliez pas que, la plupart du temps, les questions provenant de Twitter sont présentées telles quelles, avec des corrections d’orthographe, de grammaire et de ponctuation limitées au strict nécessaire. J’espère sincèrement que vous apprécierez cette nouvelle fournée de « Questions aux CDev ». Et surtout, continuez à nous envoyer des questions intéressantes ! Je ferai tout mon possible pour y répondre sur Twitter ou les ajouter à notre fameuse liste. Qu’aucune question ne reste sans réponse ! À présent, sans plus attendre, voici ce que les CDev ont à répondre à vos interrogations. À l’attaque ! — Loreology (alias Sean Copeland, « le mec au t-shirt bleu ») Questions et réponses Adrián Šuchta @Mordenay : Dans WotLK, Trag Haute-Montagne affirmait vouloir attaquer la citadelle de la Couronne de glace en temps voulu. Mais le moment venu, il n’était pas là. Pourquoi ? Réponse des CDev : Trag a tenu parole dans Wrath of the Lich King et a participé à l’assaut de la citadelle de la Couronne de glace. N’oubliez pas que cette bataille aux proportions épiques s’est déroulée sur de nombreux fronts. Pendant que les héros prenaient d’assaut la citadelle elle-même, Trag et quelques chevaliers de la mort affrontaient Arthas sur un autre champ de bataille. Ces valeureux combattants ont remporté la victoire, mais à en croire la rumeur, notre fier tauren aurait pris une flèche dans le genou. Bobby Vandenberg @Purpadude : Les créatures du Vide (Dimensius, marcheurs du Vide, naaru ténébreux) ne sont pas des démons. Vrai ou faux ? Réponse des CDev : Vrai ! Emilio Martinetti @CEMOTucu : Le messager Vurenn du donjon de la Bravoure était-il membre de la Main d’Argus ? Réponse du CDev : Le messager Vurenn n’est pas affilié à la Main d’Argus. De fait, des liens « officiels » avec l’ordre seraient un handicap dans son domaine d’expertise. Vurenn n’en est pas moins un draeneï aux nombreuses relations très influentes, dont des redresseurs de torts (comme Yaala) qui appartiennent à cette même organisation. loopnotdefined @loopnotdefined : La rencontre des « cinq soleils » (chroniqueur Pas de Pierre) dans le donjon du Temple de jade est-elle un mythe ou un événement réel ? Réponse des CDev : L’histoire des « cinq soleils » du chroniqueur Pas de Pierre est issue d’une légende des plus tragiques. Une terrible sécheresse avait en effet ravagé la Pandarie et décimé ses habitants. Mais la terre s’étant depuis remise de cette catastrophe naturelle, les faits ont laissé la place à un conte un peu plus intéressant à raconter pour les chroniqueurs (et plus susceptible de captiver les jeunes). Jesse O’Connor @MisterJ_O : Tous les membres de la Horde prêtent le serment de sang au chef de guerre. Pourquoi le serment à Vol’jin est-il plus important que celui que prête le personnage-joueur à Garrosh ? Réponse des CDev : Le serment que le chef sombrelance sollicite des héros est personnel. Le serment de sang de la Horde lie les guerriers au chef de guerre, certes, mais surtout à la Horde elle-même. C’est la Horde que Vol’jin a juré de suivre et c’est à la Horde que Vol’jin donnerait sa vie. Ces idéaux se sont évanouis quand la lame de l’assassin s’est enfoncée dans son cou. Vol’jin ne reconnaît plus la légitimité de Garrosh en tant que chef de guerre et, à la fin du scénario « Une dague dans la nuit », il demande aux personnages-joueurs d’en faire de même. Son peuple et lui demandent que justice soit faite et les loas n’oseraient pas la lui refuser. Nick Rainier Santos @Ujimasa_Hojo : Le prince marchand Donais a-t-il aussi rejoint la Horde ou est-il seulement l’hôte du prince marchand Gallywix ? Réponse des CDev : Le prince marchand Donais est une figure emblématique de l’entreprenariat gobelin. Même si son cartel adhère à une politique de stricte neutralité pour optimiser ses bénéfices, ce gobelin est prêt à s’associer à quiconque pourra accroître la fortune qui sommeille dans ses coffres personnels. Nick Rainier Santos @Ujimasa_Hojo : Quelle est l’allégeance actuelle de la ville des Ombreforges ? Réponse des CDev : L’allégeance du foyer des nains sombrefers est on ne peut plus floue à l’heure actuelle. Son chef, Moira Thaurissan, s’efforce de maintenir l’alliance avec ses anciens ennemis, et n’a pas encore pu assurer la pérennité du futur royaume de son fils, car ses « alliés » au conseil des Trois marteaux guettent le moindre signe pouvant être interprété comme une trahison. Il est très probable que la ville des Ombreforges finira par retrouver sa gloire d’antan... quand Moira trouvera le temps de s’atteler à cette tâche. Nazja @Trike_Stealer : @Loreology Les gobelins existaient avant la Fracture, mais il ne reste aucun vestige de leur passage. Est-ce parce qu’ils détruisent tout, ne laissant ainsi aucune trace derrière eux ? Réponse des CDev : Les villages gobelins et les engins qu’ils abritent sont célèbres pour leur instabilité et les gobelins ne sont pas réputés pour la préservation de leurs machines obsolètes (à savoir, celles qui ne fonctionnent pas). La plupart de leurs vestiges archéologiques sont des cratères noircis remplis de débris calcinés, ne présentant que peu d’intérêt pour les explorateurs modernes. De fait, les gobelins sont toujours prêts à vendre leurs « reliques historiques » au premier pige... euh... acheteur venu, dans la mesure où ce dernier est prêt à signer un contrat et à échanger quelques pièces d’or contre un petit bijou de technologie. En conséquence, si un gobelin vous propose d’acheter un « artéfact historique », mieux vaut vous abstenir. Cela fait des années qu’ils exploitent la crédulité d’archéologues naïfs en leur vendant de vieux morceaux de métal et autres tranche-bananes. Zazuli of Sen’jin @Akharr : À quoi se consacre Azuregos depuis qu’il a quitté Azshara avec Kalec ? Réponse des CDev : Comme le dit le dragon bleu lui-même :[/b] « il est facile de se plonger dans les délicieux tourments de l’amour et de perdre de vue la réalité, même pour un dragon ». Cet amoureux maudit ayant été incapable d’empêcher Kalecgos de devenir le nouvel Aspect du vol draconique bleu, nous pensons qu’il s’est probablement lancé à corps perdu dans une autre histoire d’amour impossible. Désolé, Anara. Ce n’est pas vous, c’est lui le problème. Jay H @Mutterscrawl : Pouvez-vous mettre un point final au débat sur les trolls de la tribu briselance ? En reste-t-il après la débâcle de Sombrivage, ou non ? Réponse des CDev : La mort de leur chef a mis un terme définitif à l’histoire des Briselances. Alors que celui-ci tombait sous les coups des héros de l’Alliance, le reste de la tribu a échappé au massacre en se dispersant. Certains se sont réfugiés au sein de la Horde, tandis que d’autres ont rejoint différentes organisations. Adrián Šuchta @Mordenay : Salut, une petite question :[/b] saura-t-on un jour ce qui est arrivé à Raac (Puits de soleil) et Castillian (Porte-Cendres) ? Réponse des CDev : Castillian n’a pas dit son dernier mot, mais malheureusement, on ne peut pas en dire autant de Raac. Ce dernier a toujours voulu rester avec Anveena, mais le destin en a décidé autrement. Après le sacrifice d’Anveena pour aider à la défaite de Kil’jaeden, Raac a disparu sans laisser de trace. On peut espérer que les deux amis sont à nouveau réunis, dans ce monde ou dans le suivant. Emilio Martinetti @CEMOTucu : Quel est le nom naaru d’origine du navire baptisé Oshu’gun par les orcs ? Réponse des CDev : Les draeneï n’osaient que murmurer le nom de cet antique vaisseau, l’amer rappel du massacre des leurs aux mains des orcs. À présent que le temps a fait son œuvre, les draeneï parlent plus ouvertement du Génédar avec leurs alliés. Marcus Alice @MarcusAlice : Bon, alors... Le tombeau de Terenas, à Lordaeron. Qui l’a construit ? Les Réprouvés ou la Main d’argent ? :[/b] 3 Réponse des CDev : Le tombeau du roi Terenas Menethil II n’a été construit ni par les habitants actuels de Lordaeron ni par la Main d’argent, mais par les habitants précédents de la ville déchue. Les exploits du dernier grand roi de Lordaeron avaient été tels, que son peuple tint à s’assurer qu’il ne sombrerait jamais dans l’oubli. Mels @PurpleArrows : @Loreology Que pensent les elfes de la nuit des chevaliers de la mort et des Bien-Nés ? La xénophobie est-elle toujours un aspect fondamental de leur culture ? Réponse des CDev : Nous ne voulons pas nous exprimer au nom de tous les elfes de la nuit à ce sujet, mais nous pouvons néanmoins dire sans crainte qu’ils exècrent les chevaliers de la mort. Leur existence même est un affront à la nature et à toutes les valeurs chères à la culture kaldorei.Meozeldian42 7 juil. 2014
8 déc. 2012 Questions aux CDev 2 - Réponses La lune a récemment fait parvenir à notre équipe de développement créatif des courriers électroniques courroucés, menaçant de quitter l’orbite de la Terre si nous ne divulguions pas, dans les plus brefs délais, les réponses aux questions posées dans le sujet de discussion « Le développement créatif veut savoir ce que vous voulez» présent sur le forum. Afin d’éviter tout risque de catastrophe majeure, l’équipe de développement créatif a libéré de la place dans son agenda pour répondre à vos questions ! Pour diffuser autant d’informations que possible de façon claire, la plupart de ces questions sont une synthèse de plusieurs questions différentes posées par des joueurs de chaque région. De plus, certaines questions pour lesquelles nous n’avions pas donné de réponse lors de la première édition de « Demandez au développement créatif » ont également été incluses. Bonne lecture ! Q : Les JdR Warcraft et World of Warcraft sont-ils considérés comme des références concernant l'histoire de l'univers ? R : Non. Ces JdR papier ont été créés pour embarquer les joueurs dans des jeux de rôle palpitants, ce qui nécessite parfois de s’écarter des références établies dans le jeux vidéo. Blizzard a apporté son aide pour créer une grande partie du contenu de ces JdR papier, par conséquent, certains éléments qui apparaissent dans ces JdR peuvent être repris dans le jeu vidéo et intégrés à l’histoire officielle. Cependant, il vaut mieux considérer que les JdR papier ne font pas référence en la matière, sauf indication contraire. Q : Où est passé X ? (où X = Calia Menethil, Turalyon, Alleria Coursevent, Med'an, Gallywix, etc.) R : Plusieurs personnages de l’univers de Warcraft sont « manquants », mais ce n’est pas pour ça que nous les avons oubliés ! Même si nous adorerions vous parler de ces personnages, le faire révélerait énormément d’intrigues que nous avons l’intention de divulguer dans Cataclysm et dans un avenir plus éloigné. Faites-nous confiance : vous entendrez bientôt parler de tous ces personnages, il faut juste que nous soyons prêts à cela ! Q : Pourquoi l’archéologie ne s’intéresse-t-elle pas aux races telles que taurens, Aquirs, sans-visages, furbolgs, murlocs, etc ? R : Cette question est plutôt destinée aux concepteurs qu’aux CDev, mais elle est revenue tellement souvent que nous avons tout de même voulu préciser ceci : ce n’est pas parce qu’une race ne dispose pas d’une catégorie en archéologie qu’il n’existe pas d’artefacts liés à cette race, ni que cette race ne fera pas partie d’une prochaine mise à jour de ce métier. Q : Avons-nous déjà rencontré un véritable Titan dans