Ready player one

Discussion générale
Pour ceux qui ont vu le film, est-ce que vous croyez que Spielberg visait en particulier WoW, ou les jeux Blizzard en général ?
Qu'avez-vous pensé du scénario ?
Spielberg ne visait pas Wow en général, ni aucune franchise en particulier.
C'est toute la culture pop et geek en fait.
Attendez entre autres clins d'oeil parmi les centaines qui ont fourmillé à l'écran on a:
-Tracer d'OW.
-Freddy Krueger des Griffes de la Nuit.
-Jeeper Krepper le monstre pédophile.
-Le géant de Fer.
-Gundam.
-King Kong.
-L'hotel de Shining.
-Godzilla.
-La moto d'Akira.
-La Doloreane de Retour vers le Futur.
-Le Major de Halo.
-Batman, le Joker, Harley Quinn, Superman.
C'est une véritable chanson d'amour à la culture populaire à mon sens.

Une critique que j'ai lue et qui m'a parue pertinente disait que ce film était une critique de l'industrie vidéoludique et cinématographique qui prend les joueurs et les geek pour des pigeons, notamment via le système des DLC poussé à outrance ou la compagnie peut carrément te réduire en esclavage si tu as des dettes envers elle pour des achats en jeu.
Cet aspect est campé dans le méchant principal qui pour la marque dit aimer les jeux vidéos et la culture populaire mais en fait la déteste et considère les geek comme des ados attardés. Froid et cynique.
Son but pour conquérir l'OASIS c'est quand même d'avoir les codes du programme pour pouvoir le bidouiller et faire en sorte que 85% de l'écran de jeu soit dédié à la pub.
Ça disait aussi qu'a force de dépenser des centaines de millions dans des Blockbuster sans âme et avec de moins de créativité et d'authenticité qui prennent le public pour des cons, l'industrie cinématographique Hollywoodienne allait finir par faire une grosse crise parce qu'un jour inévitable viendra ou ils sortirons plusieurs blockbuster très cher à produire, mais qui seront des flops.

Ce que je peux dire moi, en tant que joueur de Warcraft, c'est que l'OASIS est un idéal qui je l'espère naîtra un jour. En attendant, Warcraft en est un ersatz, et la compagnie Blizzard-Activision commence un peu trop à mon goût à ressembler a Nolan le PDG dans le Ready Player One et que si leur avidité d'argent grandi trop et qu'ils nous prennent trop pour des cons, ils auront un client en moins.
Cette belle culture geek qui va sûrement disparaître dans les prochaines décennies avec des fornitelike ou jeux mobile à usage unique. Tu joue tu jettes
12/11/2018 08:57Publié par Zakca
Cette belle culture geek qui va sûrement disparaître dans les prochaines décennies avec des fornitelike ou jeux mobile à usage unique. Tu joue tu jettes


Tu me fais penser aux vieux qui supportent pas le changement et qui sont scandalisés par les jeunes qui passent leur temps sur leur portable plutôt que de vagabonder dans les champs.
@Fradt : J'l'ai lue aussi cette critique, et elle m'a fait rire : le film ne fait pas mieux, il appâte les joueurs en multipliant les références. Spielberg a réussi à dénoncer en adoptant le même discours, c'pas mal. Dénoncer l'industrie vidéo-ludique en leur faisant une pub monstre en même temps ? C'est d'une hypocrisie.

Sinon, ultra déçue du film. Toutes les interprétations qui ont pu être données (forme de film testament, etc etc) n'ont pas pu effacer :

-Le jeu d'acteur atroce. Ca faisait longtemps que j'avais pas été gênée au point de me tortiller dans mon canapé par les interactions romantiques entre deux personnages.
-Pas fan du "trouvez Charlie" présent dans tout le film. Le fait que le jeu contienne des dizaines de préférences ne le rend pas plus pertinent sur son sujet. Rarement vu un film aussi racoleur pour pas grand chose.
-L'intrigue est bateau. Ennuyeuse. C'est vrai qu'on peut y voir une critique de l'industrie vidéo-ludique, mais au final c'est surtout une histoire qui pourrait coller à n'importe quelle intrigue opposant consommateurs / capitalisme. Y'a aucun détail dans le scénar qui en fait une intrigue uniquement tournée vers les JV.
-Marre de me prendre des liasses de billets à la figure avec des effets spéciaux qui sont des cache-misères.

