[Humour] Trop, c'est trop ! (... ou de l'insolence des Tortollans)

Discussion générale
Décidément, rien - mais alors RIEN - ne se passe comme prévu depuis qu'on nous a débarqué comme des vieux sacs sur cet improbable bout de terre qu'est Zandalar après s'être taillés comme des malpropres d'Hurlevent. Et tiens, pour commencer, parlons-en de cette histoire, parce que c'est pas jojo.

Bon, alors déjà, avant toute chose, question opérations en terre ennemie, j'estime avoir assez donné de ma personne au cours de ma modeste carrière dans la Horde. Douze ans, monsieur, DOUZE ANS, que je me décarcasse à faire le sale boulot parce que les légions d'Orgrimmar sont gérées par des branques pas foutus d'exécuter un ordre... Et j'ai commencé en bas de l'échelle, moi môssieur, dans la crasse de Durotar, à botter du fondement de péon pour pouvoir m'acheter un froc. Ah ça, j'en ai cabossé du fessier de fainéant à coups de pompes, et j'peux vous dire que j'en ai fait trimer plus d'un... Et des frocs, ça j'en ai eu, et de toutes les couleurs.

Forcément, avec mes compétences, l'ascension a été fulgurante. Après les péons, ils m'ont muté à travers tout le continent pour remettre tout ce cirque en ordre. Pas fous les mecs, ils allaient pas gâcher un élément d'exception, et ils se sont passés le mot pour me faire sillonner tout le maquis. TOUT, vous dis-je, TOUT, et pas un jour de congé. Ah ça, pour faire le porte-flingue dans les Tarides, le bûcheron en Orneval, ou le mariole dans les milles pointes, ça y'a du monde. Mais alors niveau droits sociaux, là pardon... Et pourtant, c'est pas l'assiduité qui manquait. Au pas, qu'il était le continent de Kalimdor quand j'suis parti. Pas un pet de travers, pas un worg mal stationné ou un elfe sans papier dans mon bled. Net, propre.

Alors ça j'en ai vu du pays, ça... "Prenez la mer, brave aventurier" qu'ils disaient, "partez voir le lointain" avec cet accent de bourge Thalassien pas foutu de se prendre en charge. Je l'ai vu le lointain moi, vous me prenez pour un fou ? Je les ai vu les sauvages en Strangleronce, la racaille morte-vivante de l'Est et ces loubards de la légion ardente qui t'attaquent à vue pour te tirer ton goûter. J'les connais bien moi, on m'a chargé de leur apprendre les manières. Alors bon, il y a eu des bons moments, je dis pas, mais à la longue, on fatigue, c'est normal. Et vous verriez le b-o-r-d-e-l que c'est, les royaumes de l'Est... Rohla. On se demande ce qu'ils peuvent bien fiche les humains et les demies portions. Ah ça pour se tourner les pouces à la taverne et glander dans la forêt d'Elwynn, pour faire de la luge à Dun Morogh, ça il y a du monde.

Bref. J'en ai vu des vertes moi, ça j'peux vous l'dire, et surtout des pas mûres. Et me lancez pas sur leurs aventures loufoques dans l'espace et dans le temps, j'ai calé que dalle, mais j'peux vous dire que j'en suis sorti pas net. J'ai fait la guerre, moi môssieur, et boudiou, j'peux vous dire que j'étais pas assez payé. Et j'en ai décanillé de la brutasse orque, de la raclure fléautique, du dieu plurimillénaire tout schtarbé, du panda aux hormones et du démon mal luné. J'ai fais mes classes moi, môssieur, j'ai ciré des pompes et cassé des dents pour être bombardé général d'infanterie. Encore heureux, tiens. Douze ans que j'trimais pour que ce ramassis de canaille tienne la route, et pas une promotion avant d'aller se peler le cuir dans la toundra extraterrestre. Vous croyez que j'ai que ça à faire ? Z'ont bien fait d'aligner les médailles, non mais.

Enfin bref, j'peux vous dire que j'étais pas jouasse quand l'autre pomme à l'eau de cheffe de guerre est venue me sonner les cloches pour partir en mission à Hurlevent. Douze ans que je les préparais, ces vacances sur le front de mer tanaride ! Vous croyez qu'ils remboursent les billets de croisière, ces fripouilles gobelines des agences de voyage ? Non. Pff... Et voilà, envolées les économies durement acquises avec ma solde de soldat-esclave de la Horde; envolée la glande au soleil avec quelques pépéttes Farrakis. Vous pouvez pas me lâcher la grappe, non ? Un peu de déférence pour votre héros, zut à la fin.