World of Warcraft ? R : Non, seulement leurs créations. Q : Les elfes de la nuit ont-ils un lien de parenté même éloigné avec les trolls ? R : Consultez le 5e numéro du Magazine Officiel de World of Warcraft pour connaître la réponse ! Q : Quel rapport y a-t-il entre les Anciens du Rêve d’émeraude et les Loas ? R : Les druides trolls qui séjournent à Reflet-de-Lune emploient le terme de Loas pour désigner les Feux follets qui y résident, terme qu’ils emploient également pour désigner Goldrinn, Aviana et les autres Anciens ressuscités. Les elfes de la nuit et les taurens ont bien tenté d’enseigner à ces trolls la nomenclature druidique « appropriée », mais les trolls n’en ont fait qu’à leur tête, jusqu’à présent... Q : Si les trolls sont capables de régénérer leurs membres, pourquoi le bras de Zul’Jin n’a-t-il pas repoussé ? R : En général, c’est la vitesse de régénération des trolls qui fait d’eux des adversaires redoutables. Lorsqu’ils vivent en harmonie avec les Loas de leurs tribus respectives, ils ont le pouvoir de faire repousser leurs doigts (de mains et de pieds). La culture trolle regorge cependant de légendes qui racontent que ceux qui sont bénis par les Loas disposent de capacités régénératrices hors du commun, comme le pouvoir de faire repousser leurs membres et même leurs organes vitaux perdus au combat. La légende de Vula'jin le Vide raconte même comment il a fait repousser la presque totalité de son corps après s’être baigné dans une mare d’ombreflamme. Mais les Loas peuvent aussi bien prononcer des bénédictions que proférer des malédictions : on raconte aux jeunes trolls des légendes qui décrivent le sort des pauvres hères frappés de malédiction par les Loas et qui deviennent incapables de guérir ne serait-ce que d’une blessure superficielle, afin de leur instiller le respect qu’ils doivent témoigner aux esprits protecteurs. Q : Quelles races habitaient Azeroth avant la venue des Titans ? R : À part les élémentaires, les seules races connues douées d’intelligence, et qui vivaient sur Azeroth avant que l’armée des Titans ne vienne assujettir les Dieux très anciens, étaient les trolls, la race connue sous le nom de « sans-visages » et les Aqir. En raison de la guerre qui éclata entre les Dieux très anciens et les Titans, et l’extraordinaire terraformation qui s’ensuivit, les preuves de l’existence des races qui habitaient Azeroth avant même la venue des Dieux très anciens ont manifestement été perdues pour toujours. Q : Au cours de leur existence, quels contacts les Tol’vir qui habitent en Uldum ont-ils eus, s’ils en ont jamais eus, avec le reste d’Azeroth ? R : Bien que, jusqu’au jour du Cataclysme, les systèmes qui maintenaient la région d’Uldum cachée aux yeux des autres races d’Azeroth avaient fonctionné sans problème, les Tol’vir qui y vivaient étaient tout de même au fait de ce qui se tramait en dehors de leur territoire : nombre des systèmes de sécurité des Titans en Uldum étaient en liaison avec les autres cités érigées par les Titans (Ulduar, Uldaman, etc.). Les Salles de l’Origine étaient en réalité un système qu’Algalon l’Observateur avait l’intention d’activer à son arrivée dans Ulduar... et dont les joueurs ont empêché le déclenchement automatique en envoyant le signal « Code-réponse Alpha » depuis Dalaran. Q : Le mantra « le monde a besoin d’un roi-liche » paraissait extrêmement suspect, de la part d’esprits piégés à l’intérieur de Deuillegivre. Est-ce qu’on nous cacherait quelque chose ? R : Pour éviter aux gens d’avoir à élaborer des théories du complot abracadabrantesques, nous allons être sérieux quelques instants, et vous répondre : non, et c’est incontestable. Les esprits d’Uther et de Terenas ont compris que le Fléau provoquerait des ravages si personne ne le contenait. Effectivement, cela signifie aussi qu’Arthas et Ner’zhul n’ont pas complètement relâché la pleine puissance du Fléau au cours de leurs règnes respectifs : ça, en revanche, vous pouvez vous demander pourquoi... Q : Quelles relations entretiennent la Croisade d’argent et les Réprouvés, à la lumière des récents agissements de Sylvanas ? R : Bien que les membres de la Croisade d’argent se tiennent toujours aux côtés des héros réprouvés qui se sont joints à eux au cours de la bataille qui les opposait au Fléau, les agissements de Sylvanas depuis la mort d’Arthas ont plongé les croisés dans un profond embarras. Accompagnés de certains membres de la Lame d’ébène, ils gardent un œil vigilant sur Sylvanas et ses Réprouvés, car d’étranges similitudes apparaissent de jour en jour entre Sylvanas et le roi-liche. Q : Les Réprouvés ne disposent ni d’un port, ni de cales sèches : comment construisent-ils leurs navires ? R : La marine des Réprouvés est composée de navires dragués hors de l’eau depuis le plancher des océans. La plupart d’entre eux faisaient autrefois partie de la flotte de Lordaeron. Q : Lorsque les morts-vivants font appel à la Lumière sacrée ou sont soignés par elle, cela provoque-t-il en eux des dégâts ou des blessures, ou bien est-ce que cela provoque uniquement de la douleur (en plus des effets normaux de ce sort) ? R : Canaliser la Lumière ou recevoir des soins d’origine divine ne provoque que de la douleur, dans tous les cas. Les prêtres réprouvés ne se désintègrent pas, ni n’explosent quand ils canalisent la Lumière pendant un long moment... même s’ils aimeraient peut-être que cela leur arrive. Q : Y a-t-il des effets positifs à long terme pour les morts-vivants qui sont en contact régulier avec la Lumière ? R : C’est difficile à dire, car il n’existe aucune trace écrite connue de morts-vivants faisant appel à la Lumière avant la Troisième guerre. Cependant, des rumeurs prétendent que certains Réprouvés ont vu s’aiguiser leurs sens engourdis (toucher, odorat, etc.), ainsi que se multiplier de plus en plus fréquemment les éclairs d’émotions positives, devenues très rares depuis leur déchéance en morts-vivants. Malheureusement, c’est peut-être pour cela que les prêtres réprouvés attentent de plus en plus souvent à leur (non-)vie. Recouvrir leurs sens forcerait les prêtres à percevoir l’odeur de leur chair en putréfaction, le goût de la pourriture dans leur bouche et même la présence des colonies d’asticots fouillant ce qui leur reste de chair. Q : Pourquoi les humains qui ont bu le sang d’un Worgen ne peuvent-ils pas être ressuscités sous la forme d’un Réprouvé ? R : Non seulement les Val’kyrs sont moins puissantes que le roi-liche quand il s’agit de ressusciter les morts, mais la malédiction des Worgens rend leur résurrection sous la forme de Mort-vivant particulièrement difficile, bien plus que pour un Humain normal. La malédiction des Worgens prend ses racines à la fois dans le Rêve d’émeraude (par l’intermédiaire de Goldrinn, l’ancien loup) et dans le pouvoir sacré de la déesse Élune. En outre, les Worgens qui absorbent les eaux de Tal’doren, à travers le rituel qu’ils subissent pour maintenir l’équilibre entre la malédiction des Worgens et leur humanité, bénéficient d’une résistance accrue contre la corruption de la non-mort. Q : Les chevaliers de la mort elfes de sang sont-ils toujours sujets à leur addiction raciale aux énergies magiques ? R : Non, mais leur nouvelle addiction, celle qui atteint tous les chevaliers de la mort de la Lame d’ébène, est sans doute pire encore : le besoin de faire souffrir son prochain. Si les chevaliers de la mort n’infligent pas de souffrances de manière régulière aux autres créatures,ils commencent à souffrir d'insupportables douleurs susceptibles de provoquer en eux des crises d'hystérie sanguinaire incontrôlables, un sort bien moins enviable que ceux qui sont sujets au syndrome de sevrage dû à la privation d’énergies des arcanes. Q : Que sont devenus les briseurs de sorts elfe de sang ? R : Pour commencer, ils n’étaient déjà pas très nombreux, mais lorsque leur quartier général de l’Île de Quel’Danas fut envahi par les forces de la Légion ardente de Kael’thas, leurs rangs furent décimés de manière radicale. Le petit groupe qui a survécu est aujourd’hui le symbole d’une ère révolue, puisque les briseurs de sorts se sont abstenus de former de nouvelles recrues depuis la trahison de Kael’thas. Q : Comment les elfes de sang ont-ils réagi au retour des Bien-nés au sein de la société elfe de la nuit, annonçant par la même occasion le retour des mages kaldorei ? R : Les elfes de sang furent outrés d’apprendre que les Kaldorei avaient réintégré les Bien-nés et toléraient de nouveau la pratique de la magie des arcanes, alors qu’ils avaient été exclus de la société elfe de la nuit suite à la Guerre des Anciens à cause de leur emploi abusif de cette même magie. Cependant, après avoir été les témoins des erreurs de débutants des nouveaux mages kaldorei, les elfes de sang se demandent désormais dans quel pétrin les Kaldorei vont bien pouvoir se retrouver. Sans oublier le fait que certains Sin’dorei ont été capables d’exploiter l’inexpérience des Kaldorei afin de mettre en déroute les forces de l’Alliance, comme on peut le voir dans la suite de quêtes du « Journal d’Ambrevent », en Azshara. Q : Pourquoi les elfes de sang ont-ils encore les yeux verts ? R : Il faut un long moment pour que la corruption engendrée par les énergies gangrenées puisse se dissiper. C’est pourquoi la plupart des Orcs sont toujours verts, bien que Mannoroth soit passé de vie à trépas. Q : Comment Sinestra a-t-elle pu survivre aux évènements décrits dans le roman Night of the Dragon ? R : Techniquement, elle n’a pas survécu. Quand les joueurs rencontrent Sinestra lors de raids sur le bastion du Crépuscule, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, une enveloppe charnelle reconstituée pièce par pièce et réanimée par les pouvoirs d’un Dieu très ancien, le maître d’Aile de mort. Q : D’où viennent les drakes de pierre et les drakes des tempêtes ? R : Brann Barbe-de-Bronze a récemment découvert des preuves, corroborées par les dires d’aventuriers du Tréfonds, selon lesquelles les dragons et les proto-dragons pourraient trouver une partie de leurs origines dans ces drakes élémentaires. Cependant, les habitants du Tréfonds, du Mur-céleste, des terres de Feu et de la Gueule des abysses sont peu loquaces en la matière, car la plupart d’entre eux n’étaient pas présents au moment où les prisons élémentaires furent créées. Q : Y a-t-il jamais eu d’autres Seigneurs élémentaires avant les quatre actuels ? R : Ragnaros, Al’Akir, Therazane et Neptulon sont les seuls Seigneurs élémentaires qui aient jamais existé sur Azeroth. Personne ne sait ce qui adviendra des éléments du feu et de l’air avec la disparition de leurs seigneurs, Ragnaros et Al’Akir, mais ce n’est sûrement pas une bonne nouvelle pour eux. Q : Pourquoi les Kvaldirs se désintègrent-ils en algues marines lorsqu’ils meurent ? R : Les Kvaldirs résident généralement dans les profondeurs de l’océan, où leur enveloppe corporelle serait broyée si leur magie de tisse-brume ne tenait pas les ravages des profondeurs en respect. Bien qu’ils soient toujours faits de chair et de sang quand ils sont en vie, leur mort entraîne une explosion d’énergies de tisse-brume qui se dissolvent petit à petit dans un nuage de fumée. Il ne reste alors qu'un amas de plantes marines qui s’étaient accumulées