Et puis… l'intrigue est… zarb. On se retrouve avec un jeune utilisateur, tout naïf et idéaliste, qui veut sauver son monde d'une méchante entreprise qui veut se l'accaparer pour y puiser des pépéttes. Il obtient la victoire. Et fait perdurer le jeu.

Cool. Tout est bien qui finit bien ?

Hé bien non. Les problèmes évoqués au début du film (un monde sale, décadent, où l'IRL est totalement délaissé par beaucoup au profit d'un monde iréel et addictif) sont laissés de côté.

On me chuchote à l'oreillette que c'est faux, ma p'tite dame. L'OASIS sera désormais fermée deux jours par semaine (ou trois ? Qu'est-ce qu'on s'en fout) ! Manifestement pour mieux engrosser son congénère, vu que c'est ce que font les deux protagonnistes principaux dans ce temps libre.

Ah, et le héro, en bon samaritain qui se respecte, donnera certainement des billets pour restaurer cette ville atroce dans laquelle il habite. Mais on voit pas le résultat, parce que vivre dans une déchetterie gigantesque, c'est pas très grave m'voyez, quand on a un OASIS tout beau tout propre sous la main.

Et pour payer des cures de désintox à tous les utilisateurs de l'OASIS ? Oui ? Non. Parce que deux jours d'interdiction par semaine suffisent amplement, voyons. Rien de mieux pour l'économie qu'une bande d'addicts au virtuel ! Parce qu'on s'adresse à un public de geeks hein, faudrait pas les froisser.

On risquerait de perdre quelques entrées au cinoch.

Bref, un hommage à la culture geek, mon œil. Un film qui ne traite de rien, se contente d'en jeter plein la vue sans jamais oser quoique ce soit, je n'appelle pas ça un hommage, mais de la prostitution cinématographique. Je troll un peu, mais j'attendais mieux de Spielberg.
Ready Player One est un excellent film qui est une ode à la pop culture et un hommage à tout ce qui s'est fait de cool durant ces 40 dernières années.

Ca m'a fait plaisir de voir tous les clins d'oeil qui n'étaient en aucun cas du fan service ! C'était vraiment agréable et le scénario à mi-chemin entre distopie futuriste et quête digne du seigneur des anneaux j'ai adoré !

Cette pop culture a survécu pendant 40 ans grâce à l'enthousiasme et à la créativité de ses différentes communautés.

Mais cette pop culture va bientôt mourir...avec l'article 13 qui vient de passer, tout fanart, parodie, détournement, fanfiction, cosplay, goodies, dessin, reprises musicales et autres sont désormais considérés comme de la contrefaçon...

C'est génial hein ?
12/11/2018 09:44Publié par Gahène
Mais cette pop culture va bientôt mourir...avec l'article 13 qui vient de passer, tout fanart, parodie, détournement, fanfiction, cosplay, goodies, dessin, reprises musicales et autres sont désormais considérés comme de la contrefaçon...
what the phoque?
12/11/2018 10:00Publié par Cellistrae
12/11/2018 09:44Publié par Gahène
Mais cette pop culture va bientôt mourir...avec l'article 13 qui vient de passer, tout fanart, parodie, détournement, fanfiction, cosplay, goodies, dessin, reprises musicales et autres sont désormais considérés comme de la contrefaçon...
what the phoque?


