[Guilde RP Alliance] L'Écho de Tyern

Kirin Tor
Présentation RP

L’histoire de l’Écho de Tyern remonte à la Seconde Guerre, on dit que l’organisation tient son nom d’une figure héroïque, qui aurait inspiré son nom. Longtemps, l'Écho fut constitué de mercenaires à l’allure valeureuse et à la foi inébranlable. Mais les temps changent, ils évoluent et il semble qu’après une tragique perte de nombre d’entre eux, la modeste compagnie se soit ouverte à d’autres profils.

L’Écho de Tyern est un regroupement de mercenaires, juchés parmi les hauteurs séparant Dun Morogh et les Paluns, dans une bourgade nommée Nid d’Hiver. Leur clientèle se trouve, pour l’essentiel, dans les régions alentours mais il n’est pas rare qu’une mission les entraîne nettement plus loin. Ses années d’existence ont permis à l’organisation de se faire un nom et des relations. Pas assez pour perturber le quotidien paisible de Nid d’Hiver mais suffisamment pour que les contrats ne manquent jamais.

Depuis l’aube jusqu’au déclin du jour, on peut parfois entendre un recruteur scander le nom de l’organisation, dans les rues de Hurlevent et de Forgefer. Il semble que quiconque puisse se joindre à eux, pourvu qu’il sache se battre, respecter une hiérarchie et se plier aux lois de l’Alliance.

[NB: A titre purement informatif, nous nous servons de Tonnemar (Hautes-Terres du Crépuscule) pour représenter le QG de Nid d’Hiver, lors de nos RPs quotidiens.]

Présentation HRP

Salutations, et merci de prendre le temps de vous intéresser à la guilde !

L’Écho de Tyern est une guilde exclusivement axée sur le RolePlay. Si nous ne rechignons pas à réaliser du PvE ou du PvP, ils sont laissés à l’initiative personnelle des joueurs et notre seule promesse de contenu concerne le RP. En dehors du RP sauvage, des missions régulières sont proposées, allant du contenu commun et nécessaire, à des idées plus originales, qui peuvent déboucher sur des trames avec un suivi plus important. Il est à noter que l’Écho n’entrainera que rarement ses membres sur des axes majeurs de l’histoire (qui ne sont cependant pas exclus) ; se rendre sur Argus n’est pas envisageable, par exemple. Nous souhaitons nous en tenir à des exploits mineurs et à un RP qui se veut réaliste, au travers d’une diversité de personnages “ouverte”.

Nous sommes, à l’origine, un groupe de cinq joueurs (et amis) présents sur WoW depuis quelques années. Nous avons connu de nombreux RPs au travers de plusieurs guildes et sommes désireux d’avoir les rênes, forts de nos expériences. Nous ne visons pas de gros chiffres, mais une communauté qui puisse s’étendre à son rythme, dans un esprit de convivialité autour du RolePlay et sans perdre de sa simplicité originelle. Par ailleurs, si nous n’avons pas d'exigences particulières, une syntaxe correcte est souhaitée, à échelle d’efforts qui relèvent du minimum syndical. Personne n’est à l’abri de quelques fautes occasionnelles, mais qu’on ne soit pas obligés de déchiffrer les phrases d’autrui, le RP étant plus basiquement une affaire d’écriture et de lecture. Naturellement, tout RP s’approchant du Godmode est proscris. Ceci étant, le recrutement n’est pas réservé aux rôlistes confirmés, les débutants sont les bienvenus et trouveront un accompagnement, s'il est nécessaire.

Hiérarchie

Aspirant

C’est le tout premier échelon auquel accède une recrue. La confiance y est encore limitée et doit se mériter, au travers des premières expériences. S’il s’agit d’un grade de transition, il peut cependant s’étendre sur une période variable, en fonction des efforts, des capacités et du tempérament de l’individu.

Adepte

Se voir nommé “Adepte” est un signe de confiance. C’est une forme de confirmation, le mercenaire n’est plus considéré comme un nouvel arrivant mais comme un membre à part entière de l’organisation. C’est un rang obligatoire pour pouvoir s’inscrire à certains contrats, souvent trop dangereux pour pouvoir garder un œil sur un Aspirant, ainsi que pour participer aux Conseils, organisés régulièrement pour aborder les sujets actuels de l’organisation.