sur leur corps, sans oublier, évidemment, tout butin qu’ils transportaient. Q : Pour quelles raisons les gnomes s’intéressent-ils soudain à la Lumière ? R : Les gnomes se sont intéressés à la Lumière dès lors qu’ils ont rejoint l’Alliance. Cependant, ils étaient tellement fascinés par la technologie et, par la suite, tellement préoccupés par la reconquête de Gnomeregan, que l’étude de la Lumière ne leur est pas immédiatement apparue comme quelque chose de vital. Les nains prêtres et paladins de Forgefer étaient le seul pont dont ils avaient besoin pour être reliés à la Lumière. Mais maintenant que les gnomes ont récupéré un pan de leur territoire au sein de Gnomeregan et qu’ils ont commencé à rebâtir leur culture à l'extérieur de Forgefer, ils ont admis l’importance de disposer d’adeptes de la Lumière dans leurs propres rangs. En outre, rechercher de nouvelles méthodes de purification des gnomes irradiés les a conduits à réaliser des progrès majeurs en matière de technologies basées sur la Lumière ! Q : La région des Marteaux-hardis dénommée Northeron apparaît-elle dans WoW ? R : Avant le Cataclysme, la partie la plus au nord des hautes-terres du Crépuscule était appelée Northeron. La fonte rapide de ses célèbres falaises de glace, due au bouleversement climatique engendré par le Cataclysme, l’incursion des forces du Marteau du crépuscule et l’apparition de la créature connue sous le nom de « Iso’rath » ont toutes concouru à l’anéantissement de Northeron et d’un grand nombre de nains qui y demeuraient en toute indépendance. Certaines épaves sont encore visibles le long de la côte septentrionale. Heureusement, le centre spirituel de Havran'iliz à proximité est resté intact. Q : Élune est-elle une Naaru ? R : Lors de sa récente visite à Darnassus, Velen raconta que la description d’Élune par les Kaldorei, tout comme les pouvoirs dont la déesse fait preuve, concordaient avec son expérience des puissants Naaru. Il commença à donner des conseils quant à la façon de communier avec les puissants Naaru, mais Tyrande le remercia de son opinion, puis lui demanda cordialement de se garder de tenir de tels propos à Darnassus ou en présence du clergé d’Élune.Ulvareth52 8 déc. 2012
5min (SPOILER) La bêta de BfA Sujet précédent : https://eu.battle.net/forums/fr/wow/topic/17618032088?page=26 Honnêtement, je suis content que le vol de Bronze ne nous aide pas. Sinon, pour ça : Pour le racial Mag'Har, y a moyen de choisir son clan à la personnalisation ? Comment ça se passe pour cela ?Kveld35 5min
56min (SPOILER) Lilian Voss, Bf Source : https://www.mamytwink.com/actualite/dialogues-datamines-build-26433-frere-de-jaina-et-bataille-de-lordaeron Du coup, Lilian Voss revient sur les devants de la scène (un personnage que j'ai énormément apprécié, d'ailleurs auparavant). Ce dialogue laisse penser à beaucoup de choses, et ajoutent pas mal de mystères. Le coup de "transformer" les gens en réprouvé rend la chose intéressante, sur peut-être la méthode qu'elle utilisera vu qu'à priori, c'est elle qui le fera. Du coup, un nouveau moyen de relever les gens ? Par ailleurs, elle cherche à trouver quelqu'un d'assez puissant avec une certaine magie. Je me demande bien ce qu'elle a en tête.Kveld45 56min
2h [Spoil] Jaina Porvaillant : Dirigeante ou running gag ? Bonjour bonjour ! Ce sujet n'est là que pour rappeler rapidement l'historique récent de notre harpie préférée, et pour mettre en exergue les quelques "complications" de son développement. Etape 1 : Jaina croit en la paix, et au fait que les orcs sont une espèce à part entière, dû notamment à ses excursions avec son compagnon Arthas Menethil à la bonne époque où il ne voulait pas encore réduire le mondre en une bouillie non-morte. Etape 2 : Elle quitte les RdE sur conseil du Gardien Medivh pour sauver Azeroth, ce faisant elle collabore avec Thrall et finit par contribuer largement à la victoire d'Azeroth lors de la troisième guerre. Elle laisse alors la Horde assassiner son père, l'amiral Daelin Portvaillant de Kul Tiras, au nom de ces idéaux de paix. Son père n'était pas compatible avec le monde qu'elle voulait construire, finalement. Etape 3 : Ses idéaux la poussent à être un vecteur de paix entre l'Alliance et la Horde dans les temps sensiblement paisibles que sont les années précédant l'arrivée du Roi-Liche. Même après les événements du Portail du Courroux, elle temporise largement Varian (qui a déclaré néanmoins la guerre à la horde). Etape 4 : Suite à cette déclaration de guerre, Theramore ne peut plus garder sa figure résolument calme et se développe donc au sud des Tarrides. Garrosh Hurlenfer, nouveau Chef de Guerre désirant conquérir Kalimdor finit donc par raser Théramore. Jaina ne s'en remettra pas, pour de nombreuses raisons. Cette ville, c'était ses idéaux, et ils ont été abattus. Quand Théramore est rasée par cette bombe de mana, c'est son monde entier qui s'écroule : Son père est mort pour rien. Elle réalise que sa perception du monde n'est plus compatible avec ce qu'il est. ... Etape 5 : Suite à la perte de sa ville et au décès de Rhonin qui a impliqué le Kirin Tor dans cette action, le conseil des 6 (dont Khadgar) la nomme a la tête de l'institution à cause d'une prophétie de Korialstrasz Etape 6 (ça commence à chauffer) : L'utilisation d'un portail Dalaranien pour voler la Cloche Divine à Darnassus la fait entrer dans une rage noire. Jusqu'ici neutre, le Kirin Tor rejoint l'Alliance et fais "expulser" les Saccage-Soleil de l'enceinte de Dalaran. Résumé jusque là : Si Jaina est toujours restée droite, la perte de Theramore l'a affectée au point qu'elle envisage sérieusement d'anéantir la horde. Le Kirin Tor lui ouvre une nouvelle voie à sa tête, mais elle n'échappe pas à sa prophétie. Elle les mène à la guerre. En massacrant au passage des citoyens de Dalaran. La transition IG paraissait notablement brutale et pleine de rebondissements alors qu'elle est selon moi cohérente jusque là : la dame de Théramore est devenue une générale de l'Alliance à cause des circonstances. Sa radicalité en revanche la fait passer pour une furie irraisonnable, ce qu'il faut nuancer par la perte de sa ville bien aimée. Etape 7 : Plutôt anecdotique, l'invasion de Draenor sert principalement à mettre en exergue les tensions entre Jaina et Khadgar, qui lui désobéit ouvertement. Cela montre que même si le conseil des Six a accepté Jaina a sa tête, elle n'a pas non plus une mainmise absolue sur cette ville. Dalaran n'appartient à l'Alliance que tant que Jaina est approuvé par ses collègues du conseil. Etape 8 (là c'est parti en !@#$%^-) : Cette étape est selon moi celle qui trahit profondément l'intellect et la profondeur du personnage de Jaina. Lors de l'invasion de la légion, Dalaran est tout à fait prédisposée à faire office de plate forme commune pour lutter contre l'invasion démoniaque.. Ce que Jaina refuse (???). Ce faisant, on change selon moi profondément le personnage. Que Jaina devienne anti-Horde après tout, pourquoi pas, c'est cohérent. Qu'elle le soit au point d'envisager d'affaiblir la position d'Azeroth toute entière contre son ennemi millénaire ? C'est absurde, idiot, et indigne de ce qu'elle a montré jusque là. Résultat : Elle est amicalement congédiée par Khadgar, que le conseil des Six nomme nouveau dirigeant du Kirin Tor. Cette farce est immonde : L'évolution de Jaina depuis MoP perd tout sens, et ce personnage perd toute profondeur, ce n'est plus qu'un copier-coller de l'amiral Rogers. Bilan global : Le problème évident de ce personnage très attachant à ses débuts, c'est la profondeur de son changement (un 180° quand même) qui est très subtil mais cohérent. Raconté à la serpe, ceci dit : si Le déferlement peignait quelque chose de délicat à appréhender, tout ce qui est montré en jeu tient de la stupidité, d'une furie absurde et d'un extrémisme de plus en plus déplacé à mesure que les extensions avancent. La chose qui fait peur, c'est qu'on arrive sur une extension qui selon moi est décisive pour ce personnage. Ou bien le story-telling choisi permet de redonner à Jaina ses marques de noblesses (parce qu'elle est loin d'être une meurtrière sanguinaire, elle avait fait la paix avec Thrall dans Crimes de Guerre il me semble), et cela est réalisable par plein de façons. Soit elle est définitivement présentée comme cinglée incontrôlable et dans ce cas là on aura le plus beau gâchis de personnage après Garrosh lui-même. Elle gagnerait probablement à devenir un équivalent d'un Garrosh paradoxalement : Une guerrière déterminée à écraser son ennemie, en conservant des principes et une volonté de fer. C'est même selon moi son seul devenir acceptable.Jalean18 2h
4h Le procès des champions d'Azeroth Salut à tous Simple curiosité de ma part, lorsqu'on voit l'histoire d'Azeroth, on a l'impression que ces personnages sont plus grands criminels que l'on ait pu croisé. J'aimerai donc répertorier tous les crimes perpétrés par l'alliance et la horde (génocide, trahison...) et aussi bien sûr vos justifications sur le pourquoi nous devons le considérer comme un crime ou non.Meregryn17 4h
22h Garrosh et le temps Voilà, je me posais une question, serait il possible de voir arriver le Garrosh de l'autre ligne du temps, celle de WoD ? Ce personnage est à mes yeux, le meilleur exemple de l'intégration d'un personnage dans une licence très très (trop) attachée à ses anciennes têtes d'affiche. Certes, Garrosh est le fils de Grom mais ses actes et son charisme ont balayé le côté "fils de". Je vais être honnete, même aujourd'hui, j'ai du mal à me dire qu'un personnage aussi charismatique puisse disparaitre en quelques extensions. Du coup, je me demandais, d'après vous, peut-on s'attendre à voir arriver un Garrosh élevé autrement par un Grom assagi par la campagne de WoD ? Il me semble avoir lu que la ligne temporelle de WoD s'etait calée sur la nôtre, ce qui permettrait à Garrosh 2 d'avoir l'age de Garrosh 1Maldricia37 22h
1j. Le retour du Fléau ? Bonjour à tous, Après avoir pris énormément de plaisir à lire le topic de Fradt : https://eu.battle.net/forums/fr/wow/topic/17618213033?page=3 quelques interrogations me sont venues. Ayant pour ma part adoré l'extension Wotlk qui tournait justement autour de fléau, et de la nécromancie avec l'arrivé de DK, ce dont parle le topic ci-dessus. Comment le Fléau pourrait-il devenir une menace une nouvelle fois ? Je n'ai pas suivi comme il se doit le Lore après Wotlk, en soit, pour moi Bolvar siège sagement sur le trône de glace, veillant sur le Fléau car celui-ci se doit d'avoir un Roi : "Dis au monde que le Roi Liche est mort. Et que Bolvar Fordragon est mort avec lui !" Après avoir questionné un ami DK, il m'a expliqué que Bolvar s'agitait quelque peu dans la campagne de domaine sans trop savoir m'en dire plus. Wotlk était plutôt tourné autour de l'influence de deuillegivre, la campagne des DK ferait plutôt allusion au Heaume de domination... Je ne fais que spéculer, et croiser la question avec l'autre poste, qui dirait retour du fléau, dirait une extension dédiée et peut-être l'arrivé de la classe nécromancien ? L'essentiel de mon interrogation restant : Comment le Fléau, en restant conforme au Lore pourrait-il revenir ? Et ce n'est peut-être (malheureusement) plus possible. A vos avis :)Arcthor40 1j.