Excusez moi du peu, mais après l'incendie chez les planqués sylvestres et trois semaines à glander sur les remparts de Fossoyeuse, mais j'aurais bien pris des vacances moi. La guerre, passe encore, mais un peu d'éthique de travail, nom d'un gnoll ! Vous croyez que ça m'amuse, moi, de faire pyromane le lundi et chef de cavalerie le mardi matin, à l'autre bout du monde ? Non, là vraiment... Ils auraient pu être un peu plus compréhensifs et coller leur mission de sauvetage à deux ronds à une bleusaille bien fraîche... Pour le succès que c'était de toute façon...

Attendez, vous croyez que je me suis frayé un chemin dans la capitale de l'Alliance à esquiver les rangées de gardes passant cinq par cinq armés jusqu'aux dents prêts à bondir pour mon plaisir ? Vous vous rendez compte du f.o.u.t.o.i.r qu'on a du mettre dans le bled pour s'en sortir vivants ? Et quand on est arrivés pour sauver les miches de Saurcroc, là, vous y croyez, vous, qu'il m'a tiré la tronche, à moi, son frère d'arme de toujours, son sauveur, son héros ? Je l'ai bien connu, moi, Saurcroc et toute la clique des onanistes rochenoires. Ils font les malins, hein, mais l'honneur, la dignité, tout le mélimélo là, c'est du bidon. Pas un jour de congé qu'il m'avait donné en Norfendre, et à peine de quoi me chauffer l'hiver. Laissé pour compte avec mon vieux froc de Durotar. Tartarin, va... Faquin !

Tout ça pour se coltiner les deux zozos de Zandalaris là, l'un qui voit l'avenir, l'aut qui me fait la morale sur les loas et tout le tintsoin. Et vas-y qu'il faut qu'on se dépêche, et vas-y qu'on discute, ta-ta-ta... Rezan ceci, Rezan cela... Vous croyez que j'ai que ça à faire moi ? Vous pensez qu'on me paie pour exfiltrer vos miches de ce traquenard ? A 200km que je l'ai vue venir, la givrée de Portvaillant et ses copains magiciens. C'est pas sérieux, quand même... Et aller, on refait dans la pyromanie, on crame la boulangerie, le jardin, la cathédrale. Vous vous rendez compte des émissions de CO2 qu'on produit avec ces histoires ? Vous y pensez à la planète. Non. Pff...

Me lancez pas sur le stewart de la patronne, parce que lui, je peux plus le calculer - un type avec un sale caractère, et mauvais comme tout. Une teigne. Trois ans que je fais tout à sa place, que je tue tel chef ennemi, saborde tel navire de guerre après avoir décimé tel régiment, sauve le monde de tel dieu du mal ou titan corrompu. Jamais aimable, pas une politesse, pas un bonjour, un merci, rien, que dalle. Vous trouvez ça sérieux, vous ? Non. Un jour, il va se prendre une claque dans le pif lui, il faudra pas se demander d'où elle venait celle là. Et autant dire que sur la fin de l'opération, je lui en aurais bien collé une, de claque.

Bref, fin d'opération, direction la haute mer. Super. Les vacances sur la plage de Tanaris, c'était grillé de toute façon, mais j'avais pas prévu de partir à l'aventure. Douze ans que je vois du pays, je commence à saturer moi. En plus, bonjour l'ambiance. Entre cette mégère de Nathanos, ce grand dadais de Rokhan, la magicienne toute rouillée, la fille à papa et cette voyante gitane de Zul, autant vous dire qu'on a passé de bonnes soirées. Pff... On en regrettait presque Hurlevent. Et quand Irma m'a proposé de lire mon avenir, je sais pas ce qui m'a retenu de lui coller un soufflet, tiens. Vu la raclure de bidet que c'était, ce type, de toute façon...