C'est compliqué

Disons que si la loi passe entièrement (elle est déjà passée en partie), ils peuvent complètement tout couper a la source.
Sauf que, la source, pour éviter ça, va couper chez les autres.
Donc par exemple, On peut se retrouver avec une situation ou pour éviter toute polémique sur... Je sais pas, Diablo mobile par exemple, Blizzard décide que plus personne n'a le droit de mettre le symbole du nécromancien sur internet.
Pour éviter que Deviantart (au pif) se prenne un procès (parceque avec la loi, ce serait eux les responsables), ils pourraient supprimer purement et simplement tout ce qui contient le symbole du nécromancien ou approchant; pour éviter des emmerdes.

Après, encore une fois, c'est "ils pourraient". Mais l'article 13 fait peur en l'état, et quand t'as quasiment tout les gros sites internet qui se retrouvent aux parlement européen pour faire des débats avec des hommes de lois...
C'est qu'on est pas forcément très bien
Ce film est une grosse pub déguisée pour blizzard et surtout OW, je ne comptais même plus le nombre de fois où l'on voyait Tracer apparaître quelques secondes à l'écran et mise bien en avant sur plusieurs scènes et ce sans raisons...

Oui je n'aime pas OW et surtout sa campagne de pub envahissante lors de son apparition. Pour ceux qui connaissent un peu, la section jeux vidéo de 4chan était totalement envahit de post sur ce jeu pendant des mois et des mois, j'en étais même venu à me demander si ce n'était pas des bots qui postaient en boucle des messages avec des sujets à la con sur tel ou tel héros (en particulier les perso féminin évidemment...)
Et ne parlons pas du Twitch game où de nombreux streamers se mettaient à jouer à ce jeu, même des streamers connu, qui pourtant ne donnaient vraiment pas l'impression de s'intéresser à ce genre de jeu et qui comme par hasard s'y mettaient.
Je suis peut-être dur avec ce jeu, mais son mode opératoire a été très proche de ceux de PUBG ou Fortnite mais avec le pognon en plus dès le début.
Enfin moi c'est une des raisons pour laquelle j'ai boycotté cette licence et encore aujourd'hui je pense que j'ai bien fait.
Ready player one est avant tout un roman d'Ernest Cline sorti en 2011. Spielberg l'a adapté au cinéma. J'ai bien aimé le bouquin mais n'ai pas encore vu le film. J'ai peur d'être déçu...
Critique, pop culture, imspiration, je n'ai rien vu de tout cela.

Le livre sert de prétexte pour nous faire un n-ième film dans lequel l'histoire est toujours la même.

Un gentil faible et fragile s'oppose à un fort et puissant, choppe la donzelle qui sert à rien dans l'histoire, et sauve le monde grace à ses amis qui sont tout gentil aussi après une baston finale avec des armes et des explosions.

Vous tuez quelques gentils sur le chemin pour faire pleurer l'adolescente, d'une minorité visible de préférence (pas touche au héro blanc, faut pas déconner), et vous avez le scenario.

C'est le pitch de 80% des films américains de ces 10 à 15 dernières années. Le reste n'est là que pour décorer.
12/11/2018 10:00Publié par Cellistrae
12/11/2018 09:44Publié par Gahène
Mais cette pop culture va bientôt mourir...avec l'article 13 qui vient de passer, tout fanart, parodie, détournement, fanfiction, cosplay, goodies, dessin, reprises musicales et autres sont désormais considérés comme de la contrefaçon...
what the phoque?


Cet été durant la Japan expo, des amis à moi qui avaient des stands artistiques se sont pris un coup critique de la répression des fraudes qui a jugé que les fanarts et goodies étaient considérés comme de la contrefaçon.

Imagine cette scène surréaliste où tu as étudié le dessin pendant des années et tu vois un CRS bodybuildé en train de sortir un à un les dessins de ton porte vue pour les déchirer devant toi...

Ben avec l'article 13 ça sera comme ça en permanence et sur toutes les plateformes, et ça pue du Q.

Toutes les licences qui existent ont prospéré en grande partie grâce à la créativité et à l'investissement de leur communauté qui n'a pas compté ses heures de boulot pour faire vivre leurs licences préférées.