1j. Bois de la pénombre. Comment les worgens sont-ils apparus dans le bois de la Pénombre alors que c'est à l'autre bout du continent qu'ils sont normalement ? Pourquoi et comment c'est devenu sombre ? C'est pas un peu débile que l'histoire de Stalvan soit éparpillé dans des zones ou on a l'impression qu'il n'ait jamais allé ?Keyred9 1j.
1j. L'histoire des petits ajouts ig Bon salut tout le monde, je vais faire vite car il n'y a pas grand chose a dire surtout que je vais parler de chose que vous connaissez déjà normalement (si vous suivez un minimum les news pour bfa). En ce qui concerne les yeux dorés pour les Sin'Dorei, je ne sais pas vous mais moi j'adore le lore de wow et j'aimerai bien qu'ils nous fassent une petite suite de quêtes ou cinématique pour nous expliquer comment on peut y arriver (en détails) car on a pas mal d'ajouts comme les orcs qui pourront enfin être droits mais rien, pas d'histoire ou autre...ceci dit je vois mal Thrall dire "bon les orcs vert tout moche, vous pouvez vous redressez maintenant"... Aussi par exemple en ce qui concerne la classe c'est tout bête mais si dés que l'on créer un personnage, mage par exemple on a des quêtes liés aux mages et a la race en même temps (avec différents types de quêtes) ce seraient cool même si ça demanderait pas mal de travaille. (Ah oui pour finir je ne sais pas si cela a été dit mais pour ce qui est des yeux dorés des Kal'Dorei, ça n'a aucuns sens, les yeux dorés chez les kal'do c'est rare et signe de bonne destiné ou un truc du genre...) Bon c'est juste un petit truc mais j'aimerai bien avoir plus "d'histoire" dans le jeu.Bloodlegion3 1j.
1j. [Légion spoiler] Elune Vous connaissez beaucoup de théories sur Elune. Elune est un titan, Elune est un naaru, Elune est un DTA, Elune à la plage... Néanmoins on a une information à son sujet. -L'un des cinq piliers de la création s'appelle "tears of Elune" (larmes d'Elune). Les 4 autres sont des références directs aux Titans. A partir de là on peut déjà avoir des doutes sur la vraie nature d'Elune. -Il avait été (dans le puit d'éternité je crois) que sur une fresque du temple de la Lune de Suramar étaient représentés Elune et d'autre entités façonnant Azeroth. -A la gamescom on a appris que les fondations du temple de Suramar étaient les cinq piliers de la création. Bref tout se rejoint de ce coté là. Mais est-ce qu'Elune est pour autant un Titan ? Elle n'a jamais été associé au panthéon officiellement. Elle a continué d'agir après le départ des titans. De plus à légion il y a 'voice of ...", "..." étant un des 4 titans associés aux piliers mais rien pour Elune. Est elle une création des titans ? possible mais peu probable. Elle ne semble pas avoir la même fonction que les autres gardiens. Les piliers de la création la mette à égal des autres titans, idem pour la fresque. Elune est elle un Naaru. Un dev a expliqué que Velen s'y connaissait un peu et qu'il ne balance pas des trucs au hasard. Ce n'est pas une confirmation pour autant. Et il a pas tord, sa façon d'agir est très similaire. Si les Naarus représente les étoiles, Elune représente la lune. Néanmoins les Naarus aiment pas être vénérés et se considère pas comme des dieux. Elune agit comme une déesse. Elune est elle un DTA. Je sais plus quel dev avait déclaré que non, Elune n'est pas un DTA. Faut il encore définir ce qu'est un DTA. Pour moi Elune est un DTA, pas une entité tentaculaire corruptrice mais leur antithèse. SI les DTA sont Azeroth, Elune est sa lune. Sa façon d'agir ressemble à celle des DTA mais en version gentil : chuchotement, lumière dans le vide, espoir...elle est même capable de guerir la corruption pourtant irreversible (edit : un dispositif titan a gueritla corruption de l'oeuf d'Irion). En plus ça serait bien pratique pour la théorie des 5 DTA, on en connait de nom 4 et ça eviterait de devoir en inventer un cinquième alors qu'on a toujours pas affronté N'Zoth. Quant au rapport avec les naarus il existerait toujours. Un dieu du vide et un DTA se ressembleent sur le principe, pourtant anatomiquement et en terme de puissance ils sont totalement différent. Elune serait aux Naarus ce qu'un DTA est aux dieux du vide.Euthalie181 1j.
1j. [Spoiler] La Beta de BFA J'ai creer ce topic, c'est la suite du topic precedent etant que le premier a atteint sa limite. Pour Umbriss, oui c'est aussi le nom d'un boss. A votre avis, comment aurait accueillit les edv, Varian?Stultitia500 1j.
1j. Le Vide opposé à la Lumière Bonjour, bonsoir, Voilà je me posais une question lorsqu'un pote m'a parlé de son elfe du vide et de leur endroit à eux. Je sais qu'à la base l'ombre avait une explication différente, que c'était lorsque les morts-vivants, étant incapable de manipuler la lumière sous peine de d'auto-détruire, ont changé leurs dogmes pour modifier leurs pouvoir et ainsi changer la Lumière en Ombre. Cependant récemment, cette explication a été miraculeusement changée, et aujourd'hui c'est officiellement acté que l'Ombre est liée au Vide, mais est toujours opposées à la Lumière. Cependant, quelque chose me dérange, car la Lumière ça a toujours été quelque chose de totalement différent du vide, et à la base la Lumière était plus opposée à la magie démoniaque/nécrotique(rappelez vous ces sorts de prêtre/paladins aujourd'hui disparus qui avaient pour cibles principales les démon et les morts-vivants). Alors oui on peut dire que la Lumière est opposé au Vide dans le sens ou la lumière = bien et le vide = mauvais, mais ça veut surtout dire que la Lumière est juste opposée à tout ce qui est "mauvais". Or avec nos prêtre, la spé disci et ombre et même le hall de classe, on veut bien nous montrer que le vide/ombre et la Lumière sont étroitement liés, et c'est là que ça coince pour moi. En quoi ces deux entités sont aussi liés ? Le Vide est lié aux Seigneurs du Vide non ? Donc si ce lien doit être fait avec la Lumière, cela veut dire que les Naaru sont les ennemis naturels, voir leurs opposés direct, mais perso j'ai jamais vu ça de cette façon. Qu'on me dise que la nécromancie ou la magie démoniaque ne sont que de la magie arcanique détournée et que le lien entre les deux se passe comme ça, je suis ok. Mais que le Vide et la Lumière sont la même chose(deux faces d'une même pièce, comme on dit) là j'suis perdu.Whille28 1j.
2j. Bouquins IG Bonjour à tous, passionné du Lore de mon jeu favori depuis le début, je souhaiterais savoir si quelqu'un aurait en quelque sorte une liste exhaustive ou non des bouquins à lire impérativement IG Je m'ennuie en attendant WoD donc un peu de lecture est la bienvenue. :) Merci à tous. MârshallMârshall12 2j.
2j. [Spoil ?] Interrogation sur les fronts de guerre Yo ! On a appris récemment l'existence des "Fronts de Guerre", qui seraient des zones PvP/PvE implémentées sur chacun des deux continents. Les principales zones connues sont pour l'instant les Tarrides et les Hautes-Terres Arathies. Ma question concerne la logique logistique (hoho) de ce phénomène : Je peux comprendre aisément que les réprouvés tentent de reprendre le bassin d'Arathi, d'autant que ce front de guerre est mis en place peu de temps après la perte de Lordaeron par Sylvanas. C'est une réaction rapide et stratégique : on coupe la retraite ennemie (puisqu'à cet égard le bassin d'Arathi est l'un des points les plus stratégiques des royaumes de l'Est), et on essaie de reprendre les terres perdues. Cependant le front de guerre des Tarrides m'interroge beaucoup plus : Depuis le début de MoP, l'Alliance ne possède plus aucune présence au Sud d'Orneval. Fort-Triomphe et Guet du Nord sont tombés quelques jours avant Theramore, et Bael'Dun a été réduit en cendre par l'intervention héroïque de Gann Cime-de-pierre. L'Alliance n'a littéralement pas mis les pieds ici depuis des années. Cette situation est bien plus inconfortable pour eux et également bien moins avantageuse qu'une tentative d'attaque par Azshara. Du moins, la seule attaque faisant sens est une attaque simultanée à Azshara et au nord des Tarrides. L'autre interrogation que je me pose n'est en fait qu'un pronostic : Comment l'Alliance compte-t-elle prendre Lordaeron ? Après mûre réflexion, j'ai déduit logiquement que l'Alliance ne pouvait pas prendre Fossoyeuse en passant à la fois par le Bassin, par les Contreforts de Hautebrande, la forêt et la clairière, c'est bien trop long pour une attaque éclair (Ce qui solidifie l'hypothèse d'un front de guerre qui se met en place facilement au bassin d'Arathi si les forces de la horde n'ont pas été délogées de ces régions avant l'attaque). La seule solution restante est alors très ironique et sympathique : L'alliance n'a pu prendre Fossoyeuse qu'en passant par les montagnes d'Alterac, c'est à dire en suivant exactement l'itinéraire emprunté par Orgrim Marteau-du-destin. J'apprécierai beaucoup que ces dimensions stratégiques soient vraiment mises en avant dans cette extension, l'ironie de ces tactiques militaires me satisfait énormément.Durak66 2j.