En plus, le voyage avait mal commencé, et il allait pas s'améliorer. Dès qu'on est arrivé sur Zandalar, j'ai senti que quelque chose pêchait avec tout ce micmac impérial. Alors oui, Zuldazar c'est beau, les grosses bestioles, gnagnan, mais moi j'ai pas signé pour me faire prendre de haut par ces grandes perches prétentieuses de Zandalari à longueur de journée. "Tiens toi droit" qu'il me disait, l'autre crapule de Nathanos. Oui, j'ai une scoliose. Et alors ? C'est ma faute peut-être ? J'ai bossé tout mon jeune âge moi, j'ai pas tenu un stand de crêpe à Tirisfal...
Vu le bordel que c'est chez eux, les Zandalaris, ils devraient pas faire les marioles, les mecs. Et forcément, dès qu'il a fallut ordonner tout ce bazar, c'est Bibi qui a été chargé de prendre ça en main. Comme par hasard... Ah ça, pour faire le fier, il y a du monde, mais dès qu'il faut se retrousser les manches et mettre les mains à la pâte, on délègue au troll des jungles. Après tout, nous sommes si serviables... Non mais... Je vous jure qu'un de ces jours, j'vais leur coller un procès pour heures supp non rémunérées.

Alors entre les clochards trolls qui traînent en slip dans les marécages, le séminaire trekking dans le désert, les conspirateurs du dimanche, le roi pas foutu de conserver son trône, les loas du ciel, du vent et de la benne à ordure, autant vous dire que le programme a été chargé. Encore des peuples qu'il a fallu civiliser, comme à mon époque de contremaître de la vallée des épreuves. Vous allez vous prendre en main un jour ? Vous pensez que ça m'amuse de faire la police sur votre continent de déglingos ? Non. Pff... Et quand j'pense que je pourrais pas aller à la foire de Sombrelune ce week-end, avec toute la racaille pirate qu'il me reste à mater chez les zozos de l'Alliance. Vous savez combien ça coûte un ticket pour les Elites Tauren Chieftain ? Trop cher pour un soldat de la Horde. J'en peux plus moi, j'étouffe financièrement ! Zut à la fin.

Et puis voilà. L'autre jour, on m'a envoyé dépanner ces nigauds de Tortollans avec leurs bricoles. On se demande pourquoi je prends encore des ordres, alors que ça fait des âges que je chapeaute tout ce souk. On m'ordonne encore moi, moi le général déchu, le raïs, le demi-dieu de tout ce tas de gros bourrins ineptes... Incroyable... Bref. Bonne pomme, je vais rendre service. Et voilatipa que je me retrouve à surveiller les œufs de ces canailles, à récolter des parchemins et à faire joujou avec une tortue sans le moindre sens de l'orientation. Non mais... Vous croyez que j'ai que ça à faire ?

J'ai dézingué de la liche moi, j'ai renversé des royaumes et sattelisé des divinités du mal; j'en ai empaillé du dragon, du gronn et de la crapule naga, ça j'peux vous le dire. J'ai côtoyé du beau monde et des criminels de guerre de première classe moi, et j'peux vous dire que j'en ai vécu des histoires palpitantes: toutes les grandes quêtes de fin du monde, les sauteries du cercle terrestre, les orgies du Kirin Tor, le barbecue des vétérans de l'Outreterre, les apéros de la croisade d'argent, les meet&great des Pandashan, les réunions de l'amical des trolls d'Azeroth, les congrès de la ligue de défense des arbes, la fête du Corbeau et tout le festival. Ça, j'en ai eu des frissons, dans les châteaux maudits de magiciens damnés, dans les forteresses du mal, les îles au trésor, les plans élémentaires, le fond des océans et l'autre bout du cosmos. J'ai dirigé une garnison et l'armée de la Horde, moi. J'ai cultivé mes propres légumes, dans MA ferme, avec MES animaux en Pandarie, bon Dieu.

Et maintenant... vous me demandez de surveiller des tortues, à moi, le taulier, le maton, le nec plus ultra du chamanisme, le plus grand gestionnaire qu'Azeroth a connu et sans nul doute l'élément le plus compétent dans la 2ème, sinon la 1ère superpuissance mondiale qui a foutu à feu et à sang la moitié du monde connu pour des broutilles diplomatiques ? Vous êtes fous ou quoi ?

Et en plus, c'est pas la politesse qui les étouffe, ces Tortollans. D'une insolence... "Oui oui barrez vous, je voulais plus vous parler de toute façon. Zal'Nash faites ci, Zal'Nash faites mi..." Non mais ! On en a exterminé pour moins que ça. Mais non. On me dit de le faire et c'est tout. Vous trouvez ça normal, vous ?