Alors un illustrateur qui gagne 20 euros avec un fanart vendu dans un salon, je vois pas en quoi ça va plomber le studio en question si l'acheteur est abonné à 15.000 trucs et achète régulièrement des produits dérivés dans un MICROMANIA...

Du coup pas mal de gens sur le net sont dans une colère noire, tu contribues à la prospérité d'une firme qui te plait et elle te largue un molard dans la face.

A l'image de cette fille violoniste qui chantait son amour de NINTENDO en reprenant toutes les musiques cultes de la franchise en violon pour lui hurler sa passion et s'est pris une poursuite judiciaire dans le dents pour atteinte aux droits d'auteur...

Bien évidemment n'ayant jamais rien fait avec wow en dehors de wow, mon attaque ne vise pas Blizzard.

Mais le rapport que certains groupes entretiennent avec leur communauté est à vomir...
14/11/2018 08:29Publié par Gahène

Cet été durant la Japan expo, des amis à moi qui avaient des stands artistiques se sont pris un coup critique de la répression des fraudes qui a jugé que les fanarts et goodies étaient considérés comme de la contrefaçon.

Imagine cette scène surréaliste où tu as étudié le dessin pendant des années et tu vois un CRS bodybuildé en train de sortir un à un les dessins de ton porte vue pour les déchirer devant toi...

Ben avec l'article 13 ça sera comme ça en permanence et sur toutes les plateformes, et ça pue du Q.

Toutes les licences qui existent ont prospéré en grande partie grâce à la créativité et à l'investissement de leur communauté qui n'a pas compté ses heures de boulot pour faire vivre leurs licences préférées.

Alors un illustrateur qui gagne 20 euros avec un fanart vendu dans un salon, je vois pas en quoi ça va plomber le studio en question si l'acheteur est abonné à 15.000 trucs et achète régulièrement des produits dérivés dans un MICROMANIA...

Du coup pas mal de gens sur le net sont dans une colère noire, tu contribues à la prospérité d'une firme qui te plait et elle te largue un molard dans la face.

A l'image de cette fille violoniste qui chantait son amour de NINTENDO en reprenant toutes les musiques cultes de la franchise en violon pour lui hurler sa passion et s'est pris une poursuite judiciaire dans le dents pour atteinte aux droits d'auteur...

Bien évidemment n'ayant jamais rien fait avec wow en dehors de wow, mon attaque ne vise pas Blizzard.

Mais le rapport que certains groupes entretiennent avec leur communauté est à vomir...


Tu te rends bien compte aussi à quel point c'est de la m***e quand tu vois à quel point c'est la panique sur des plateforme comme Youtube par exemple, en prévision de l'article 13 : quand tu vois les 3/4 des créateurs (et je suis gentil) qui se font démonétiser pour quelques secondes d'une musique, l'apparition brève d'une référence à une marque, un jeu, un film, etc.
Toute manière c'est pas nouveau que ce sont souvent des gens qui n'y connaissent rien (ou peu) au milieu qui prennent des décisions... Ce n'est cependant pas le débat ici.

Pour Ready Player One, j'ai personnellement bien aimé le film.
Pas inoubliable mais j'ai passé un bon moment et je juge que ce n'est pas la !@#$% infâme que certains sous entendent. Autant je sais que je suis bon public autant je ne comprends/ne suis pas d'accord avec pas mal des choses qui lui sont reprochées.

13/11/2018 13:34Publié par Dienno
C'est le pitch de 80% des films américains de ces 10 à 15 dernières années. Le reste n'est là que pour décorer.


D'un avis personnel je préfère cela à 90% des films d'auteurs français (ou autre) où tu t'endors au bout de 10 minutes tellement on se fait chier...

Après encore une fois, tout reste une question de goûts et est donc purement subjectif.
C'est pas vraiment la même chose, mais on en parle de la suppression du projet de KOTOR refait par des fans, gratuitement, mais supprimé par Disney pour assurer le monopole de la marque ?