2j. Je trouve BFA Incohérent Salut les potos de la lumière (voidelfs dk et demonistes passez votre chemin) j'ai un petit soucis concernant BFA, j'trouve le principe de la guerre incohérent, mais étrangement j'ai pas encore vu de gens d'accord avec moi, peut-être éclairerez vous ma lanterne : À quel fichu moment Nous, PJs, allons accepter de faire la guerre, depuis légion, pour moi nous avons dépasser notre stade de soldat, bordel, Je suis le Généralissime Sohapal, le porte-cendre, Générale de la main d'argent, une organisation que je COMMANDE, et qui est NEUTRE, Liadrin et moi on s'échange nos tutos pour avoir le tein plus lumineux, pourquoi j'accepterai de lui cogner dessus à BFA ? M'voyez ? C'est pareil pour le PJ chaman, le mage etc... On est plus de simple péons, on est chef d'une organisation neutre pour certains (tous ?) même si la plupart des organisation de ce genre on commencer dans l'alliance (Kirin Tor, SilverHand) on est neutre... En tant que PJ on est plus que lié à la faction adverse, on a pas juste collaborer le temps d'une quete, c'est pas logique qu'on retourne notre veste après avoir sauver le monde ensemble sous la même bannière, L'Alliance et la Horde on fait une trêve (mdr) mais nous le PJ on à "géchan" comme disent les philosophes Vous êtes pas d'accord ?Sohapal68 2j.
2j. Les Sacrenuit ne sont pas sympas avec les elfe de sang Salut tout le monde Cela va faire 6 semaines que je joue un elfe sacrenuit et je m'aperçois dès le début que les sacrenuit avec le niveau de réputation neutre chez les elfes de sang. Je ne comprend pas. C'est pourtant bien les elfes de sang qui font adhérer les sacrenuit à la horde.Meregryn44 2j.
3j. [Spoilers] Réfléxions sur le conflit Alliance/Horde Bonjour à tous. Je réfléchissais ces derniers jours sur ce nouveau conflit que nous propose Blizzard avec BfA, et je me demandais si on pouvait essayer de l'expliquer et de le justifier autrement que par "C'est du gameplay". Est-ce qu'on pouvait trouver, dans ce qui a été produit jusqu'à aujourd'hui, les éléments narratifs qui justifient cette nouvelle guerre. Et je pense avoir une explication. Avant toute chose, deux précisions : Je cherche ici à trouver des explications, pas à justifier les actions de l'une ou de l'autre faction. L'autre précision, c'est de bien prendre en compte que Blizzard a souvent essayé de narrer des histoires profondes, mais s'est noyé dans la forme. L'histoire des Elfes de Sang à BC est un bon exemple de cette tendance. Pour commencer, comme je le mentionnais dans un autre sujet, Warcraft est très inspiré, comme beaucoup d'oeuvres de fantasy, des travaux de Tolkien. Notamment, deux thématiques majeures chez ce dernier, le fait que le Pouvoir (et la recherche de ce dernier) est absolument corrupteur et que le Mal ne peut jamais totalement être vaincu. Ca se voit dans Warcraft par le fait que ceux qui recherchent le pouvoir, quelque soit leurs objectifs finaux, finissent toujours mal ou sont sur la voie pour finir mal (Grom, Garrosh, Sylvanas, Illidan, Arthas, ou encore Jaïna par exemple). De là, on peut essayer d'avoir une vision des deux factions d'Azeroth. D'un côté, nous avons l'Alliance, qui sont les héros typiques de fantasy. C'est le Gondor, c'est le Rohan, etc. A de rares exceptions, ils ne recherchent pas le pouvoir à tout prix, mais à préserver la paix et à protéger les plus faibles. Ils réprouveront les utilisations les plus extrêmes des pouvoirs interdits, et combattront frontalement ceux qui s'en servent. Et ils ne feront jamais rien de moralement condamnable, par peur d'entrer dans une spirale sans fin. Mais cette position a une immense faiblesse, qui revient hanter l'Alliance depuis le début de la saga : son incapacité à vaincre totalement ses ennemis, parce qu'elle ne peut pas se permettre de faire ce qu'il faudrait pour cela. Même si les événements lui donnent la plupart du temps raison (à part avec Garrosh probablement, et encore), ça revient à l'autre thématique : l'impossibilité de vaincre totalement le Mal, car pour ce faire, il faudrait que l'Alliance elle même fasse le Mal. En face, nous avons la Horde. Tous les peuples de la Horde, à l'exception des Taurens, ont un point commun : l'idée que peu importe les moyens, la fin compte plus. Les Orcs ont bu le sang des démons, les Elfes ont siphonnés de l'énergie gangrenée, les Trolls utilisent des magies moralement répréhensibles, les Réprouvés violent le respect des âmes des morts, les Gobelins vendraient tout pour plus de pouvoir, etc... Le problème, c'est qu'une fois qu'on a commencé, pourquoi est-ce qu'on s'arrêterait ? De toute manière, c'est trop tard, autant aller jusqu'au bout pour justifier les actes que l'on a fait avant, vu qu'à un certain stade, un peu plus ou un peu moins, ça n'a plus vraiment d'importance non ? La différence fondamentale entre la Horde et l'Alliance, c'est jusqu'où on est prêts à aller pour réaliser ses objectifs. L'Alliance cherche à protéger Azeroth sans céder à ses penchants les plus sombres, la Horde cherche à survivre (et donc par extension à protéger Azeroth) mais est prête à tout pour y parvenir. Tout cela nous amène à la situation pré-BfA. La principale menace sur Azeroth (ou du moins perçue comme par ses habitants) a été détruite. Sargeras est bannie, la Légion n'a plus de chef, et si Azeroth est blessée, elle survivra. Et là, apparaît l'Azérite. Un nouvel élément, d'une puissance infinie, capable de changer la face du monde. Et il y a eu du mouvement à la tête des factions. Exit le tempéré Varian et le diplomate Vol'jin. A la place, on a Anduin, inexpérimenté en tant que chef, et dont les principaux conseillers, Genn, Jaïna et Alleria, ont des bonnes raisons d'en vouloir à la Horde, et de l'autre côté Sylvanas, qui n'a jamais caché être prête à tout pour servir ses intérêts. Et c'est là que selon moi se situe le coeur du conflit : la peur. Sylvanas est terrifiée. Terrifiée de mourir et d'être condamnée aux ténèbres éternelles. Mais la Horde dans son ensemble a peur de l'Alliance, qui semble de plus en plus vouloir en finir définitivement, en utilisant des magies qu'elle aurait réprouvé sous Varian, parce que même si Anduin est encore plus "gentil" que son père, il n'a ni son autorité, ni son charisme. Légion déjà a montré qu'Anduin ne parvenait pas à garder le contrôle sur ses conseillers, Genn ayant décidé d'attaquer Sylvanas tout seul. Alors face à la menace qu'elle perçoit grandissante, la Horde frappe en premier pour s'assurer que l'Alliance ne l'anéantira pas. Et donc brûle Teldrassil, pour s'assurer le contrôle de Kalimdor et avoir un espace où elle sera en relative sécurité. L'Alliance réplique en attaquant Lordaeron, et c'est là que Sylvanas précise son projet. Elle choisit de sacrifier Fossoyeuse et une partie des troupes de la Horde, pour amener l'Alliance dans un piège. Elle fait consciemment des actes affreux parce que son objectif est "pur" : Sauver la Horde et ses membres, quitte à tout détruire. Et de là, c'est l'escalade de la peur mutuelle. Et c'est pour ça qu'au final, l'Alliance et la Horde ne pourront jamais être en paix. Parce que quoi qu'il arrive, il y aura toujours cette peur mutuelle que l'autre camp n'attends qu'une occasion pour vous détruire. Et, naturellement, l'Alliance gagnera toujours ces conflits, parce que la quête effrénée de pouvoir de la Horde ne peut qu'être auto-destructrice. C'est arrivé durant la seconde guerre, c'est arrivé avec Garrosh, c'est arrivé pendant WoD, et ça arrivera pendant le prochain conflit. Mais l'Alliance ne pourra jamais anéantir totalement la menace que représente la Horde, car cela représenterait un acte tellement extrême et horrifique que ça détruirait complètement ce que l'Alliance est et représente. L'Alliance deviendrait oppressive et sanguinaire, et rechercherait à atteindre son but par tous les moyens, devenant une nouvelle Horde. Au final, ce qui est intéressant, c'est que ce conflit a tous les ingrédients d'une tragédie. Deux camps condamnés à s'entre-détruire du fait de leur histoire et de leurs valeurs. Des personnages prisonniers de leurs actes passés : Sylvanas ne sera jamais libre des pêchés qu'elle a commis pour atteindre son objectif. Genn aura toujours soif de vengeance, tout comme Jaïna. Et la plus grosse tragédie de toute, c'est que Blizzard reste fondamentalement incapable de présenter clairement ces éléments à ses joueurs.Estherna46 3j.
3j. Race alliée: Gnomes lépreux? ('tendez avant de taper) Bonjour bonjour! A force de réfléchir aux races alliées du futur (oui oui les hommes-fennecs choupi du désert, whatever) et vu qu'il a été il me semble dit que chaque race existante aurait "la sienne", je me suis penché sur celle des Gnomes. Les deux possibilités seraient, à l'heure actuelle, les mécagnomes, qui selon toute logique rejoindraient leurs descendants dans l'Alliance, et les Gnomes lépreux... qui selon toute vraisemblance, se tourneraient vers la Horde. Oui oui, des Gnomes verts dans la Horde, TREMBLEZ PAUVRES FOUS! Plusieurs raisons à cela: - D'abord, en regardant la nouvelle description du boss gnome lépreux dans le Caveau de la Vapeur (BC), j'ai noté que les Gnomes infectés "conservent leur intelligence mais perdent leur capacité à éprouver des émotions positives". Ça ne vous rappelle rien? Allez je vous aide, ça commence par "Ré" et ça finit par "prouvés." - Ensuite, l'Alliance a passé ces dernières années à taper les Gnomes lépreux pour reprendre Gnomeregan, les Lépreux les considèrent donc comme de vils envahisseurs/troggs dégénérés. La Horde a aussi un peu tapé dessus, mais moins, question lore c'était plutôt de l'infiltration pour récupérer de la technologie, pas un génocide en règle. Donc si par une pirouette scénaristique les Lépreux étaient enfin boutés hors de Gnomeregan et devaient se trouver des alliés, m'est avis qu'ils iraient voir du côté des Gobelins et des Réprouvés, avec qui ils pourraient je pense aisément s'entendre... - Enfin, les Gnomes lépreux sont DÉJÀ dans la Horde. De mémoire, il y en avait un à Fossoyeuse, et un autre (peut-être le même déplacé après Cata?) était l'assistant d'un Alchimiste UD dans les Clairières de Tirisfal. Preuve encore que les Lépreux et les Réprouvés s'entendent comme larrons en foire. - Avec Fossoyeuse qui disparaît dans une gerbe de flammes avec toutes les réserves de chancre, il va falloir reconstituer tout ça. Et quoi de mieux que des chimistes gnomes tarés et dénués de sentiments? - En plus, comme ça, on balance les hommes-renards choupis à l'Alliance, gna gna gna squelette de gobelin mes genoux, et les gnomes lépreux rallient la Horde... CE QUI FAIT (et c'est le plus important de mes arguments) que je peux enfin faire passer mon main dans la Horde, parce que bon, à part les Gnomes (et un peu les Worgens), l'Alliance commence sérieusement à me gonfler, surtout dirigée par Emokid Wrynn. Alors, pour ou contre des Gnomes verts en décomposition dans la Horde? (oui je sais, contre... pff comment vous brisez mon rêve)Bouloncube10 3j.