Non franchement, trop c'est trop. La coupe est pleine.

... Vivement que je les prenne, ces vacances en Tanaris.
Une 'tite chopine pour faire passer tout ça ? :)
Prends-les tes vacances en Tanaris, t'en as besoin visiblement ! Et, ne t'en fais pas, on prendra soin de l'Azérite en ton absence, promit ! :D

Sinon j'ai bien rigolé à la lecture (je sais pas si c'était le but mais bon XD)
Je crois qu'ils font des promos aux Stations thermales de Féralas en ce moment. Faut en profiter !
Je changerais ton titre... J'ai cru à un autre topikatroll...

J'ai bien aimé ton texte :)
Quand c'est trop, c'est Tropico
Tout lu, approuvé et apprécié !
Que j'ai ri :D

Le seul moment où nos personnages, ces esclaves de la cause azérothienne, semblent pouvoir se reposer entre deux castagnes de démons, les dépeçages de pauvres bêtes n'ayant rien demandé, et le sauvetage de toutes les planètes connues du système, c'est quand ils sont assis.

Et alors, sur ce visage couturé, bourriné, traumatisé par les hectolitres de sang versé, apparaît le sourire béat du saint qui voit cesser son martyre.
Un plaisir à lire
05/09/2018 16:01Publié par Zalnash
la fête du Corbeau


De toute façon, c'est sans alcool.

Du génie ce sujet ! une bonne rigolade, merci à toi ^^
La vie est injuste, la mort l'est également. ;)
05/09/2018 16:07Publié par Æthernia
Une 'tite chopine pour faire passer tout ça ? :)
Prends-les tes vacances en Tanaris, t'en as besoin visiblement ! Et, ne t'en fais pas, on prendra soin de l'Azérite en ton absence, promit ! :D

Sinon j'ai bien rigolé à la lecture (je sais pas si c'était le but mais bon XD)


Le but, c'est bien de faire rire :D
05/09/2018 23:10Publié par Zalnash
05/09/2018 16:07Publié par Æthernia
Une 'tite chopine pour faire passer tout ça ? :)
Prends-les tes vacances en Tanaris, t'en as besoin visiblement ! Et, ne t'en fais pas, on prendra soin de l'Azérite en ton absence, promit ! :D

Sinon j'ai bien rigolé à la lecture (je sais pas si c'était le but mais bon XD)


Le but, c'est bien de faire rire :D


Yep, et du coup merci, ça fait du bien de l'humour sur ce forum!

Ta guilde m'intéressait quannd j'étais à fond sur le RP troll. Mais bon j'étais sur CdO. Vous aviez pas un site sympa avec plein de choses consacré au lore?
un petit coté kaamelott j'ai l'impression...
j'ai tout lu j'ai adoré
C'est le problème de jouer chaman, tu es bien trop exposé.

En tant que voleur je n'ai pas ce problème, je m'autorise quelques "disparitions inexpliqués" de temps à autre. Entendons-nous bien, des vacances improvisés
06/09/2018 21:43Publié par Tokamak

Yep, et du coup merci, ça fait du bien de l'humour sur ce forum!

Ta guilde m'intéressait quannd j'étais à fond sur le RP troll. Mais bon j'étais sur CdO. Vous aviez pas un site sympa avec plein de choses consacré au lore?


Si ! Et d'ailleurs nous l'avons toujours et la guilde se porte bien :) une opportunité pour reroll troll sur KT !

Un petit coup de pub honteux à toute fin utile :D
Si raffraichissant! :)

Merci pour ce pur moment de bonheur ;)
05/09/2018 16:01Publié par Zalnash
Et maintenant... vous me demandez de surveiller des tortues


Cette chute m'a fait mourir de rire lol. Tellement vrai tout ça.
05/09/2018 16:01Publié par Zalnash
Vous pensez que ça m'amuse de faire la police sur votre continent de déglingos ?


Tu me dois un rire inexpliqué en public !
"les rangées de gardes passant cinq par cinq armés jusqu'aux dents prêts à bondir "

Belle référence à Coluche.

Gg à toi c'est très sympa à lire

Rejoignez la discussion

Retour au forum