Votre chef ideal ?

Histoire
1 2 3 10 Suivante
Salut à tous les amoureux du lore, et les autres bien sûr !

Je me demandai quelle était, dans l'histoire de warcraft, la classe la plus apte à guider un peuple en terme de sagesse et de connaissance approfondie du monde et de la spiritualité (aussi).

Druide ? Chaman ? Prêtre ? Paladin ?

Certains sont ils plus ouverts d'esprit que d'autres ? Plus fermés ? Plus dogmatiques ?

Quel serait votre chef idéal ?
Un moine tel que Shaohao sacrifiant son être pour préserver sa patrie, le temps que cette dernière suit les enseignements qu'il a lui même suivi. Tantôt combattant tantôt prônant le contrôle de soi. Au delà de ça on voit que le peuple pandaren n'a plus réellement de leader en Pandarie et n'en a manifestement plus besoin.
Garrosh.
Ça dépend de la société du dit leader, et du contexte, du monde dans lequel ils évoluent ...
Exemple :
- Si les pandarens ont eu des moines comme "leader" (et non pas "chefs" ou "dirigeants") c'est, au delà de la révolte mogu sans arme, parce qu'ils sont sur une terre instable, où la maitrise de soit est primordiale : le crédo du moine.
- Les elfes de la nuit ont une prêtresse d'Elune à leur tête parce que leur société est basé sur son culte depuis assez longtemps ... Ante-première invasion de la légion, le pouvoir était arcanique donc les leaders étaient des mages, post-première invasion les arcanes sont craintes et la nature a montré toute sa puissance, donc les leaders/dirigeants deviennent les druides.
- Pour les elfes de sang, on peut considérer qu'avoir un ancien forestier à leurs têtes leur donne de la confiance, parce qu'il rappelle le temps des EdS avant le Fléau. Il est fort, il y a survécu, et en représentant cette stabilité malgré les traumatismes il est même parvenu à garder Silvermoon (plus ou moins) intacte lors de la trahison de Kael'thas, d'où le crédit de dirigeant qu'il possède.
- Les humains : du temps de Stormgarde, Arathor était le mec de la situation : un dirigeant diplomate ET guerrier, qui a pu rallier les humains et combattre les trolls. D'où je crois cette tradition martiale qui a perduré chez les humains, où les rois sont des guerriers et/ou des paladins (à noter l'exception de Dalaran, qui a été faite PAR la magie POUR la magie, d'où les mages qui la dirigent)
- Les draenei vouant un culte infini à la lumière, il n'est guère étonnant que les prêtres/paladins dirigent. On trouve aussi une notion de confiance, un peu comme pour Kael'thas.
Finalement, on constate qu'il n'y pas "UN" leader absolu charismatique, ni une classe parfaite. En fait, je crois que la grandeur du leader dépend du contexte et de l'histoire du peuple. Pour les gobelins cela se "résume" au fric, pour les Draeneis c'est infiniment plus profond. Ce qui est intéressant à voir aussi, c'est que le contexte fait le leader, et rarement l'inverse. C'est la situation d'un peuple qui révèle les héros qui prendront sa tête, guidant les populations vers "un meilleur avenir". Chaque situation, chaque difficulté voit ses leaders apparaitre, et ces derniers bien qu'ayant une influence ne saurait tout changer de jour au lendemain. J'en veux pour exemple les orcs :
- Les orcs ante-corruption avaient les chamans comme leader, probablement en partie parce qu'il était sur un monde (Draenor) où les éléments et la vie étaient très fort, d'où l'importance du chaman. Même sur Azeroth, les force élémentaires sont fortes et présentes, voila pourquoi le "culte" des chamans a continué avec Thrall. Peuple finalement assez résilient après la corruption et les premières guerres, les orcs tendaient à nouveau vers la paix. Or, lors du changement de dirigeant, lors du passage à Garrosh, ce dernier a tenté de façon très abrupte d'imposer une nouvelle vision, moins pacifique et bien plus agressive (à tort ou à raison, ce n'est pas le sujet de ce post). La Horde, mais je pense aussi une grande partie de la société orc, n'a pas accepté ce changement. D'où la révolte et la destitution de Garrosh. Conclusion : le chef s'adapte au contexte, et pas l'inverse. Il n'y a donc pas UN bon chef, d'UNE bonne classe, mais un multitude de peuple et une multitude de situations qui exigent une vraie diversité de chefs.
*partie chiante finie*
Pour les EdS mes chefs idéaux ? Trois chasseuses aux aptitudes différentes : un trium virat des trois sœurs Coursevent (dont Sylvanas ressuscitée) à la tête de l'ensemble des Quel et Sin Dorei, devant la nouvelle faction des Elfes de l'Est. Mon rêve ... *soupir*
Garrosh.
La grande prêtresse Blanchetête.
07/08/2017 16:11Publié par Cariss
La grande prêtresse Blanchetête.

J'imagine, lors d'un raid sur Stormwind, au moment où on se fait poutrer, elle nous rez... *_*
"Levez vous champions, et combattez pour votre Reine !"