3j. Le chasseur de démon Bonjour ! Je me posais une question sur le chasseur de démon Voilà j'ai lu le livre Illidan et lu par ci par là des sujets en parlant. Mais j'ai pas eu la même interprétation et je voulais savoir si je me trompais. De ce que j'ai lu c'est que pendant la formation le chasseur mangeait un démon et que ce dernier faisait parti de lui et cherchait à le pervertir, en lui envoyant des visions etc. Mais personnellement j'ai compris ça plutôt comme ça : Le faite de dévorer le démon transformait une partie du chasseur en démon et que cette partie là tentais de le corrompre. Je ne sais pas si je suis clair ? Pour moi le démon n'est plus présent et c'est le chasseur qui en devient un et qui devient son propre demon. Ou alors je me trompe totalement et le démon que le chasseur à absorbé cohabite avec le chasseur un peu comme Loramus dans le domaine de classe ? (Qui pour moi était un cas un peu à part) PS: désolé pour les fautes je suis vraiment très nul Ps2^^: (Je regarde très régulièrement les postes du forum histoire et jeux de rôle, et je me suis dit que au lieu de toujours suivre j'allais participer !^^ du coup je me décide enfin à poster !)Dorilius12 3j.
4j. Tandred Portvaillant est mort .... Puisque c'est désormais officiel, il n'a jamais existé. ... Cela laisse de facto Jaina comme seule héritière du port marchant puisque son seul frère qu'elle n'a jamais eu (Derek) est mort lors de la seconde guerre. C'est très intéressant, car on pourrait de nouveau voir Jaina mise en avant quand il s'agira de dévoiler la carte de Kul'Tiras. Peut-être pourrions-nous voir Dalaran interférer dans les affaires politiques d'une Kul'Tiras livrée à l'anarchie, dirigée par un conseil de pirates ? Des avis ?Saintbleu41 4j.
5j. [Thé au riz] La fin des orcs verts. Salut tout le monde. Sachant que les orcs verts sont du a la corruption de la Légion, et que depuis fin BC, les mag'har ont rejoint la Horde. Sachant également que certains orcs verts se sont mélangés a des orcs bruns, l'exemple le plus flagrant étant le couple Thrall&Aggra, et que davantages de Mag'har rejoindront la Horde d'ici BFA, ceux de draenor donc, il est fort possible que ceux ci continuent de se mélanger. Peut-on imaginer qu'a long terme, la corruption verdatre disparaitra des orcs au fur et a mesure des mélanges? Ou bien la corruption l'emportera sur les bébés a venir et ils seront aussi vert et corrompu que les autres?Oichî23 5j.
6j. question sur une vidéo Bonjour, je regardais les cinématiques de wow lorsque je suis tombé sur celle ci, datant de la chute du roi Liche : https://www.youtube.com/watch?v=L6qAZIEj8_k à un moment, on voit les réprouvés trahir la Horde et l'Alliance et tous les empoisonner, pourquoi ils ont fait ça merciChaoticblood2 6j.
6j. Gemmes vertes chez les elfes de sang Bonjour j'ai commencé à jouer il y a quelque jours et j'essaye de me renseigner sur l'histoire des différentes races. Un détail de l'univers des Elfes de Sang m'intrigue. Que sont les grosse gemmes vertes lumineuses avec des yeux jaunes qui nous fixent d'un regard sévère ? Il y en a un peu partout chez les elfes de sang et je me demandais qu'elles étaient leurs origines et à quoi elles servent (au moins dans l'histoire). Ce n'est peut-être qu'un détail dans le décor mais si jamais quelqu'un sait quelque chose ou a un site sur lequel je peux trouver des renseignement je suis preneur. Merci d'avanceLylyhana6 6j.
14 avr. A qui appartient le Vindiccar? Question bête mais que je me posais plusieurs fois. A qui appartient le vindicaar? On sait que ce vaisseau appartient aux Draeneis et que même si certaines pièces détachés proviennent du Xenedar, c'est Roomul, draenei qui fait toutes les améliorations. Alors pourquoi c'est l'armée de la lumière qui le conserve et le "squatte"? Autre chose, quel droit à l'Alliance dessus? Et... pensez vous qu'un jour on l'utilise? Je penses qu'on est tous d'accord qu'un tir laser venu de l'orbite c'est pas très équitable mais bon, la horde utilisent les aigles des cornes celestes et la télémancie des Sacrenuits et coté Alliance j'ai encore rien vue venant de nos récents alliés?Corviana17 14 avr.
14 avr. Des... mogus? Si vous écoutez cette vidéo.. le dev parle de Mogu en race jouable https://www.youtube.com/watch?v=iFENH69jqKA&feature=youtu.be&t=328 Alors, on est d'accord, ça ne prouve rien. Le mec à pu se gourer, parler d'un truc qui sera abandonné, ou sortir une race au pif pour illustrer ces propres. Mais quand même. Moi c'est une race que j’attends depuis MOP. Perso, je les imagine dans la horde. Ils ont un lien avec les Zandalari (Même si ceux que l'on croise à Zuldazar, les Kao-ren sont fidèles à Zul et contre la horde). On peut imaginer Rastakhan les recruter pour honorer la dette des Zandalaris, et leur trouver une terre prise à l'Alliance par exemple. Certains les imaginer dans l'Alliance car d'origine titane, mais maintenant que l'on sait que les orcs et ogres le sont aussi, ça n'a plus beaucoup de sens.Machalak72 14 avr.
14 avr. Bfa réflexion: Anduin Gay ? [spoilers] Bonjour, alors simple réflexion pas du tout faite pour troller nos amis paladins ni rien (ce serait ironique de la part d'un eds pas vrai ?) Mais en gros à Bfa il y aura des "ambassades" avec la plupars des dirigeants de la horde et de l'alliance dans les capitales. Et côté alliance il y a irion ! alors son alégeance envers l'alliance semble bizarre, et je ne vois pas beaucoup plus de liens que l'amitié entre le dragon et anduin. Mais du coup, est-ce que blizzard aurait la possibilité et serait capable de faire une relation plus qu'amicale entre les deux jeunes dirigeants ? Je ne suis pas sur que cette relation en elle même serait forcément ultra intéressante, mais faire un dirigeant aussi important qu'anduin gay serait un move très osé de la part de blizzard, et que étrangement j'apprécierais ! ça mange pas de pain et ça apporte de l'ouverture dans le lore de warcraft comparé au seigneur des anneaux qui est un reflet des moeurs de son époque. Alors qu'en pensez vous ? Anduin gay ? sans forcément se demander si c'est intéressant puisque je pense pas que blizzard le fera, mais techniquement possible ou pas ?Samaëll195 14 avr.
13 avr. [Spoil ?] Où vont allez les EDN du coup ? Coucou ! Bon pour ceux qui ne le savent pas encore: Teldrassil va être victime d'un mégot de cigarette, un soir d'été un peu trop sec. Du coup sachant que tout Kalimdor va devenir un bloc rouge contrôlé par les sovié... la Horde, il semble assez logique que les Elfes de la nuit vont devoir se réfugier par dizaines de milliers vers les Royaumes de l'Est. Du coup vous pensez que ces réfugiés vont rebâtir une cité quelque part ? Une zone inutilisée par l'Alliance qui sera offerte aux elfes ? Gilnéas les accueillera ? J'ai hâte de savoir ce que Blizzard nous reserve ! Et vous vous en pensez quoi ? Pour l'Alliance !Hanodain77 13 avr.
13 avr. "WoW - Wrath of the Lich Queen" Un anglois a relevé ceci très justement : ... Laissez-moi sortir ! Laissez-moi sortir de cette Horde bon sang !! :'DAjaxandriel280 13 avr.
13 avr. Qu’est-ce que je vous avais dit... ...concernant le statut des Univers Étendus et par conséquent celui de Warcraft. https://www.mamytwink.com/actualite/warcraft-chroniques-le-nouveau-lore-de-chogall-et-des-dieux-tres-anciens Le canon des Chroniques s’ecarte du canon des BD, ça tourne mal. Nainpala, Ombremorte et les 3/4 des confrères placés de toute urgence en position latérale de sécurité, en attendant les secours.Ajaxandriel70 13 avr.
13 avr. Armure héritage des Kul tirans Le site officiel de BFA a été mis à jour et montre maintenant les Maghars et Kultirans, et la première version de leur armure héritage : http://wow.zamimg.com/uploads/screenshots/normal/723163.jpg http://wow.zamimg.com/uploads/screenshots/normal/723167.jpg Vraiment parfait pour roleplay un pirate.Machalak41 13 avr.
12 avr. Grande decouverte !!! Kikou a tous en faisant un tour a la couronne de glace jais vu un endroit sous icc ou ya plusieurs sans visage et ya aussi des champignons comme se que l'on voit a la claire tirisfal et aussi voulant aller plus loin suis aller dans l'eau pour voir et jais vu sa un truc voila le screen :http://imageshack.us/photo/my-images/545/wowscrnshot011412183806.jpg/ sa me fait passer a "Le coeur du dieu noyé est de la glace Noire" vous voyez ya aussi un enfant humain a cotè d'un tp vers la surface Voila :D l'endroit s'appelle naz'anak les profondeur oublier Harnaxx30 12 avr.
12 avr. Concordat argenté et Elfes du Vides Bonjour, Une petite question m'intrigue, et j'hésite entre ici et le forum Jeu de rôle. quelle est la politique du Concordat Argenté à l'égard des Elfes du Vide ? Ce sont d'anciens elfes de sang/hauts elfes, rejoignant l'Alliance, donc plutôt dans le sens de ce que souhaite Vereesa, mais d'un autre côté, le Concordat, à tort ou à raison, a toujours été pour moi très lié à la Croisade d'Argent, donc à la Lumière.Alanae16 12 avr.
9 avr. Les trolls dans la horde Etant donné que Rastakhan est le chef de tous les trolls sur Azeroth et qu'il rejoindra la horde dans la battle for azeroth. Doit-on s'attendre à ce que toutes les tribus trolles le suivent?Meregryn17 9 avr.
8 avr. La fin des temps Je me faisais récemment des donjons grotte du temps (notamment celui de l'event de la semaine) et certaines réflexions sur ce forum faisaient echo : -Thrall est responsable de la situation de la horde actuelle -si Arthas était mort prématurément, pas de sylvanas banshee Du coup, on pourrait croire que le vol infini en a particulièrement à cette horde actuelle (en voulant empecher l'ouverture du portail de medivh et amener la horde sur Azeroth, en tuant Arthas avant qu'il ne transforme Sylvanas, en tuant Thrall avant qu'il ne fasse évoluer la horde) Je ne parle pas de diaboliser la horde mais si celle ci est le déclencheur de bfa, avec l'incendie de teldrassil, puis une escalade dans la guerre, est-ce qu'on approche pas dangereusement de ce moment craint par le vol infini qui conduira ce monde à sa perte ? Si ça se trouve, l'attaque contre chromie en est le prélude. N'avons nous pas aujourd'hui le recul nécessaire pour comprendre les motivations du vol infini ? Est-ce que les augures de Dalaran ne sont pas là pour nous prévenir de ça ?Rorschah12 8 avr.
