Guide du jeu

Alors comme ça, vous avez maintenant quelques parties à votre actif et vous connaissez les bases du jeu sur le bout des doigts ? Parfait ! Mais croyez-moi, il vous reste encore beaucoup de choses à apprendre, même si vous êtes très doué. Alors prenez une chaise, et discutons un peu des choses basiques et pas si basiques à savoir pour maîtriser Hearthstone.

Vue d’ensemble du plateau

Tout ce qu’il faut savoir sur l’interface de jeu de Hearthstone peut être résumé par une seule capture d’écran. Jugez-en par vous-même avec l’image ci-dessous.

Au début de votre tour, vous piochez une carte de votre deck pour l’ajouter à votre main. Les cartes surlignées en vert peuvent être jouées immédiatement, les autres nécessitent davantage de cristaux de mana ou bien une condition particulière pour être jouées.

Hé, regardez-vous, vous ressemblez à un véritable héros ! Le chiffre en bas à droite de votre portrait représente vos points de vie actuels. Ce nombre diminue quand des serviteurs ou des sorts vous infligent des dégâts, et augmente quand vous êtes soigné. S'il tombe à zéro, vous perdez la partie.

Chaque héros a un pouvoir unique qu'il peut utiliser une fois par tour. Les guerriers par exemple peuvent ajouter des points d'armure à leurs points de vie, les chamans peuvent invoquer des totems et les voleurs utiliser des dagues comme sorties de nulle part. Ouais, les voleurs... Rien dans les poches à part un couteau.

Chaque carte jouée coûte un certain nombre de cristaux de mana (certaines n'en demandent même aucun !). Votre réserve de cristaux se remplit au début de votre tour, et vous obtenez un cristal supplémentaire à chaque tour, jusqu'à un maximum de 10.

Si vous avez invoqué une arme pour votre héros, elle sera placée ici. Comme la durabilité de l’arme diminue chaque fois que vous vous en servez, vous avez un nombre de coups limité. Alors utilisez-les à bon escient !

Voici un de vos serviteurs. Utilisez les serviteurs pour attaquer votre adversaire ou ses serviteurs. De nombreux serviteurs ont des capacités spéciales qui leur donnent un but stratégique unique.

Battez votre adversaire pour gagner la partie. Accablez-le avec vos serviteurs et vos sorts jusqu’à ce que les points de vie de son héros soient à zéro !

Au début de chaque tour, vous piochez une carte dans votre deck, qui s’ajoute à votre main. Chaque deck contient 30 cartes : ni plus, ni moins !

Ce résumé détaillé des actions les plus récentes sera certainement très utile dans les moments où soudain vous vous demanderez : « Où sont passés mes PV ? Et pourquoi tous mes serviteurs sont devenus des poulets ?! ».

Jouer à Hearthstone

Voici comment débute en général une partie de Hearthstone.

Choisir votre main de départ

La partie commence par un tirage au sort à pile ou face. Puis les deux joueurs sélectionnent leur main de départ : 3 cartes pour celui qui joue en premier, 4 pour le deuxième. Comme obtenir le premier tour donne un léger avantage stratégique, l'autre joueur obtient également « La pièce », une carte qui ne coûte pas de mana et confère temporairement un cristal supplémentaire ! Vous pouvez remplacer autant de cartes de votre main que vous voulez. Une fois que les deux joueurs ont fini leur sélection, la partie peut commencer.

Piocher une carte

Vous piochez une carte de votre deck au début de votre tour. Certaines cartes vous permettent d'en piocher plus d'une par tour ; par exemple, la carte Maître de culte vous fait piocher une carte chaque fois qu'un de vos serviteurs meurt. Si votre deck est vide au moment de piocher, vous subirez des dégâts de fatigue croissants à la place.

Jouer des cartes

Un cristal de mana, ce n'est pas beaucoup, mais il existe de nombreuses cartes à faible coût que vous pouvez jouer au premier tour. L'Écuyère d'Argent, par exemple. La plupart des serviteurs ne peuvent pas attaquer pendant le tour auquel ils sont joués, donc l'Écuyère va faire un somme en attendant de pouvoir agir au tour suivant. Les sorts agissent dès qu'ils sont joués, alors que les secrets requièrent une action précise pour être déclenchés.

Attaquer

Votre adversaire a joué un serviteur, et maintenant c'est à nouveau à vous. Avec deux cristaux, vous pouvez invoquer un serviteur, lancer un sort ou utiliser votre pouvoir héroïque. Que faire, que faire... Notre Écuyère d'Argent peut maintenant être utilisée ; vous pouvez attaquer votre adversaire ou vous débarrasser de son serviteur. Comme l'Écuyère a Bouclier divin, vous pouvez éliminer le serviteur adverse sans la sacrifier.

Utiliser le pouvoir héroïque

Les voleurs peuvent invoquer des dagues, alors attrapez une lame et utilisez-la pour attaquer directement votre adversaire. Les héros maniant des armes peuvent viser les héros ou les serviteurs, mais attention : chaque attaque fait perdre un point de durabilité à l'arme, et une fois qu'ils sont tous épuisés, l'arme est définitivement défaussée.

Terminer le tour

Quand vous avez effectué toutes les actions possibles, vous pouvez mettre fin à votre tour. Voyons un peu ce que l'adversaire a dans sa main !