A vot' service, ma Dame !

C'est pas Anduin qui nous ferait ce privilège, hein ! :'(
Garrosh Hurlenfer.
Moi ^^

PS: (j'ai des projets pour les Elfes... nous deviendrons une mena...euh une puissante faction)
Sylvanas, ma reine <3
Garrosh clairement, le seul vrai chef de guerre que la horde a eu en 13 ans(avant sa folie).
En vrai, il me manque tellement... ><
ça me gave de me dire que ce personnage génial n'interviendra plus dans le lore.
Rest In Peace Garrosh Hellscream
Si tout le monde avait suivi Garrosh et sa folie, on aurait eu un Lore débarrassé de la Horde, donc je vote pour Garrosh ;-)
Genn Grisetête est mon roi et non cette mauviette d'Anduin qui refuse de terrasser la Horde une bonne fois pour toutes
07/08/2017 14:27Publié par Mandarïel
Pour les EdS mes chefs idéaux ? Trois chasseuses aux aptitudes différentes : un trium virat des trois sœurs Coursevent (dont Sylvanas ressuscitée) à la tête de l'ensemble des Quel et Sin Dorei, devant la nouvelle faction des Elfes de l'Est. Mon rêve ... *soupir*


Je sacrifierais des milliers de chevres aux scénaristes pour éviter cette situation, Les coursevent n'ont jamais été des Sin'dorei, aucune d'elle et ne mérite absolument pas de diriger Quel'thalas.

Alleria ? On l'a pas vu depuis des années et elle débarquerais pour diriger un peuple dont elle ignore tout ?
Sylvanas ? Une semi-démente morte-vivante qui fut prête à envoyer les EDS en guerre contre le roi-liche alors même que son peuple sortait à peine d'une période les plus troublé de son histoire.
Vereesa ? Oui pas besoin d'explication en effet.

La seule coalition elfique qui vaille le coup (selon moi) c'est une alliance des EDS/Shal'dorei unifié dans le but de restaurer leur antique gloire.

Sinon Kael aurait été un bon chef je pense, autrement je choisis Lorthe'mar !
07/08/2017 12:41Publié par Tristänia
Je me demandai quelle était, dans l'histoire de warcraft, la classe la plus apte à guider un peuple en terme de sagesse et de connaissance approfondie du monde et de la spiritualité (aussi).

Druide ? Chaman ? Prêtre ? Paladin ?

Certains sont ils plus ouverts d'esprit que d'autres ? Plus fermés ? Plus dogmatiques ?

Quel serait votre chef idéal ?


Tout dépend de l'objectif en fait.

Velen par exemple, semble n'avoir connu quasi que des echec en tant que leader! Cela en devient accablant en fait.
Varian etait pile ce qu'il fallait cmme nuance sur la fin pour diriger une alliance unis et non cinglé.
Garrosh est parfait comme chef conquérant type horde noir, complétement a la masse dans les autres contexte propice a la paix ou la diplomatie ou thrall (avant son comeback hippie) etait bien plus compétent.

Etc...

Tout dépend donc de ce qu'on cherche. Sylvanas par exemple est parfaite en tant que chef reprouvé dans le sens ou elle incarne leur principe meme. Jaina et thrall etait parfait dans leur role respectif avant que cela dégénére. Suite a la 4ene guerre, ils sont devenue tout deux mauvais/inutile.
07/08/2017 13:01Publié par Sandby
Un moine tel que Shaohao sacrifiant son être pour préserver sa patrie

Hmm je me rappelle peut être plus très bien, mais c'est pas lui qui a pensé "Oula la Légion ardente arrive pour tout péter, cachons nous la tête sous le sable (sous la brume, enfin vous m'avez compris) et ne faisons rien, ptetre que ça passera tranquille ?".
Thrall était pas mal ... Sinon, mon Chef parfait serait un Garrosh pré folie, ou un Cairne, voir Baine ...

Saurcroc porterait bien le rôle lui aussi.
07/08/2017 23:14Publié par Nainpala
Tout dépend de l'objectif en fait.

Velen par exemple, semble n'avoir connu quasi que des echec en tant que leader! Cela en devient accablant en fait.
Varian etait pile ce qu'il fallait cmme nuance sur la fin pour diriger une alliance unis et non cinglé.
Garrosh est parfait comme chef conquérant type horde noir, complétement a la masse dans les autres contexte propice a la paix ou la diplomatie ou thrall (avant son comeback hippie) etait bien plus compétent.

Etc...

Tout dépend donc de ce qu'on cherche. Sylvanas par exemple est parfaite en tant que chef reprouvé dans le sens ou elle incarne leur principe meme. Jaina et thrall etait parfait dans leur role respectif avant que cela dégénére. Suite a la 4ene guerre, ils sont devenue tout deux mauvais/inutile.


100% d'accord avec toi. Je crois qu'à l'échelle des pavés, bien que celui-ci soit maigre par rapport à beaucoup que nous avons fait, c'est la première fois que l'on atteint 100. xD

Rejoignez la discussion

Retour au forum