Émérite

C’est une étape nettement plus difficile. Les Émérites sont le reflet de ce qu’on attend des membres de l’Écho de Tyern. Pour accéder à ce rang, l’Adepte doit réunir plusieurs conditions, parmi lesquelles la rigueur et l’exemplarité tiennent une place importante. Devenir un Émérite est également synonyme de responsabilités, ils peuvent se voir conférer la tête d’une mission ou d’un groupe et lorsqu’un Intendant n’est pas présent, ils sont ceux sur lesquels les recrues -et leurs actions- reposent. Par ailleurs, en raison de l’implication qu’on attend d’eux, ils bénéficient d’une petite somme supplémentaire, versée chaque mois.

Intendant

En dépit de son nom, ce grade semble être le plus haut à être représenté au sein de l’Écho de Tyern, sans être clairement défini. D’aucuns disent qu’il fut inspiré par le créateur de l’organisation, Reimar Torsten, qui tient fermement à ce qu’il soit maintenu. Les Intendants sont la plus haute autorité qu’on puisse trouver dans la compagnie, bien qu’ils offrent tous une facette très différente d’un même visage.

Nous contacter

Pour soumettre une candidature, c'est par ici: http://echo-tyern.forumactif.com/

Et pour nous contacter en jeu, /whisp Galerne, Lauriamis, Syeran, Tenedris ou Tharegor.
Lorsque son bâton heurta le sol rocheux, un fracas retentit et déclencha la fuite à tire-d'aile de quelques oiseaux. Au milieu de la plaine enneigée, une figure masculine se tenait droite, frêle mais à qui son long manteau d'un blanc cassé conférait une fausse envergure. Les intenses chutes d'épais flocons, incessantes au cours des derniers jours, connaissaient une accalmie dont il comptait profiter. Le vent, lui, n'avait pas cessé d'être joueur et il venait parfois perturber les exercices du novice, ou soulever quelques-unes de ses mèches noir de jais, délogées de leur lien de cuir par ses efforts prolongés.

Eliorn abandonna sa concentration pour inspirer à pleins poumons et et s'essuyer le front du revers de sa manche, sensiblement trop longue. Étrange sensation qu'était celle de transpirer par des températures glaciales. Il déployait une énergie considérable, dans le seul but de perfectionner sa capacité à canaliser et altérer, non sans mal. Beaucoup de mages y auraient vu quelque chose d'élémentaire mais pour le jeune homme, il s'agissait encore d'une étape qu'il ne franchissait pas toujours correctement. Il délaissa son catalyseur de piètre facture, le laissant mollement tomber et émettre un second fracas, en rencontrant la surface dégagée du sol. Le mage en herbe se mit à faire les cent pas sur les quelques mètres où il ne s'enfonçait pas complètement dans la neige, en quête d'une concentration à laquelle il accédait souvent par un quelconque effet tenant à son imagination, une sensation de chaleur, une détermination subite ou une conviction éphémère. Comme s'il y avait un « truc » pour que le procédé ait toutes les chances de réussir. Il ne disposerait pas d'autant de temps lors d'un véritable combat, mais pour l'heure, il n'avait pas la moindre envie d'y songer.

Sur une volonté soudaine, il se tourna vers le modeste bonhomme de neige (trois boules de taille dégressive mal empilées) qu'il avait constitué. Concentré, sur la base de toute sa volonté, il parvint à faire naître des flammes dans sa main droite, laquelle était porteuse de quelques engelures, paradoxalement. Comme s'il s'agissait d'un objet précieux, susceptible de se briser en mille morceaux, il éleva lentement la main et laissa sa création filer vers sa cible, aussi vulnérable que pacifique. La volute de flammes s'écrasa contre la base neigeuse, avant de s'évaporer en quelques secondes. Le silence se fit, un bref instant, avant qu'un glissement soit audible et que la sculpture s'effondre sur elle-même, s'achevant en un pitoyable petit tas de poudreuse et de morceaux compactés. Le jeune homme s'apprêtait à longuement s'interroger sur les chances qu'il avait rester en vie au cours des prochains mois, lorsqu'une voix bourrue l'interpela.

- Qu'est-ce que tu fiches, mon gars ?

C'était un des civils de Nid d'Hiver, un Nain, comme la grande majorité d'entre eux. Il était nettement plus chaudement vêtu, une large tunique s'achevant en fourrure répartie autour de son cou. Derrière de broussailleux sourcils blonds, il fixait le jeune homme avec un mélange de dépit et de superstition.

- Oh, bonjour, je... je m'entrainais, messire, bredouilla Eliorn, retenant un rire nerveux.

- Hm, fit le Nain avec une once de dédain. Eh bah, t'as qu'à aller t'entraîner sur les pavés du village. Qu'on s'emmerde pas à tout déblayer nous-mêmes pendant qu'un môme fait fondre ses créations artistiques ! s'exclama-t-il tandis que l'agacement ne faisait que renforcer son accent.

