Les healers - ces incapables.

Discussion sur le JcJ
Petit guide à l’intention de tous ces joueurs spécialité « I need healing ». Prenez un thé à la menthe, vos petits biscuits, et asseyez-vous confortablement. Ce ne sera pas long.

À la fin de cette petite intervention, vous aurez le droit de repartir avec ce charmant item, à arborer dans le BG de votre choix !

https://www.teepublic.com/tank-top/1166131-i-need-healing

***

Avant de vous plaindre de votre healer, veillez à vérifier cinq petites choses. Nous vous en serons reconnaissants.

- Votre dévoué healer est-il à portée ?

Malheureusement, nous ne sommes ni omniscients, ni omnipotents. Je sais, c’est triste. J’aimerais bien moi aussi. Si vous êtes littéralement à l’autre bout de la map, vous aurez beau spammer le chan, je ne pourrai pas vous healer. Même en le souhaitant très très fort.

- Vous n’êtes pas la priorité de votre dévoué healer.

Cruelle affirmation. Hé oui, les BG’s, ça se joue à plusieurs ! C’est fou. Si vous avez un dps anormalement bas sans aucune raison valable, que vous faites des bêtises, ou que vous n’êtes pas le porteur du drapeau qui est en train de se faire burster… Votre dévoué healer peut prendre la décision tragique de vous sacrifier.

Ne vous en faites pas : en tant que dévoué healer, ces sacrifices faits pour la cause du plus grand nombre sont punis par une flagellation en bonne et due forme après le BG. Promis.

- Votre dévoué healer est-il en train de se faire casser la figure ?


Les ailes du prêtre sacré peuvent porter à confusion, je sais bien. Mais nous ne sommes pas des Dieux – pas encore du moins, on discute de ça avec le panthéon des healers. Si nous sommes engagés dans une rixe digne des bars les plus mal famés, nous risquons fort de manquer d’efficacité pour sauver votre personnage.

- Votre dévoué healer a-t-il encore de cette chose merveilleuse que l’on appelle « mana » ?

Un énième aveu de faiblesse : nous n’avons pas de ressources illimitées. C’est scandaleux. Inacceptable. Mais, devant la dure loi imposée par le Père Blizzard, il faut se rendre à l’évidence : nous sommes parfois amenés à nous désengager du combat pour regénérer quelque peu notre mana. Faibles que nous sommes.

Une arnaque, ces healers, c’moi qui vous le dis.

- Quelle est la classe de votre dévoué healer ?

Quelle bande de capricieux nous sommes. Non seulement il faut nous protéger, mais en plus, comble du comble, il faut tenir compte de nos spécificités ! Une arnaque, je vous dis.

Il peut arriver à un discipline de taper pour soigner. Quelle tristesse. Ou à un sacré de ne pas pouvoir vous healer si vous tapez un sprint digne des plus grands champions. Il serait effectivement plus simple de pouvoir changer de classe selon notre bon vouloir, pour répondre aux situations les plus diverses.

Dans un prochain patch, peut-être ?

***

Une fois ces petites cases cochées : hurlez, tempêtez, tapez du pieds mes amis ! Car votre dévoué healer est mauvais ! Mort à l’imposteur qui ose se prétendre healer !

(Comment ça, il est putaclick, mon titre ?)
"le heal, tu fous quoi ?“
“j'essaye de comprendre comment tu peux faire moins de dégâts que moi"

Joli titre sinon.
Jouant généralement heal en pvp, j'aurai tendance à approuver tous les points mais ça ressemble un peu à coup d'épée dans l'eau. Les chouineurs qui se plaignent du heal fréquentent rarement les forums, ils sont trop skilled pour perdre leur temps avec des futilités.
Fort heureusement, il y a aussi des dps/tank qui portent une attention particulière sur nous, peut être parce qu'ils ont remarqué qu'on soignait mieux quand on était vivant ou pas under pressure avec 2 ou 3 mecs battant la mesure d'un rock endiablé sur le coin de notre gueule. Ces derniers switchent pour nous protéger ou quand ils sont occupés à martyriser les heals en face, à faire un p'tit cc ou un snare pour diminuer la pression qui pèse sur nos épaules. Allez savoir pourquoi, ceux-ci ne se plaignent pas de nos soins.

12/11/2018 13:20Publié par Balafre
"le heal, tu fous quoi ?“
“j'essaye de comprendre comment tu peux faire moins de dégâts que moi"

J'ai ri
Tu as oublié le courageux qui saute dans une mêlée en 1v10 et gueule car tu ne l'as pas suivi ...
12/11/2018 14:12Publié par Willwhale
Tu as oublié le courageux qui saute dans une mêlée en 1v10 et gueule car tu ne l'as pas suivi ...


En vrai, j'ai failli mettre un 6e point :

"Une téléportation - ou bond héroïque, selon vos préférences - au milieu d'une meute de guerriers affamés ne peut aboutir à une fin heureuse. Vous réjouirez certainement ces derniers, heureux de voir un apéritif sur patte leur tomber gratuitement dans le bec.

Votre dévoué healer, lui, se contentera certainement de vous regarder mourir en haussant piteusement les épaules, faute de pouvoir faire mieux".

12/11/2018 14:09Publié par Reklawyks
Jouant généralement heal en pvp, j'aurai tendance à approuver tous les points mais ça ressemble un peu à coup d'épée dans l'eau. Les chouineurs qui se plaignent du heal fréquentent rarement les forums, ils sont trop skilled pour perdre leur temps avec des futilités.


Boarf, de toute manière, c'était plus un post ironique. Au bout d'un moment, tu te prends des remarques tellement absurdes (ici, un dps qui me demandait d'arrêter de taper, en disci) que ça te paie juste ta tranche de rire journalière.
12/11/2018 22:43Publié par Pandore
(ici, un dps qui me demandait d'arrêter de taper, en disci) que ça te paie juste ta tranche de rire journalière.

Ah je connais ça aussi avec la remarque "tu es une sous-!@#$% et je pèse mes mots,le mec dps au lieu de heal"
j'ai putacliqué " J'AIME ".

Rejoignez la discussion

Retour au forum