Je reprends les mots de Gahène, mais :

14/11/2018 08:29Publié par Gahène
Toutes les licences qui existent ont prospéré en grande partie grâce à la créativité et à l'investissement de leur communauté qui n'a pas compté ses heures de boulot pour faire vivre leurs licences préférées.


J'ai énormément de mal à accrocher à une licence que je ne peux pas investir et m'approprier. Surtout quand c'est des films / jeux / etc d'univers.
12/11/2018 09:32Publié par Haxball

Tu me fais penser aux vieux qui supportent pas le changement et qui sont scandalisés par les jeunes qui passent leur temps sur leur portable plutôt que de vagabonder dans les champs.


Il a pourtant raison, les jeux de hype et volatile prospèrent énormément (et oui ça change !).
Mais ils n'apportent pas d'histoire/lore ni de background riche...
Donc rien qui peut s'inscrire dans une "culture geek" à part des emote ou skin iconique de ces jeux.
Le truc c'est que je peux comprendre qu'un mec qui arrive à générer un SMIC avec des fanart vendu ou des jeux clones non déclarés pose problème, même si la plupart de ces artistes travaillent déjà pour des studios qui ont reconnu leur talent.

Mais un youtubeur qui va gagner 400 euros avec une vidéo basée sur Dark Souls par exemple, que la vidéo va faire des centaines de milliers de vues et que sur ces X milliers de vues, t'as 10.000 personnes qui vont se dépêcher d'acheter un artbook, une figurine, ou tout simplement une édition collector pour le plaisir de la posséder.

Ben je trouve que c'est plutôt noble...

C'est les fans qui ont sauver certains jeux et films de la noyade, et en aucun cas des mecs en cravate qui ont jamais touché un crayon ou une caméra de leur vie et n'ont pour unique mérite d'avoir les moyens de faire taire les gens..

Très respectueux d'utiliser ta fortune pour étouffer ceux qui t'ont aidé à l'obtenir...
14/11/2018 08:29Publié par Gahène
12/11/2018 10:00Publié par Cellistrae
...what the phoque?


Cet été durant la Japan expo, des amis à moi qui avaient des stands artistiques se sont pris un coup critique de la répression des fraudes qui a jugé que les fanarts et goodies étaient considérés comme de la contrefaçon.

Imagine cette scène surréaliste où tu as étudié le dessin pendant des années et tu vois un CRS bodybuildé en train de sortir un à un les dessins de ton porte vue pour les déchirer devant toi...

Ben avec l'article 13 ça sera comme ça en permanence et sur toutes les plateformes, et ça pue du Q.

Toutes les licences qui existent ont prospéré en grande partie grâce à la créativité et à l'investissement de leur communauté qui n'a pas compté ses heures de boulot pour faire vivre leurs licences préférées.

Alors un illustrateur qui gagne 20 euros avec un fanart vendu dans un salon, je vois pas en quoi ça va plomber le studio en question si l'acheteur est abonné à 15.000 trucs et achète régulièrement des produits dérivés dans un MICROMANIA...

Du coup pas mal de gens sur le net sont dans une colère noire, tu contribues à la prospérité d'une firme qui te plait et elle te largue un molard dans la face.

A l'image de cette fille violoniste qui chantait son amour de NINTENDO en reprenant toutes les musiques cultes de la franchise en violon pour lui hurler sa passion et s'est pris une poursuite judiciaire dans le dents pour atteinte aux droits d'auteur...

Bien évidemment n'ayant jamais rien fait avec wow en dehors de wow, mon attaque ne vise pas Blizzard.

Mais le rapport que certains groupes entretiennent avec leur communauté est à vomir...


Des choses comme l'article 13 on va avoir de plus en plus, l'époque de l'internet libre est quasiment finie, les lobbies toussa savent le pognon que ça représente et ils vont pas s'géner.