- Oui, tout de suite, m-...

Son interlocuteur lui tournait déjà le dos et regagnait l'intérieur de la bourgade, tout en marmonnant dans son épaisse barbe, presque enviable par ces températures. Eliorn jeta un coup d’œil vers le cadavre neigeux, avant de ramasser son bâton, un brin penaud. Le chemin lui semblait terriblement long, pour devenir un mercenaire digne de ce nom, digne de ceux qu'il observait en permanence, autour de lui. Il avait raison de le croire.
Ces dernières semaines, tandis que le froid et les chutes de neige semblent décroître, l'Écho de Tyern se relève lentement. Si l'organisation s'est vue faiblir face à une tragédie ayant emporté la plupart de ses hommes, elle semble cependant renaître de ses cendres. Les contrats affluent suffisamment pour lui permettre de maintenir la tête hors de l'eau, aussi longtemps que ses effectifs lui permettront de répondre présente sur tous les fronts. De la traque de créatures semant le trouble à la tenue d'une boutique, en passant par des missions mobilisant toute leur capacité diplomatique, les mercenaires ne chôment pas et endossent des rôles variables, parfois éloignés de la prise d'armes traditionnelle, selon leurs domaines de compétences. Par ailleurs, ce regain de vitalité permet également à la compagnie de conserver la petite publicité qu'elle se fait en Hurlevent et Forgefer, en quête de sang neuf pour ses rangs.


~~~~~~~~~~

HRP

La guilde s'étend doucement en terme de nombre tandis qu'elle se met en activité. Nous nous estimons chanceux d'avoir les membres que nous avons accueilli, qui constituent une excellente surprise. Nous essayons de maintenir un rythme d'un évent par semaine, parfois moins, parfois plus, et ce sans compter le RP sauvage qui demeure à l'initiative naturelle, le tout dans la convivialité (entre deux débats Lore et RP sur notre forum). Aussi le recrutement est-il bien évidemment toujours ouvert, pour rappel à toutes classes et toutes races -certaines exigent plus de justifications que d'autres- ainsi qu'aux vétérans du RP comme aux débutants.

Enfin, notre forum s'est doté d'un second onglet "Accueil" pour tous les contacts inter-guildes ou relatifs à un contrat qu'on souhaiterait nous soumettre. Au plaisir de vous croiser en jeu !
RP

Le quotidien va bon train, à Nid d'Hiver. La neige a progressivement cédé la place à la verdure et à quelques autres couleurs printanières. S'il fait encore frais, l'approche de la période estivale devrait achever de rendre les conditions plus confortables.

Après que son convoi d'approvisionnement mensuel fut attaqué, le village eut à déplorer quelques difficultés avec l'état de ses réserves. C'est donc sur fond de rationnement que les mercenaires de l’Écho de Tyern ont accompli de nombreux contrats. L'organisation ne dérogea pas aux missions du commun, déloger des créatures -ou des Nains ayant un peu trop le sens de la fête-, escorter un bourgeois aux opinions bien arrêtées, ... cependant, d'autres contrats les ont emmené jusqu'en Uldum pour des recherches archéologiques particulières et quelques-uns des mercenaires ont même fait parler de l'organisation, en allant se battre devant un public ayant soif de spectacle.

Au milieu de toute cette petite agitation relevant du quotidien des combattants, une première réunion fut organisée. Elle livra notamment la promotion d'Olloren Grainehiver au rang d'Adepte, fruit de plusieurs mois qui inscrivirent la Kaldorei parmi les membres de confiance. Tandis que l'état des réserves de Nid d'Hiver s'améliore et que la situation se régule, le quotidien de l'organisation et du village qui l'abrite se poursuit avec tranquillité, profitant d'une relative sérénité, en dépit des risques régulièrement encourus.


~~~~~~~~~~

HRP

Nous sommes plus que satisfaits de l'évolution de la guilde, qui s'est dotée de plusieurs membres au reflet de l'ambiance que nous cherchions à développer, dans la convivialité ainsi que le maintien d'un RP cohérent et sans excès (nous en profitons pour les remercier de leur contribution assidue !). Notre petite communauté demeure ouverte aux candidatures, qui seront traitées dans les quelques jours suivants.
(Un petit message d'encouragement a d'anciens membre de Brumes. Je n'ai pas la rancune tenace même si je pense que l'un d'entre vous a usurper l'identité de mon chaman et c'est servi de trp pour me balancer des piques personnels. )

Rejoignez la discussion

Retour au forum