8 avr. BfA histoire des zones [spoil] Salut à tous amis loristes ! Je créais ce petit topic que je mettrais régulièrement à jour pour vous faire part de mon expérience sur l'alpha au niveau du lore. Alors je vais pas rentrer dans les détails, ça sera une synthèse, n’hésitez pas à me demander si vous voulez en savoir plus sur des éléments qui vous interpellent. Pour commencer je ne parlerais que de la première zone coté Alliance, celle coté Horde étant un peu plus bugué pour continuer. Alliance : ... Horde : ...Corviana42 8 avr.
8 avr. Mythologie nordique copiée c'est triste Bonjour, En soi, je n'ai rien contre le fait de s'inspirer de mythologie de civilisations ancienne pour créer du contenu dans un jeu. Par exemple un Tauren s'inspire du Minotaure de Minos, la zone Uldum s'inspire des égyptiens et de leurs pyramides ou encore les vyrkuls dans le norfendre pour les guerriers vikings. Mais ce qui me choque c'est de reprendre exactement des icônes de la mythologie nordique : Odyn, Heimdall, Fenrir etc.. et de les intégrer tel quel dans le jeu. Je veux dire ils auraient au moins ou changer leurs noms au lieu de copier ça tel quel, c'est un grand manque d'imagination. On est pas dans Smite, quand je joue à wow je m'attend pas à voir Odin, le loup fenrir ou autre, imaginez dans les prochaines extensions ils implementent Zeus, Poseidon, Kali ( si ca se trouve ça existe deja en jeu mais sous des noms différents du coup j'ai pas trop fait attention à ça ). Qu'en pensez-vous ?Krönan38 8 avr.
8 avr. La legion ... Mes amis ! L'heure est grave ! La nuit tombe sur Azeroth et cela pour toujours !!!! Entendez vous les sombres druides , impatients de vous croquer ?! Nous aurions due nous unir pour vaincre les ennemis d azeroth ! Mais certains d entre eux sont venus à bout de nous ! Pourquoi ne le voyez vous ps ?! La fin de l univers apprche ! ... La legion ardente . Dans sa folie ,elle voulait bruler l univers pour en reconstruir un meilleure... pouvons nous blamer sargeras ? Ca methode est peut etre extreme mais qu importe le chemin tant qu il mene à la meme destination ! Si je vous dis cela mes amis c est parceque dans un chuchottement de DTA de bfa ( cf mamytwink ) il est dit : les enflammes maintenaient l equilibre . Desormais tout est prdu.. PAUVRE FOU ! POURQUOI AVOIR VAINCU NOS SAUVEURS SI C POUR S ABANDONNR AU VIDE ?! ps : je n ai rien contre le vide. Les tentacules toussa toussa c est tres kiffant ♡Aequinoctium4 8 avr.
5 avr. Runas le Gueux. (Spoil ?) Bonsoir ! (Ou Bonjour) Je me posais une question à propos de ce personnage => Runas le Gueux. À la fin de la série de quête, nous vîmes Runas se faire transformer en Flétri... (Triste sort...) Mais du coup ! Avec les quêtes de Suramar nous avons, plus ou moins, trouvé un moyen d'aider les flétris, non ? (À confirmer, je n'ai pas pu tout faire) Peut-on, éventuellement, envisager une quête où nous pourrions aider ce pauvre Runas, condamné à errer dans le bassin arcanique du Vol bleu ? Cordialement,Ahtehlar16 5 avr.
5 avr. La mort de Lor'themar Theron . Bonjour , Depuis le dernier patch de BFA on a pu voir que Lor'themar Theron mourais durant la bataille final de Drustvar . La cinématique n'étant pas encore disponible on peut ensuite voire une réunion des hauts dirigeant de Lune d'Argent ce tenir , parmi plusieurs proposition on peut noté le fait que le nom d'Alleria n'est pas retenu car considéré comme ' traitresse ' en revanche le nom de Johnny La Classe apparaît plusieurs fois . En sortant de Lune d'Argent et en ce rendant vers la tombe de Lor'themar on peut voir Johnny La Classe en T2 paladin ce tenir droit devant , épée dans le dos et nous parler du ' plus grand rôle de sa vie ' . - Johnny La Classe : Nous y voilà <pseudo>, je m'apprete à endosser le plus grand rôle de ma vie . Quel rôle va jouer Johnny selon vous dans BFA ? va t'il participer activement au combat pour la horde ou plutôt mettre les EDS en retrait ? Je ne comprend pas le choix de blizzard de mettre un personnage de " troisième classe ' en premier plan ...Turrâlyon12 5 avr.
5 avr. Le Zandali Bonjour, amateurs de Lore Je viens quérir votre lumière sur le langage des trolls : le Zandali. En effet, j'ai l'intention de créer un Zandalari lorsque Battle for Azeroth sera sortie, et souhaiterais lui donner un nom... digne de ce nom! J'ai par conséquent mené quelques recherche sur la signification des noms trolls. J'ai rapidement trouvé que "jin" était un suffixe désignant la qualité de chef et que le préfixe "zul" désignait un maître vaudou. Ma question est la suivante. Avez vous des informations quant à la signification des autres préfixes utilisés dans les noms trolls? Par exemple, nous connaissons bien Vol'jin ou encore Sen'jin. Vol et Sen sont-ils des préfixes ayant un sens ou bien sont-ils juste des prénoms accompagnés du suffixe "jin" afin des les qualifier de chef? J'ai également une autre question qui traite un peu plus directement des Zandalari. Le suffixe "Jin" est-il courant dans la civilisation Zandalari? Car bien que la langue commune de toutes les civilisations trolls soit le Zandali, je n'ai pas trouvé de personnage portant le suffixe "Jin" au sein de la communauté Zandalari. Je vous remercie de m'avoir lu. Cordialement. Seigneur de la mort AradrinAradrin9 5 avr.
4 avr. Les grandes oreilles, ce n'est que le début!! Blibli viens de nous montrer sont vrais visage!! Et oui, pourquoi autant de nouveaux elfes depuis légion? Pourquoi en rajouter a Bfa? Tout ceci n'est qu'un plan plus global ignoble! En voici la preuve: https://bnetcmsus-a.akamaihd.net/cms/page_media/RQT9FJOUNJ391522452180588.jpg Blibli a décidé de transformer Wow en Woe! World of elves!! Il n'y aura plus que des elfes!! Nous finiront tous imberbe et avec l'air constipé! Révoltons-nous! Mangeons des fibres! Bannissons la crème épilatoire! Voyez les folie que cela entraine dans l'esprit de nos dev! https://worldofwarcraft.com/fr-fr/news/21655807/nouveaux-mini-evenements-pour-2018Nainpala6 4 avr.
3 avr. [Discussion] L'éducation dans Azeroth Bonjour / bonsoir à tous, c’est selon. J’essaie de me lancer dans un nouveau concept « constructif ». En effet, on essaie souvent dans le cadre de guilde d’agrémenter l’univers avec quelques créations qui permettent de lui donner plus d’intérêt, de réalisme ou de profondeurs. C’est plus ou moins ce qu’on essaie de faire dans le projet Odyssée, avec Theodora. Et donc, je voulais profiter de ce forum pour lancer une discussion sur quelques points que World of Warcraft ne traite pas, par manque de temps ou d’intérêt, afin de pouvoir combler nous-même ce vide. J’entends bien, il s’agit ici de confronter nos idées, nos opinions sur certains thèmes, avec plus ou moins de sources, pour pouvoir en retirer quelque chose à la fin ; et aussi se poser des questions sur l’univers qu’on ne se pose peut-être pas habituellement. Chacun ressortira avec son idée, sans doute agrémentée d’éléments des opinions des autres. Se disputer sur qui a raison, qui a tort n’est absolument pas l’objectif de ce sujet, et encore moins forcer les autres joueurs à rentrer dans notre «headcanon». Le thème sera le suivant : l’enseignement, l’éducation et l’apprentissage dans Azeroth. Quelle est la manière dont les différents peuples forme leur jeunesse à des métier, lui inculque des connaissances, et par le moyen de quelles structures. Je vais lancer la joute en premier. I/ Les Humains (principalement Hurlevent) On trouve des sources (plus ou moins considérées comme canon par Blizzard) sur l’éducation à Hurlevent. Stalvan Mantebrume était le précepteur d’une famille de petits nobles (WoW) ; Ruisselune possède une école communale (WoW) ; une maîtresse d’école se balade dans Hurlevent avec ses élèves (WoW) ; il existe une Université de Stormwind, avec des étudiants en architecture entre autre (RPG) ; il existait une école d’embaumeurs à Colline-aux-Corbeaux (RPG, canonisé dans Chroniques aussi je crois) ; il existe une Académie des Arts et Sciences Arcaniques à Hurlevent (WoW) ; l’abbaye de Comté-du-nord forme des prêtres (WoW). Pour moi, l’école communale de Ruisselune, et la maîtresse de Hurlevent, appuient sur un point important dans le système éducatif à Hurlevent : il existe bien des écoles pour les enfants. Pour moi, dans le royaume d’Hurlevent une éducation serait proposée partout (proposée, et non forcée), et à tous les enfants. Il existerait des disparités entre les grandes villes – qui pourraient avoir une école, des maîtres, … – et les petits villages – qui devraient se contenter du prêtre ou de l’ancien du village. Les choses enseignées sont simples : la lecture, l’écriture, le calcul, mais aussi l’histoire et les légendes. En gros, une école primaire, donc jusqu’à 10 ou 12 ans. Pour la suite, je suppose qu’on peut prendre exemple sur l’époque médiévale : à partir de leur 12 ans, les enfants partent soit en apprentissage (auprès de leurs parents, ou d’un autre artisan), soit au service d’un chevalier, d’un noble ou d’un marchand (pour les enfants de parents nobles ou riches), ou alors dans un collège, une école ou un monastère (pour les enfants qui seraient ensuite destinés par leurs parents à effectuer des études, ou ceux faisant montre de dispositions particulières, à la magie ou à la Lumière par exemple). Parmi tous ces gens, certaines devaient décider de partir à l’armée ensuite. Pour les études supérieures, autant se référencer à l’Université de Hurlevent : c’est elle qui, à mon avis, doit former les futurs grands scientifiques, artistes ou penseurs chez les humains. On doit pouvoir y trouver plusieurs facultés de domaines différents (alchimie, architecture, lettres, archéologie, …). Même si cela n’est mentionné nulle part, j’imagine aussi qu’il doit exister une École de Guerre (baptisée Anduin Lothar, parce que) qui forme les officiers et le génie militaire : Hurlevent est un royaume avec une grande armée, et les humains sont de grands bâtisseurs, ça me semblerait logique. Pour l’Académie de magie, je suppose qu’ils doivent « recruter » leurs élèves beaucoup plus tôt, à partir du moment où on détecte un potentiel chez un enfant et où ses parents décident de l’envoyer développer son potentiel là-bas. Après, on pourrait laisser le « recrutement des enfants » au Kirin Tor et à Dalaran, ça leur ferait une spécificité sympathique (dans le film Warcraft, Khadgar est envoyé au Kirin Tor à 6 ans, et n’a jamais revu sa famille ; Antonidas lui était un garçon quand il est arrivé au Kirin Tor ; Medivh est tombé dans le coma à 14 ans, et il lançait déjà des sorts ; ok j’ai cité les meilleurs mais bon). J’éclaircis un point : pour moi, une telle université servirait à deux choses : d’une part, c’est un moyen d’être reconnu par ses pairs, avec des diplômes et des titres, de l’autre c’est un moyen de centraliser la connaissance. Mais aussi, de l’autre côté cela n’empêcherait pas de devenir performant dans une profession par d’autres voies. Je m’explique : On peut très bien imaginer qu’un personnage deviendrait alchimiste en suivant des cours à l’université de Hurlevent. Mais un autre personnage pourrait apprendre par lui-même, avec un maître alchimiste, et devenir aussi bon en alchimie que le premier. La seule différence serait la reconnaissance sociale de son talent : il y en a un qui a un diplôme, pas l’autre. On peut très bien imaginer aussi que l’Université accepterait en son sein des personnes qui n’étaient pas diplômées par elles, mais qui se sont particulièrement démarqués dans un domaine. II/ Autres humains Pour la petite enfance et l’apprentissage, j’imagine que cela devait être relativement équivalent. La principale différence entre Hurlevent et le nord, c’est que Hurlevent est éloignée, isolée. A mon avis, le plus grand nombre de villes importantes dans le nord a dû faire que chaque ville possédait sans doute plusieurs écoles spécialisées dans certains domaines. Par exemple, j’imagine que Gilnéas devait avoir une école d’alchimie particulièrement réputée, et qu’elle attirait des gens qui pouvaient venir de Stromgarde ou de Stratholme. Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre. Il doit aussi y avoir certaines spécificités pour chaque royaume : je vois bien le royaume de Stromgarde imposer un service militaire à chaque jeune, par exemple. A part ça je n’ai pas tant d’idées, en fait. J’ai toujours été plutôt un gars de Hurlevent. III/ Les Nains La Bibliothèque de Forgefer est particulièrement réputée. Les nains sont de grands artisans, de grands explorateurs, donc la connaissance doit être une part importante de leur culture. Deux quêtes font mention d’une école de mineurs au Loch Modan, et d’une école de cuisine à Kharanos (les quêtes où il faut aller à Forgefer en griffon) ; les deux professeurs de ces écoles commandent des objets gravés du nom de chaque étudiant pour les récompenser de la fin de leurs études. L’existence d’une école « élémentaire » dans les plus grandes villes, me paraît assez évidente. Pour moi, les études universitaires se limitent à l’histoire, la littérature. Pour le reste, les nains doivent fonctionner en petits groupes : des écoles, souvent d’une vingtaine d’élèves avec quelques professeurs, qui doivent exister un peu partout sur le terrain. Le professeur est aussi un artisan renommé, c’est sa réputation qui fait le succès de son école. J'essaie de développer ce point de mon côté, mais pour l’instant je n’ai pas d’idées supplémentaires. Militairement, il doit aussi exister une école de guerre pour les officiers, et une école d’artificier. Et d’autres écoles pour les bidasses. IV/ Les Gnomes Il existe deux écoles connues à Gnomeregan : le Bricolo-institut, et l’Académie d’Arbrakham. Thermaplugg et Mekkanivelle viennent du premier. A mon avis, l’organisation gnome est tellement complexe pour les non-gnomes que, le mieux pour l'histoire d’un gnome, reste d’inventer des noms d’écoles, des noms de diplômes, et de donner à tout ça un air crédible. V/ Les elfes de la nuit Sans m’être trop penché sur la question, je suppose que les elfes de la nuit ont totalement abandonné un système académique pour n’avoir que des structures petites et décentralisées : un druide qui enseigne à des élèves, un temple d’Elune qui prend de jeunes novices, un artisan qui montre son métier à quelques apprentis. Au mieux, des écoles peuvent exister, avec quelques professeurs et des élèves, cela existe en jeu (le Bosquet de Tal’darah, par exemple). Pour les Sentinelles, chaque elfe doit commencer au niveau de simple combattant et gravir les échelons. Je suis un peu à court de d'idées, et de temps aussi pour l’instant, mais il reste plein de points à explorer (les Zandalaris, les pandarens, les elfes de sang surtout). Si vous voulez intervenir sur des points que j’ai évoqués, ou d’autres dont je n’ai pas parlé, n’hésitez surtout pas, c’est le but de l’exercice. Bonne journée à tousDagarn5 3 avr.
3 avr. [SPOIL] Blizzard répond enfin sur WoD ? Je tiens à partager une informations des plus importantes et des plus intéressantes dont la réponse nous vient de Chronicle Volume 3 : Souvenez-vous Warlords of Draenor a été un calvaire en lore certes pour le end game mais surtout pour toute l'histoire en relation avec le voyage dans le temps. Depuis son annonce jusqu'à la fin, tout le monde dans ce forum a exprimé sa non compréhension : - On retourne dans le vrai passé ? - C'est une timeline alternative ou non ? - Draenor rentre dans notre véritable timeline ? Et la 6.2 ne nous a pas aidé avec Archimonde en boss de fin avec Ion et Dave Kosak qui confirme que la Légion qu'on affronte c'est la notre et non une version alternative. Légion nous a offert Gul'dan de WoD comme protagoniste, beaucoup commence à dire que WoD n'est pas Canon dans l'histoire et maintenant nous savons sur Battle For Azeroth, que ce sont les orcs de Draenor issue de WoD qui vont faire partie de la race allié Horde. Dans Chronicle 3 chapitre Vanillia, il y a un dernier évèment avant BC qui est l'attaque des DTA sur le flux temporelle où Nozdormu envoie Krasus, Rhonin et Broxigar sauver le passé pour maintenir la vraie ligne temporelle : Blizzard en profite pour faire une longue parenthèse pour expliquer le cours du temps dans Warcraft. Pour les non anglophones, je vous traduit l'information façon commandement : 1/Dans tous le cosmos, le cours du temps va TOUJOURS TOUT DROIT. 2/ Des énergies chaotiques comme le Néant Distordu peut affecter son flux, mais le courant temporel VA TOUJOURS TOUT DROIT. 3/ UN EVENEMENT PASSE RESTE INCHANGE DANS LE TEMPS : les évènements et choix provoqués par toutes les créatures et forces du cosmos, permet de les relier dans la même réalité (ils sont tous dans la même rivière temporelle). 4/ Des choix et possibilités différentes peuvent sortir du fleuve temporelle comme des petites rivières ou affluents, et avancer vers leur propre chemin. Si ces échos sont laissés de côté, ils finiront par DISPARAITRE vers le néant. 5/ Si des efforts sont faits pour les préserver, voire les altérer, ces échos peuvent exister indéfiniment. 6/ Elles peuvent même être ramené dans le fleuve temporelle et l'altérer : des créatures mortes peuvent "revivre" et le passé (ou futur) peuvent revenir vous hanter. C'est un phénomène non naturel dont les habitants la ligne temporelle principale peuvent s'alarmer de ces expériences (elle est dur à traduire cette ligne -_-). 7/La principale ligne temporelle est le seul flux temporelle qui a un effet permanent sur le cosmos. 8/ C'est la plus grande mission du vol de bronze : Toute vie en Azeroth est dépendante de la continuité temporelle. Si le fleuve temporel est pertubé, des désastres se manifesteront. Donc concernant Warlords of Draenor, la réponse de Blizzard est : Draenor était un écho du passé qui à force d'être modifié par les actions de Garrosh, à réussi à avoir une existence définitive. Draenor AU fait partie intégrante de la principale ligne temporelle. Tous ceux qui avait dit que Draenor s'est arraché de sa ligne pour s'implanter sur la notre = VOUS AVIEZ RAISON !!! Et ça clarifie aussi la guerre des Anciens et les Donjons Grotte du Temps : on ne revient jamais dans le passé, ni allons dans le futur, ce sont des échos qui doivent naturellement mourir dans le néant. La guerre des Anciens a tellement été modifié par les DTA que si Broxigar, Rhonin et Krasus n'avait pas été envoyé là-bas, cet écho aurait transformé le fleuve temporelle en une nouvelle réalité. Mais en contre-partie, cette partie de l'histoire, pour la sauver elle et le temps, a été altéré donc les plus vieux PNJ se souviennent de Krasus, Broxigar et Rhonin à cette guerre. Même si le concept temporel est enfin plus clair, j'aimerais que Blizzard évite de revenir dessus sauf si la narration est cette fois-ci mieux préparée.Davykuro33 3 avr.
3 avr. Chronicles 3 : Les changements et les révélations Il n'y a rien dessus à ma connaissance, mais on a déjà pas mal d'informations sur le lore et les retcons de la part de Blizzard dans Chronicle 3. http://bfa.wowhead.com/news=283096/lore-retcons-and-reveals-in-world-of-warcraft-chronicle-volume-3 Blizzard fait vraiment passer Garrosh pour le grand méchant de la guerre Horde/Alliance par exemple, puisque contrairement au roman le duel avec Cairne n'est pas du à une manipulation du Marteau du Crépuscule et à une méprise de Cairne, mais bien parce que Garrosh a envahit Ashenvale. On sait aussi pourquoi Kael'thas a trahit Illidan, un peu de manipulation de Kil'Jaeden, la première traitrise des Clairvoyants et l'indifférence totale d'Illidan face à cela et à la demande d'aide de Kael'thas. Vraisemblablement les Nérubiens n'ont plus une immunité à la peste, mais ils ont échappés grâce à Anu'barak (ça fait un peu grotesque, mais bon). Bon il y a vraiment énormément donc je ne vais pas tout citer, mais au moins on en voit un peu plus sur la politique de Blizzard, Garrosh devient plus "dark", Sylvanas plus "gentille" puisqu'on peut la prendre en pitié, etc. Vous en pensez quoi ?Hadean20 3 avr.
2 avr. Effet caché des armes prodigieuses Salutation, comme beaucoup on remarqué avec le temps les armes prodigieuses ont un effet supplémentaire caché, plutot RP mais on ne crache pas dessus lorsque ça donne un bonus sympa. Les topic sur le sujet sont assez éparpillés d'où l'envi de les réunir sur un seul topic. Alors de mes observations et n'hésitez pas à compléter.Les armes où il y a un astérisque (*) signifie que je n'ai pas constaté moi même l'effet. -Courroux de la lumière, au bout d'un certain nombre de stack(stat caché) l'arme émet un surplus de lumière qui rend l'attaque de courroux de la lumière beaucoup plus puissante. -Ashbringer, de temps en temps les démons et mort vivant peut importe leur pv vont automatiquement mourrir et se transformer en cendre. -Frissébène, à Dalaran on voit un fantome d'ancien mage de la tirisgarde aléatoire (il ya un également un dragon bleu fantome) qui confére un bonus de 5% aux gain de réputation et d'exp. -Thalkiel, parle de temps en temps -Aluneth, parle de temps en temps -xal athah, parle de temps en temps. -Tuure baton des naaru*, peut apparemment te ressuscité de façon spontanée. - garde de la vérité* apparemment lorsqu'on fait l'event de l'espion dans la cours des étoiles, brille quand on est a proximité du démon camouflé. -ulthalesh, on voit les fantomes des pnj qu'on tue (avant absorption) Il y'en a surement d'autre mais je ne les ai pas en tête.Urlag30 2 avr.