Ça m'étonne qu'on est pas encore des taxes par rapport au fait d'avoir un ordi ou internet tiens.
Les types s'en foutent. Ils savent que l'argent rentrera quand même. A priori :

15/11/2018 09:53Publié par Gahène
qu'un mec qui arrive à générer un SMIC


J'ai tout à fait compris ce que tu voulais dire, mais qu'est-ce que ça peut leur faire, à ces mecs qui gèrent des boites pesant des milliards ? Qu'un pauvre type arrondisse ses fins de mois, franchement ? Rien. Surtout que les types savent, comme tu dis, que ça va justement générer un revenu. Qui est dérisoire pour eux, certes, mais un revenu quand même.

Le coup de l'argent prétenduement gagné sur le dos des licences de manière illégale, c'est de la poudre de perlinpinpin. Ce qui me semble beaucoup plus crédible, c'est la volonté d'exercer un contrôle absolu sur une licence donnée. D'où mon exemple sur Star Wars, parce que Disney a littéralement effacé tout l'univers étendu qui avait été créé, a craché à la tronche des types qui s'étaient évertué à créer gratuitement un remake d'un jeu. Y'a que l'image de la marque qui joue là. Et le pire, c'est qu'ils renient toutes ces créations de fans pour mieux les réutiliser dans leurs opus actuels. C'est du vol, rien d'autre.

Et de la censure aussi, ce qui est encore plus grave. Peut-être parce que les lois et les opinions sont particulièrement tendues en matière d'image donnée à une marque en ce moment, je sais pas.

Toujours est-il que... Oui. C'est un crachat monumental à la tête des gens qui ont aimé une licence et l'ont fait vivre par simple enthousiasme.
11/11/2018 23:53Publié par Pellinor
Pour ceux qui ont vu le film, est-ce que vous croyez que Spielberg visait en particulier WoW, ou les jeux Blizzard en général ?
Qu'avez-vous pensé du scénario ?

Je voulais juste un éclaircissement sur la question:
Quand tu parles de "viser" les jeux Blizzard, tu parles en terme de références ou en terme de politique marketing?

Parce qu'en terme de référence, il y en a relativement peu concernant les jeux Blizzard au final, j'ai cru voir une Tracer, et à un moment, une scène reprend quasi 100% une cinématique de Starcraft/Broodwar, mais en dehors de ça, j'ai pas trop ressentis les références, d'ailleurs, j'ai pas souvenir d'un clin d’œil concernant Warcraft.

Accessoirement, le film se veut cibler la pop-culture, mais on sent qu'il y a eu des soucis de droits, pour ne rien mentionner concernant les univers Disney/Marvel (pas de Mickey, X-Men, d'Avangers & co), pas de StarWars, Nintendo (notamment Mario), Spielberg a volontairement évité de s'auto-référencer (du coup, pas d'E.T., de Jurassic Park etc).
En fait, il est même fortement probable qu'ils n'aient même pas essayé d'avoir des droits pour afficher ces personnages quelques secondes à l'écran, sachant le coût que ça allait représenter.

Perso, j'ai trouvé le film assez cool, qui critiquait intelligemment ces politiques de "premium" où plus tu payes, moins t'es désavantagé (pubs qui occupent l'écran).
Après, certes, on retrouve le scénario classique du "une grande entreprise fera tout pour faire plus de fric face à des gens qui veulent plus de liberté", mais pour une fois que ça ne fait pas passer les gamers pour des attardés ou des asociaux...
11/11/2018 23:53Publié par Pellinor
Qu'avez-vous pensé du scénario ?


Une fois l'emballage p.o.r.n geek enlevé, il ne reste pas grand chose.

Le scénario est quelconque et les références sont trop souvent juste là pour faire un clin d'oeil maladroit du genre "Hey! T'as vu?!" et ne font absolument pas avancer l'intrigue.

En plus , on sent que Spielberg maitrise très bien les références 80's et 90's de la pop culture mais par contre il ne sait pas quoi faire des plus récentes.

En gros, un film de divertissement correcte mais un mauvais Spielberg.

On est loin en terme de réalisation et d'immersion de :

https://www.youtube.com/watch?v=DSKerypwUDM

Rejoignez la discussion

Retour au forum